Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie|



 

Partagez

Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Anonymous

Invité

Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Empty
MessageSujet: Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Icon_minitimeSam 8 Oct - 9:16



Rosalinda Crown

« Des mots sans être les derniers,Sont les mots d'une vie des mots qu'on veut crier,
Des mots qu'on a compris, Des mots comme dans le coeur des amants. »


FT. Kaya Scodelario
CARTE D'IDENTITÉ


Nom : Crown
Prénom(s) : Rosalinda, dit "Rose"
Âge : 25 ans
Groupe : Classe Ouvrière

Nationalité : Anglaise
Lieu de naissance : Londres
Date de naissance : 25 Juin 1865
Situation Civile : Célibataire
Religion : Catholique.
Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle
Profession : Femme de Chambre
Quartier Résidentiel : City Of London.
Activités Illicites : Meutre mais c'est arrivé une fois et c'et une vieille histoire...

Jolie petite histoire...




On dit qu'on ne voit pas le brouillard de Londres tant qu'on n'a pas vu le tableau que Turner à peint. Mais moi, je peux clairement dire qu'il faisait un épais brouillard quand je suis née, dans la maison familliale du quartier de Southwark. Je suis une fille de là-bas, de la classe des démunis. Ma mère est morte en me mettant au monde et mon père, fou de chagrin suite à sa mort, l'a suivit quelques jours plus tard. C'est les voisins qui m'ont emmenés à l'orpholinat. Je ne les ai jamais connu mais je les remercie chaques soirs de m'avoir permis de vivre parce qu'au fond, quel bébé de quelques jours aurait pu continuer de vivre seul?

Miss Pelegrine, la maîtresse de l'orphelinat, m'a nommé Rosalinda, mais moi, j'au toujours préféré qu'on m'appelle Rose ou Rosa, je n'ai jamais aimé mon prénom, mais je n'ai jamais pu le changer. J'ai passé seize années là-bas mais qu'importe, j'en parlerais plus tard de mon départ.

Dès mon plus jeune âge; j'ai toujours aimé parler, j'aimais beaucoup le théâtre, surtout Hamlet de Shakespeare, cet homme était un génie. A l'orphelinat, on m'a appris à lire et compter, je savais aussi coudre et tenir une maison convenable, Miss Pelegrine disait souvant que je ferais une femme exemplaire quand je serais mariée. Mais ça, c'était avant que je ne fasse cette grosse betîses à seize ans. Je vous l'ai dit, j'en parlerais en temps voulu.

J'avais beaucoup d'amis à l'orphelinat, nous nous entendions tous très bien, sauf peut-être cette fille, Dorothy Sparkles. C'était une jolie fille aux yeux bleu et au cheveux d'or qui était arrivée suite à la mort de ses parents. Elle ne m'a jamais aimé et je n'ai jamais sû pourquoi. Elle a été celle qui a bousculer ma vie. Celle qui m'a rendu muette.

Il est d'ailleurs temps de vous raconter cette histoire, celle du jour où j'ai perdu ma voix, du moins, le jour où j'ai décidé de ne plus parler. Plus aucun son n'ose sortir de ma bouche depuis  le jour de mes seize ans. Il faisait beau à Londres et nous avions décidé de fêter mon anniversaire en plein air. Je sens encore l'odeur du jasmin et j'entend encore couler l'eau du ruisseau dans mon sommeil. C'était une journée comme on aimait en faire, nous nous assseyions dans l'herbes et nous récitions quelques répliques de Shakespeare. Miss Pelegrine était avec nous, elle aimait nous éduquer et nous porter haut dans le regards des gens.

Avec Alliyah ma meilleure amie, nous avions décidé de reprendre Romeo et Juliette, la scène où Mercurcio se fait tuer par Tibalt, pour mettre en scène notre spectacle, nous avions prit quelques accessoires dans nos sacs: Des costumes, du maquillage, quelques objets de décoration et des poignards en bois. J'avais moi même fait les sacs, je savais par coeur ce qu'il y avait à l'intérieur...Mais un détail c'était glissé à l'intérieur...un détail du nom de Dorothy...

Nous jouions alors la scène en riant et au moment de "tuer" Alliyah, le poignard en main, je l'a transperça. Le bois n'était plus du bois mais une lame, une réelle lame...Aaliyah n'a pas survécue et tout comme une partie de moi. Mes mots se sont arrêtés de vivre cette après midi là. Coupable, j'ai été renvoyé de l'orphelinat. Officiellement, je suis partie pour chercher un travail, officieusement, j'ai été traiter comme la coupable. Je n'avais pas compris comment ce poignard était arrivé dans ma main, jusqu'à ce que Dorothy vienne me voir dans ma chambre, un sourire satisfait sur le visage avant de me dire "Comme ça, je serais plus aimer que toi." En effet...Je n'étais plus que l'ombre de moi-même, coupable d'un meurtre que je n'avais pas commis...

Moi qui pensait que le monde du travail était compliqué, j'ai très facilement trouver un emploi en tant que femme de chambre dans la grande maison des Errington. La famille cherchait de nombreuses femmes et malgrè le fait que je ne dise pas un mot, ils m'ont accepté tel que j'étais. La famille a toujours été très gentille, ils me laissaient parfois lire la nuit, quand je n'arrivais pas à dormir. Mon passé, ils ne le connaissaient pas, il faut dire qu'ils préféraient ne rien savoir sur leurs employés. Au fil du temps, je fus l'une de seule qui resta auprès de la famille. Du moins, jusqu'à ce qu'on me demande d'aller travailler chez  Madelyne Errington. Celle-ci s'est fiancé à un homme très élégant à la voix très douce. Il a l'air un peu ailleur, dans son monde. Mais cela ne me dérange pas et je me fais mon propre point de vue sur mon nouveau maître. Certains disent qu'il est étrange, moi, je l'ai rencontré seule à seule quelque jours après mon arrivée, j'ai été troublé par cet homme que je trouve admirable et charmant. Son air rêveur prouve qu'au fond de lui, c'est un enfant. Je trouve ça magique de voir quelqu'un aimer construire et jouer avec de magnifiques jeux. Je n'ai jamais eu ce genre de choses à l'orphelina et j'espère qu'un jour, je pourrais en voir d'avantage de lui et de sa passion.




CARACTÈRE ET TEMPÉRAMENT


Tout d'abord, il faut savoir une chose sur moi : Je ne parle plus depuis mes seize ans dû au meurtre de ma meilleure amie, et le pire dans tous ça, c'est que j'en suis la meurtrière. Depuis tout ce temps, je me sens coupable de cet évènement même si je sais que je n'ai "rien fait". L'orphelinat n'a rien dit et je ne dirais sans doute jamais rien sur ce qui s'est passé. Discrète, j'aime la littérature et le théâtre. Je pourrais dévoré une pièce entière en une journée si j'en avais le temps. Parfois, en cachette, à l'ombre d'un arbre pendant mon temps libre, je lis. Je suis aussi très curieuse et je rougis facilement. Je suis minucieuse  mais très timide.

Il est facile pour moi de garder un secret et même si je ne parle pas, parfois, j'écris, j'écris pour parler aux gens ou dans ma chambre, les mots sont parfois si faciles à dire à l'écrit, ils viennent tout seuls. Parfois, je me surprend à écrire une histoire parce que je suis dans mon monde, dans ma bulle et rêve à une vie différente, même si j'aime ma vie.

Je suis aussi très taquine, j'aime faire rire les gens que j'aime beaucoup, je suis peut-être encore un peu une enfant au fond de moi. On m'a appris la politesse et les bonnes manières à l'orphelinat, ce qui fait de moi une personne qui pourrait très bien être respectable et respectée.


CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES


Miss Pelegrine m'a toujours dit qu'à mon arrivée à l'orphelinat, j'avais les cheveux blond, il est défficile de la croire au vu de ma chevelure noire. Mais qu'importe, je l'ai toujours cru. De taille moyenne, je suis bien plus grande que la reine  -je l'ai vu une fois dans son carosse - alors que j'allais au marché. Ma peau est très blanche ce qui fait ressortir mes yeux bleu clairs. Mes yeux sont l'une des choses que j'aime le plus chez moi, on dit souvent que mes yeux ont remplacés mes paroles, ils parlent pour moi. Ils sont le reflet de mon âme si grisâtre.

J'ai une parfaite dentition car on m'a toujours appris à prendre soin de moi, je le fais encore plus depuis que je suis femme de chambre, il ne faudrait pas faire mauvaise figure à son maître et sa maîtresse.

Je mange très peu, de ce fait, ma taille est très fine, d'ailleurs, la plus part de mes camarades femme de chambre m'envient parce qu'elles n'ont pas mon corps et ne l'ont jamais eut. Je ne fais jamais d'exercices, j'estime que notre travaille nous prend beaucoup trop de notre énergie pour en faire. Cependant, marcher de temps en temps en campagne me manque. Je pouvais marché des heures quand j'étais enfant.


Dans la vraie vie, je suis...

Quel est ton pseudo ?Meg . Un mec ou une fille ? Une fille. Quel est ton âge ? 22 ans. Comment as-tu connu le forum ? Par Facebook. Un avis dessus :J'en cherchai un comme ça depuis longtemps!. As-tu un DC ? Non! :D Code de validation : ]Validé par Harry-Kun l'Ecossais.  huhu ]

Code:
<t>Nom Célébrité</t> → <y>Prénom P. Nom</y>
©️ plumyts 2016
Revenir en haut Aller en bas
Harry J. Downcry
Harry J. Downcry

Admin
Âge : 33
Emploi : Vétérinaire
Avatar : David Tennant
Quartier Résidentiel : Whitechapel
Messages : 376
Date d'inscription : 27/09/2016

Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Empty
MessageSujet: Re: Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Icon_minitimeSam 8 Oct - 10:22

BIENVENUUUUUUUE ! teamrocket

Si tu as des questions, n'hésite pas à venir nous embêter, nous sommes là pour toi. hullo
Bon courage pour ta fiche ! browz alpagay yaay huhu love


Will you love me till it hurts?
Never leave me at my worst?

Break this cycle - Break this curse
We all get what we deserve
Tell me do I have your word?
Revenir en haut Aller en bas
Felix J. Adler
Felix J. Adler

Admin
Âge : 33
Emploi : Horloger Royal.
Informations : Souffre d'un autisme d'Asperger • Dyslexique • Est obsédé par son métier • Rêve de travailler sur l'horloge de Big Ben. • Insomniaque. • Parle peu • Se sent mal à l'aise dans une foule • A quelques bases d'Allemand et de Français • A le corps glacé et est d'une pâleur à faire peur • Origines Juives • Possède une Pamphobeteus Platyomma mâle pour animal de compagnie • Est le mari d'Amy S. Adler.
Avatar : Johnny Depp
Quartier Résidentiel : Lambeth.
Messages : 3708
Date d'inscription : 14/09/2016

Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Empty
MessageSujet: Re: Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Icon_minitimeSam 8 Oct - 13:11

Bienvenue ! C'est Barth qui va être content !

Comme l'a dit Harry, n'hésite pas à venir nous voir ! o/



       
Revenir en haut Aller en bas
Indianna Peters
Indianna Peters

Admin
Âge : 20
Emploi : Servante, fille à tout faire.
Informations : Se pense orpheline ➸ Es servante pour Miss Bolton au bordel depuis toujours ➸ Est en réalité la fille illégitime de M. Harrington. Mais ignore tout, évidement ➸ Est sous la protection de Miss Bolton pour une obscure raison, mais la considère comme une mère. Même si cette amour n'est pas réellement réciproque ➸ Travail très dure chaque jour, mais ne s'en plein jamais ➸ Ne sais pas lire mais tente d'apprendre seule ➸ Parle assez peu, mais écoute beaucoup ➸ Peu avoir un tempérament de feu. Pourtant la plupart du temps elle sera douce, agréable et serviable ➸ Malgré son corps de femme c'est une enfant qui à grandi trop vite ➸ Son plus grand plaisir, courrir dans les champs sous la pluie. Ce sentir libre et sans attache ➸ Est "amoureuse" d'un homme qu'elle ne connais pas an réalité ➸ Dessine parfois le soir à la lumière d'une bougie, quand Morphée lui refuse ses bras.
Avatar : Sophie Turner
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 480
Date d'inscription : 29/09/2016

Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Empty
MessageSujet: Re: Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Icon_minitimeSam 8 Oct - 14:36

TOI... Tu sais que je te nems fort 8D bave
dance2 dance2 dance2 Tu rox du poney et je te remercie infiniment de tenté ma petite Rose huug huug huug huug huug
Bienvenue par ici, en cas de questions hésite pas, moi ou le chevelu du nom de Barthy c'est pareil aah
Je te ferais une ovation digne de se nom avec le grand chevelu promis bougie



Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| N6gn
Revenir en haut Aller en bas
http://marplespring.forumactif.org/
Invité
Anonymous

Invité

Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Empty
MessageSujet: Re: Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Icon_minitimeSam 8 Oct - 15:00

Merci à tous pour votre acceuil! (Oui je ne sais pas écrire ce mot x) )

J'essaie de terminé ma fiche dans la journée ! :D
Revenir en haut Aller en bas
W. Bartholomew Collins
W. Bartholomew Collins

Admin
Âge : 33
Emploi : Héritié du compte de York. Fabricant de jouets et autre objet en bois.
Informations : Fils du comptes de York ☞ Il à perdue sa mère alors qu'il avait 7 ans ☞ Sa sœur ainée est morte l'an passé, en mer ☞ A une jeune sœur qu'il n'arrive pas à aimé et tiens pour responsable de la mort de sa mère ☞ Fiancé de force à une bourgeoise Londonienne (Maddie), qu'il va épouser en octobre 1891 ☞ Froid, hautain, rustre d'apparence, c'est en réalité un homme au cœur d'enfant et à l'âme déchiré ☞ Il fabrique des jouets et divers autres objets, en bois principalement, pour le plaisir. Même s'il en vends parfois ☞ C'est un homme en réalité très simple et qui aime les choses les plus simple de la vie ☞ Le manoir familiale de York lui manque, ses grand champ l'entourant surtout ☞ Vit au jour le jour ☞ Il ignore même son orientation exacte. Si les hommes ou les femmes l'attire. Peut-être les deux en réalité ☞ C'est un noble, mais qui à le coeur sur la main. L'argent n'est qu'un moyen de pouvoir pour la plupart, pour lui c'est juste un moyen d'être généreux ☞ Il aime parfois aller dans les bas quartiers distribuer des jouets, gratuitement ou contre une petite pièce, par principe aux gamins des rues ☞
Avatar : Tom Hiddleston
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 351
Date d'inscription : 05/10/2016

Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Empty
MessageSujet: Re: Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Icon_minitimeSam 8 Oct - 16:07

guedin guedin guedin guedin guedin guedin
OMG tu es là
huug huug huug huug huug huug huug huug

MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII luv T'es un ange, vraiment, ma petite Rose à moi tourne
Je suis trop contente buttbump
Hésite pas en cas de question ou autre. J'aime déjà beaucoup le début de ton histoire bounce
Et j'ai hâte de lire la suite coeur
Bienvenue, j'allais oublier aah
Puis si tu as des questions doutes ou autres sur le scénario, hésite pas aussi bave bave
A très vite j'espère 8D

Et puis Miss Peregrine pélégrine aah Je t'aime encore plus OMG


Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| N6gn
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Empty
MessageSujet: Re: Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Icon_minitimeSam 8 Oct - 16:24

Merci beaucoup !! :D
J'espère être à la hauteur de ce scénario, je t'avoue que c'est la première fois que je vais faire un personnage "muet" donc j'espère que ça va aller!

alpagay
Revenir en haut Aller en bas
W. Bartholomew Collins
W. Bartholomew Collins

Admin
Âge : 33
Emploi : Héritié du compte de York. Fabricant de jouets et autre objet en bois.
Informations : Fils du comptes de York ☞ Il à perdue sa mère alors qu'il avait 7 ans ☞ Sa sœur ainée est morte l'an passé, en mer ☞ A une jeune sœur qu'il n'arrive pas à aimé et tiens pour responsable de la mort de sa mère ☞ Fiancé de force à une bourgeoise Londonienne (Maddie), qu'il va épouser en octobre 1891 ☞ Froid, hautain, rustre d'apparence, c'est en réalité un homme au cœur d'enfant et à l'âme déchiré ☞ Il fabrique des jouets et divers autres objets, en bois principalement, pour le plaisir. Même s'il en vends parfois ☞ C'est un homme en réalité très simple et qui aime les choses les plus simple de la vie ☞ Le manoir familiale de York lui manque, ses grand champ l'entourant surtout ☞ Vit au jour le jour ☞ Il ignore même son orientation exacte. Si les hommes ou les femmes l'attire. Peut-être les deux en réalité ☞ C'est un noble, mais qui à le coeur sur la main. L'argent n'est qu'un moyen de pouvoir pour la plupart, pour lui c'est juste un moyen d'être généreux ☞ Il aime parfois aller dans les bas quartiers distribuer des jouets, gratuitement ou contre une petite pièce, par principe aux gamins des rues ☞
Avatar : Tom Hiddleston
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 351
Date d'inscription : 05/10/2016

Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Empty
MessageSujet: Re: Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Icon_minitimeSam 8 Oct - 16:33

Ah pas de soucis, je suis sûre que tout ira bien, puis tu pourra quand même mettre des trucs en pensée, ou elle peux toujours avoir un carnet sur elle pour noté des petits mots ou phrase qu'elle veux dire.


Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| N6gn
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Empty
MessageSujet: Re: Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Icon_minitimeSam 8 Oct - 16:35

C'est justement ce que j'avais comme idée, elle ne parle pas mais peut écrire, elle aura toujours un carnet sur elle, que cela soit pour écrire des choses personnelles ou pour communiquer :)
Revenir en haut Aller en bas
W. Bartholomew Collins
W. Bartholomew Collins

Admin
Âge : 33
Emploi : Héritié du compte de York. Fabricant de jouets et autre objet en bois.
Informations : Fils du comptes de York ☞ Il à perdue sa mère alors qu'il avait 7 ans ☞ Sa sœur ainée est morte l'an passé, en mer ☞ A une jeune sœur qu'il n'arrive pas à aimé et tiens pour responsable de la mort de sa mère ☞ Fiancé de force à une bourgeoise Londonienne (Maddie), qu'il va épouser en octobre 1891 ☞ Froid, hautain, rustre d'apparence, c'est en réalité un homme au cœur d'enfant et à l'âme déchiré ☞ Il fabrique des jouets et divers autres objets, en bois principalement, pour le plaisir. Même s'il en vends parfois ☞ C'est un homme en réalité très simple et qui aime les choses les plus simple de la vie ☞ Le manoir familiale de York lui manque, ses grand champ l'entourant surtout ☞ Vit au jour le jour ☞ Il ignore même son orientation exacte. Si les hommes ou les femmes l'attire. Peut-être les deux en réalité ☞ C'est un noble, mais qui à le coeur sur la main. L'argent n'est qu'un moyen de pouvoir pour la plupart, pour lui c'est juste un moyen d'être généreux ☞ Il aime parfois aller dans les bas quartiers distribuer des jouets, gratuitement ou contre une petite pièce, par principe aux gamins des rues ☞
Avatar : Tom Hiddleston
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 351
Date d'inscription : 05/10/2016

Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Empty
MessageSujet: Re: Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Icon_minitimeSam 8 Oct - 16:36

Ah bah comme quoi nos idées se rejoignent 8D

Sinon, ta fiche est très bien pour moi coeur


Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| N6gn
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Empty
MessageSujet: Re: Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie| Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Rosalinda Crown |Les mots sans être les derniers sont les mots d'une vie|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» cookies aux chocapic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthill : A Victorian Tale :: Retour au XXIe siècle :: Archives :: Anciennes Fiches-