AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Quand l'appétit va tout va ♦ feat. Indianna Peters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Admin
Emploi : Prostituée
Informations : Est née en Grèce, Le Pirée ⊹ a toujours vécu dans un bordel ⊹ orpheline probablement, n'a jamais connu ses parents ⊹ a dû quitter la Grèce suite à la fermeture de la maison close ⊹ travaille désormais pour Miss Bolton ⊹ déteste Londres et ses rues froides ⊹ a vu et vécu beaucoup d'horreurs à cause de cela ⊹ désire s'en sortir ⊹ obsédée par la justice ⊹ a perdu quasi totalement son accent grec ⊹ aime faire plaisir à ses clients et se donner un but.
Avatar : Keira Knightley
Messages : 190
Date d'inscription : 29/09/2016
Âge du Joueur : 23

MessageSujet: Quand l'appétit va tout va ♦ feat. Indianna Peters Sam 15 Oct - 22:27



Quand l'appétit va tout va

« Pour la santé y'a que ça »

Athénaïs avait eu du mal à se réveiller. Même si le matin commençait souvent vers midi, ils étaient toujours très durs. Les courbatures de la veille liées au matelas de fortune ne faisaient pas bon ménage. Elle s'était levée presque engourdie, essayant tant bien que mal de remettre son corps en état, s'étirant de toute les manières possibles. Au bout d'un moment, elle n'y pouvait plus rien. Fronçant les sourcils, la jeune fille passa sa main sur son front. Dur, dur... Mais cela irait mieux dans quelques heures.

La grecque réussit à poser ses pieds sur le plancher grinçant et poussiéreux. Une bonne chose de faite. Regardant le reste de ses soeurs encore endormies, elle remit la couverture qu'elle avait utilisé sur celle à côté de qui elle avait dormi, la regardant affectueusement. Qu'elles restent encore un peu dans leurs songes. Seul moment de répit pour les filles.
Athénaïs se mit debout, la tête lui tourna un peu. S'accrochant au rebord du lit, elle attendit quelques secondes avant de revoir normalement. Ce n'était rien. Elle ne se souvenait pas de toute la nuit d'hier, à vrai dire. Et vu son mal de tête latent, l'alcool a dû être de la partie. C'était toujours mieux de fêter des ébats autour de ça que de proposer ses services dans la rue. Mais ces jours-ci, elle avait trop donné pour se geler dans la jungle londonienne. S'étant un peu plainte à Belinda, cela avait porté ses fruits. Pourvu que ça dure...
La jeune femme se dirigea dans la pièce d'à côté où plusieurs des filles préparaient leur toilette. Athénaïs les saluait, posait sa main sur leurs épaules, pas encore très vive. Elle aimait l'ambiance du réveil, même si celui-ci faisait souvent très mal. Les clients s'éternisaient rarement, en tout cas pas dans les appartements du personnel, et seules les filles étaient présentes. Même si parfois, dans la gent féminine, des disputes éclataient occasionnellement, cela n'était pas comparable. La grecque faisait même souvent office de "grande soeur" et était appelée la plupart du temps lorsque cela arrivait, réputée pour terminer les disputes comme elles s'étaient produites. En tout cas, aujourd'hui, tout était calme et vaporeux. Au ralenti. Cela lui allait fort bien.

Athénaïs attrapa au passage un petit miroir et finit de traverser la pièce. Descendant les escaliers de la bâtisse, la jeune femme n'avait qu'une chose en tête: manger. Il fallait qu'elle reprenne des forces le plus vite possible pour affronter... à ce stade, on peut dire la vie. Arrivée dans la salle à manger, elle était plus ou moins la seule ici. Trop tôt ou trop tard? Elle penchait plutôt pour la première option. La grecque avait l'impression d'être une atroce goulue, mais elle savait qu'elle n'arriverait à rien avant d'avoir avalé quelque chose, même soigner son apparence. Enfin... elle pouvait commencer à le faire en attendant.
S'asseyant autour de la table, la jeune femme prit une autre chaise pour étaler ses jambes. Trop tôt pour faire le moindre effort. Prenant le miroir, la fille de joie écarta quelques mèches de ses cheveux châtain. Pas fameux... Et étirer sa peau n'allait rien y faire... Il ne restait plus qu'à espérer que cela s'arrange dans la journée. De toute façon dans cette ville, il y en a qui voudraient même d'une morte vivante pour jouer avec eux...

Brisant le silence, le ventre d'Athénaïs se mit à gargouiller violemment. Cela commençait à devenir critique... Quittant son miroir une seconde, elle se rendit compte que la porte de la cuisine était légèrement ouverte. Il y avait un murmure discret et des ombres passantes qui trahissaient l'hospitalité de la pièce. Revenant à son reflet, Athénaïs cria à la volée.

« Besoin d'aide pour le repas, peut-être? »

Si cela lui permettait de manger plus tôt, cela ne dérangeait pas la jeune femme de mettre la main à la patte. Et elle aurait quelque chose de mieux à faire que regarder sa tête au réveil.
© plumyts 2016




{ Into the hole again
We hurried along our way
Into a once-glorious garden
Now steeped in dark decay
}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin
Emploi : Servante, fille à tout faire.
Informations : Se pense orpheline ➸ Es servante pour Miss Bolton au bordel depuis toujours ➸ Est en réalité la fille illégitime de M. Harrington. Mais ignore tout, évidement ➸ Est sous la protection de Miss Bolton pour une obscure raison, mais la considère comme une mère. Même si cette amour n'est pas réellement réciproque ➸ Travail très dure chaque jour, mais ne s'en plein jamais ➸ Ne sais pas lire mais tente d'apprendre seule ➸ Parle assez peu, mais écoute beaucoup ➸ Peu avoir un tempérament de feu. Pourtant la plupart du temps elle sera douce, agréable et serviable ➸ Malgré son corps de femme c'est une enfant qui à grandi trop vite ➸ Son plus grand plaisir, courrir dans les champs sous la pluie. Ce sentir libre et sans attache ➸ Est "amoureuse" d'un homme qu'elle ne connais pas an réalité ➸ Dessine parfois le soir à la lumière d'une bougie, quand Morphée lui refuse ses bras.
Avatar : Sophie Turner
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 326
Date d'inscription : 29/09/2016

MessageSujet: Re: Quand l'appétit va tout va ♦ feat. Indianna Peters Sam 22 Oct - 16:50


Athénaïs Spyro & Indianna Peters
Les casseroles déjà bien rouillées s'entassaient dans l'évier. Des bols les rejoignaient vite. Il était tôt ou tard au final cela dépendait du point de vue de chacun. Le petit déjeuner venait d'être servi et certains récitants revenaient déjà, vide. La maisonnée était souvent pleine à heure des repas, les filles de Miss Bolton devaient être nourries, un au minimum du moins. Et c'était à Indianna qu'en revenait la charge. Nourrir tout ce beau monde. Elle passait souvent sa matinée en cuisine dans un premier temps à préparer le petit déjeuné puis les autres repas de la journée. C'était chaque jour ainsi. Discrète telle une ombre, on ne faisait pas même limite plus attention à elle. Ses plats étaient simples sans chichi, faits avec les moyens su bords et souvent avec des fonds de tiroir ou des fonds de caisse récupérer à moindre coût au marché. Des produits souvent de mauvaise qualité, presque déjà pourrirent, mais au final, c'était mieux que de manger de la poussière. Et puis Indianna avait appris quelques sauces de sa tutrice, celle qui la remplaçait dans ses fonctions jadis. Cela couvrait au moins le goût. Et le sel était souvent une aide précieuse pour faire passer le tout.

La cuisine et la salle où tous mangeait se vidait petit à petit, laissant simplement le vide et le silence derrière tout le brouhaha que le repas du matin avait déclenché. Un moment que la petite rousse appréciait particulièrement. Le silence était une chose rare dans une ville et un lieu comme celui-ci alors oui elle l’appréciait. Ramassant les quelques bol et autre couvert laisser sur la grande table elle retourna en cuisine afin de nettoyer le tout. Une tâche longue et finalement pas si pénible. Pour midi elle avait prévu une soupe de légume qu'elle avait récupérer du primeur quelques jours plutôt. Les filles allaient surement encore râler, voilà bien deux jours que chaque midi et soir c'était pareil, mais Indianna avait prit beaucoup de caisse, sur demande de Miss Bolton. Quand elle faisait cela elle avait un petit prix, ce qui ravissait tout le monde. Le marchant qui se débarrassait du surplus et Miss Bolton qui faisait quelques maigre économie. La vaisselle fut au final assez rapide comme toujours. perdue dans ses pensée Indy ne voyait pas le temps passé. Et bien qu'elle entama alors la préparation de la soupe pour le midi et pour le soir par la même occasion, elle chantonnait sans réellement connaitre de parole une comptine entendue dans la rue.

Épluchant, coupant soigneusement ses légumes qui déjà faisait grise mine, elle ne fit pas attention au bruit de pas dans la salle à mangé adjacente. La porte de la cuisine ouverte légèrement laissant parfois son ombre envahir les murs de la dite salle. Indianna sursauta alors qu'une voix s'éleva. Manquant de se couper, elle laissa à la place l'objet tranchant atterrir au sol dans un geste assez violent de surprise. Roulant des yeux un instant elle avait pourtant un léger sourire sur le visage. Elle connaissait la voix qui venait de lui faire peur et elle l’appréciait. Athénaïs était une des rares dans ce trou à ne pas parler dans son dos à ne pas lui craché dessus et la traité comme une privilégié. Ou du moins pas trop. Une allié dans cet univers cruel, c'était important. La rousse alors sortie de sa petite pièce laissant en plan ses activités. Ouvrant la porte se montrant aux yeux de la jeune femme face à son miroir.

« Tu m'as fait peur. C'est dangereux de faire peur à ne femme en cuisine qui tient un couteau, tu le sais. »

La rousse plaisantait, enfin du moins elle essayait même si quelque part, ses dires étaient vrais.

« Mais non ça va. Je vais faire une soupe, il n'y en a pas pour très longtemps. Sauf si tu veux venir éplucher des légumes avec moi. »

Indianna n'aimait pas déléguer son travail, non pas par peur qu'il soit mal fait. Mais juste parce qu'elle estimait que c'était le sien. Athénaïs en avait un tout autre et Indianna ne souhaitait pour rien au monde être à sa place. C'était sûr, alors elle n'allait pas lui demander de prendre la sienne. Et puis elle aimait bien faire la cuisine, c'était plus reposant que de frotter et nettoyer derrière les filles et les clients du bordel. C'était même une de ces tâches favorites ici, si ce n'était sa tâche favorite. Même si ses repas n'étaient pas des meilleurs, elle essayait vraiment de faire au mieux. Et certaines files étaient parfois reconnaissantes de cela.
792 mots ♦ Gif by Tumblr, fiche by © Summers


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ravensburg.forumgratuit.org/
avatar

Admin
Emploi : Prostituée
Informations : Est née en Grèce, Le Pirée ⊹ a toujours vécu dans un bordel ⊹ orpheline probablement, n'a jamais connu ses parents ⊹ a dû quitter la Grèce suite à la fermeture de la maison close ⊹ travaille désormais pour Miss Bolton ⊹ déteste Londres et ses rues froides ⊹ a vu et vécu beaucoup d'horreurs à cause de cela ⊹ désire s'en sortir ⊹ obsédée par la justice ⊹ a perdu quasi totalement son accent grec ⊹ aime faire plaisir à ses clients et se donner un but.
Avatar : Keira Knightley
Messages : 190
Date d'inscription : 29/09/2016
Âge du Joueur : 23

MessageSujet: Re: Quand l'appétit va tout va ♦ feat. Indianna Peters Mer 25 Jan - 15:04



Quand l'appétit va tout va

« Pour la santé y'a que ça »

Athénaïs ne s'attendait visiblement pas à ce que son appel fasse un brouhaha si retentissant dans la cuisine. Enfin, peut-être exagérait-elle, mais il y avait bel et bien quelque chose qui était tombé et avait fait grand bruit. Ouvrant de grands yeux, la jeune femme quitta sa pose décontractée et laissa pour de bon son petit miroir sur la table. Lorsque la jeune Indianna se montra dans l'encadrement de la porte, Athénaïs ne put s'empêcher de sourire.

« Tu m'as fait peur. C'est dangereux de faire peur à ne femme en cuisine qui tient un couteau, tu le sais. »

La grecque mit sa main devant sa bouche mais cela ne l'empêcha pas de rire. Ce n'était vraiment pas son intention et s'en était encore plus drôle.

« Haha, je suis désolée. Si j'avais su qu'il fallait faire ça pour tenter de te tuer. J'en sais trop, maintenant! »

Indianna faisait partie des personnes qui avaient de l'humour, et Athénaïs appréciait ça la plupart du temps. Malheureusement le contexte se prêtait rarement à ce genre d'échange et la grecque n'en avait pas toujours elle-même, trop occupée à séduire ou pester contre tout en général... Mais dans une atmosphère familiale, elle devenait presque quelqu'un d'autre par moments.

« Mais non ça va. Je vais faire une soupe, il n'y en a pas pour très longtemps. Sauf si tu veux venir éplucher des légumes avec moi. »

« Ce sera toujours mieux que de rester seule avec moi-même! » répondit-elle en sautant de sa chaise.

Athénaïs alla rejoindre la jeune rousse aux fourneaux sans se faire attendre. Une paire de mains en plus n'était jamais de trop lorsqu'on cuisinait pour un régiment. La fille de joie bloqua un instant sur les légumes plus ou moins frais qui jonchaient les plans de travail. Encore de la soupe de légumes. Au fond, cela ne la dérangeait pas, elle n'avait jamais été habituée au luxe. Mais elle se rendait compte que ce n'était pas normal qu'elles aient à manger les mêmes choses peu ragoûtantes alors que tous les jours des nobles se gavaient de choux à la crème. Un jour comme un autre, en gros.
Athénaïs se saisit d'un couteau de cuisine et commença à découper un chou humide. Elle n'y connaissait pas grand chose en cuisine, mais ce n'était pas si sorcier de faire un ragoût... enfin quelque chose qui y ressemblait.

« Bien dormi, ma belle? »

Indianna ne devait pas avoir de nuits meilleures que les leurs, aussi elle ne s'attendait pas à ce que la jeune fille dorme comme un bébé. Mais Athénaïs aimait bien prendre soin de toutes les filles de la maison comme elle le pouvait, et souvent une question était beaucoup plus qu'une simple phrase balancée à la volée.
© plumyts 2016




{ Into the hole again
We hurried along our way
Into a once-glorious garden
Now steeped in dark decay
}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin
Emploi : Servante, fille à tout faire.
Informations : Se pense orpheline ➸ Es servante pour Miss Bolton au bordel depuis toujours ➸ Est en réalité la fille illégitime de M. Harrington. Mais ignore tout, évidement ➸ Est sous la protection de Miss Bolton pour une obscure raison, mais la considère comme une mère. Même si cette amour n'est pas réellement réciproque ➸ Travail très dure chaque jour, mais ne s'en plein jamais ➸ Ne sais pas lire mais tente d'apprendre seule ➸ Parle assez peu, mais écoute beaucoup ➸ Peu avoir un tempérament de feu. Pourtant la plupart du temps elle sera douce, agréable et serviable ➸ Malgré son corps de femme c'est une enfant qui à grandi trop vite ➸ Son plus grand plaisir, courrir dans les champs sous la pluie. Ce sentir libre et sans attache ➸ Est "amoureuse" d'un homme qu'elle ne connais pas an réalité ➸ Dessine parfois le soir à la lumière d'une bougie, quand Morphée lui refuse ses bras.
Avatar : Sophie Turner
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 326
Date d'inscription : 29/09/2016

MessageSujet: Re: Quand l'appétit va tout va ♦ feat. Indianna Peters Lun 6 Fév - 15:17


Athénaïs Spyro & Indianna Peters
Le regard faussement sévère de la rousse alors qu'elle croisait le regard de son amie. La répriment sur la surprise qu'elle lui avait causée. Évidemment, la jeune fille plaisantait, enfin cela aurait pu certes être dangereux, mais cela ne l'avait pas été. Alors elle pouvait en rire. Indianna rit à son tour alors que la jeune femme lui répond. Son visage clair se tourne à droit puis à gauche comme une légère exaspération dans l'aire. Mais ce n'était qu'amusement et bon moment. Indianna le savait bien et appréciait cela. Un petit moment de répit dans cette journée chargé. Au moins, celle-ci sera différente des autres journées.

« Il faudra que je m'occupe de toi d'abord alors. Maintenant que tu connais mon point faible. »

Railla la jeune rousse à son tour. Indianna avait alors parlé de ses plans futurs. Enfin son plan futur, faire à manger pour le midi. C'était un super plan, qui était si extraordinaire qu'elle se surprenait elle-même. C'était agréable d'avoir un peu de compagnies. C'était agréable d'avoir un peu de compagnies. C'était si rare pour elle.

« Alors restons seules avec nous-même. »

Ajouta l'adolescente avant de faire volte-face et de revenir plus dans la cuisine. Aussitôt dis aussitôt fait. Athénaïs ne traîna pas à se saisir d'un couteau et couper quelques légumes. Indianna la regarde un instant faire, comme inspectrice des travaux. Trop habituer à faire cela seule depuis bien longtemps. Elle en oubliait parfois que tout cela n'était pas si sorcier et que n'importe qui pouvait le faire. Qu'elle n'était qu'une fille parmi tant d'autres. Athénaïs ne traîna pas à se saisir d'un couteau et couper quelques légumes.

« Oui, oui, comme d'habitude. Et toi alors ? Tu es levée depuis peu, je me trompe ? »

La rousse connaissait au fond Athénaïs et son visage encore mal réveiller l'aidait à émettre cette petite hypothèse. Indianna détourna alors le regard des mains de la jeune femme pour se concentrer sur le couteau qu'elle tenait de nouveau en main. Dans un bruit presque synchronisé alors les deux femmes coupaient les légumes peu frais. Les jetant une fois en petits cubes dans une casserole d'eau fraiche en attendant d'être lavé.

« Dis-moi comment tu vas en ce moment ? »

Demanda alors Indianna, presque inquiète pour la jeune femme. Elle savait bien que ce métier qu'Athénaïs faisait, était rarement un choix. Alors oui, elle s'inquiétait pour elle. Cette amie, rare et précieuse qui se tenait à ses côtés en cuisine à cet instant.
442 mots ♦ Gif by Tumblr, fiche by © Summers


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ravensburg.forumgratuit.org/
avatar

Admin
Emploi : Prostituée
Informations : Est née en Grèce, Le Pirée ⊹ a toujours vécu dans un bordel ⊹ orpheline probablement, n'a jamais connu ses parents ⊹ a dû quitter la Grèce suite à la fermeture de la maison close ⊹ travaille désormais pour Miss Bolton ⊹ déteste Londres et ses rues froides ⊹ a vu et vécu beaucoup d'horreurs à cause de cela ⊹ désire s'en sortir ⊹ obsédée par la justice ⊹ a perdu quasi totalement son accent grec ⊹ aime faire plaisir à ses clients et se donner un but.
Avatar : Keira Knightley
Messages : 190
Date d'inscription : 29/09/2016
Âge du Joueur : 23

MessageSujet: Re: Quand l'appétit va tout va ♦ feat. Indianna Peters Mer 10 Mai - 18:44



Quand l'appétit va tout va

« Pour la santé y'a que ça »

« Oui, oui, comme d'habitude. Et toi alors ? Tu es levée depuis peu, je me trompe ? »

Athénaïs émit un petit soupir. Elle avait parfois un peu honte de se lever aussi tard, mais lorsque ce qu'elle se souvenait de la veille lui revenait à l'esprit, cela lui semblait tout à fait normal. Mais elle finit par en rire légèrement avant de balancer le chou coupé dans l'eau.

« Nuit mouvementée, ma chère. Nuit mouvementée. » dit-elle en insistant sur le dernier mot.

Ne l'étaient-elles pas toutes? En tout cas la jeune grecque refusait de décrire ses ébats professionnels. Garder l'esprit innocent de la petite Indianna était quelque chose d'important à ses yeux, apparemment. Même si le fait qu'elle habite au bordel avec elles ne l'épargnait en aucun cas de voir ou d'entendre ce qu'on appelait des péchés. Cependant, Athénaïs ne voulait pas que cela vienne d'elle.

« Dis-moi comment tu vas en ce moment ? »

Athénaïs mit quelques minutes avant de reprendre un légume à couper. Ce n'était pas une question désintéressée posée par simple politesse. Indianna s'inquiétait vraiment pour elle, et ça elle le ressentait. Elle leva ses yeux sombres vers la jeune servante. Tout ce qu'elle arrivait à trouver comme réponse était un haussement d'épaule. Aller bien? Est-ce qu'elle est déjà allée bien? ... Ou peut-être qu'en ce moment les choses étaient un peu plus difficiles. Le travail qui s'enchaînait, le froid et la pluie qui n'en finissaient pas, les sales besognes qui, contre toute attente, ne faisaient pas partie de son travail... Ou peut-être que Athénaïs ne se doutait pas que quelque chose de sombre la rongeait de l'intérieur, mais que Indianna voyait bien. Tout cela faillit lui mettre les larmes aux yeux, mais la grecque se reprit en empoignant une carotte défraîchie. Le sourire revint à ses lèvres.

« Ne t'en fais pas pour moi. Tu es trop bonne, ma Indianna. J'ai encore du mal à me faire à l'idée qu'un petit ange comme toi ait pu atterrir ici. »

Même si elle aurait pu faire pire travail, Athénaïs se rendait compte que la jeune rousse méritait mieux que de servir de Cendrillon dans un bordel miteux.
Elle avait déjà fini de couper la carotte. Elle n'était vraiment pas grande... À peine la tâche terminée, la fille de joie brandit le couteau à cuisine.

« Tu sais, ce couteau va pas servir à ce qu'on s'entretue dans une vengeance ridicule, mais si quelqu'un te fait du mal, là, et seulement là, je songerais à manier la lame. » dit-elle à moitié sérieuse.

Plantant le couteau sur le plan de travail déjà parsemé de coups, Athénaïs élargit encore son sourire. Elle commençait à se réveiller un peu plus, maintenant.

« Et je pense que je serais plutôt douée. »
© plumyts 2016




{ Into the hole again
We hurried along our way
Into a once-glorious garden
Now steeped in dark decay
}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin
Emploi : Servante, fille à tout faire.
Informations : Se pense orpheline ➸ Es servante pour Miss Bolton au bordel depuis toujours ➸ Est en réalité la fille illégitime de M. Harrington. Mais ignore tout, évidement ➸ Est sous la protection de Miss Bolton pour une obscure raison, mais la considère comme une mère. Même si cette amour n'est pas réellement réciproque ➸ Travail très dure chaque jour, mais ne s'en plein jamais ➸ Ne sais pas lire mais tente d'apprendre seule ➸ Parle assez peu, mais écoute beaucoup ➸ Peu avoir un tempérament de feu. Pourtant la plupart du temps elle sera douce, agréable et serviable ➸ Malgré son corps de femme c'est une enfant qui à grandi trop vite ➸ Son plus grand plaisir, courrir dans les champs sous la pluie. Ce sentir libre et sans attache ➸ Est "amoureuse" d'un homme qu'elle ne connais pas an réalité ➸ Dessine parfois le soir à la lumière d'une bougie, quand Morphée lui refuse ses bras.
Avatar : Sophie Turner
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 326
Date d'inscription : 29/09/2016

MessageSujet: Re: Quand l'appétit va tout va ♦ feat. Indianna Peters Ven 2 Juin - 18:07


Athénaïs Spyro & Indianna Peters
Indianna concentrée sur sa découpe de légumes, avait tout de même une oreille attentive à ce que répondait son amie. Elle parlait d'une nuit mouvementée, insistant sur ce fait. Une seconde à rousse s'en voulait d'avoir posé la question, d'avoir mis le sujet sur la table. Elle savait bien que le sujet n'était pas vraiment sensible, juste un peu tabou que Athénaïs, n'en dirait pas plus. Préservée, ses jeunes oreilles innocentes ? En un sens, elle en remerciait la jeune femme. Et dans un autre, Indy ignorait à qui se confier sur ses questions délicates. Connaitre le péché de chair, elle n'avait pas cette "chance" et ne voulait pas la connaitre dans les bras d'inconnus, brutaux qui payaient pour cela. Mais elle grandissait et son esprit assez vif se posait des questions. Son jour viendrait, elle le savait bel et bien, et cela la terrifiait. Mais la servante détourna la conversation, s'inquiétant plus de la vie de son amie que de ses questions gênantes et futiles pour le moment. Un instant, sentant le regard lourd de son amie sur elle, elle détourna le regard. Plongeant ses yeux cristallins dans ses pupilles sombres. Presque autant que ses songes alors il semblait. Indianna déposa son couteau, hésitant un instant à prendre Athénaïs dans ses bras et à la serrer fort. Mais la prostituée se ressaisit, un sourire léger aux lèvres. Vantant la bonté de la rousse, qui échangea avec plaisir le sourire de la jeune femme.

« Je ne suis pas si sainte que tu le dis. Mais je tiens à te faire savoir que si tu as besoin je suis là. »

La main de la jeune servante se posa sur le poignet d'Athénaïs. Le serrant un instant fortement, n'osant plus. Un visage amical et un sourire apaisant envers la jeune femme.

« Et puis tu sais si Bolton ne m'avait pas recueilli, je serais surement morte de froid, ou d'autre chose. Je suis mieux ici que dans la rue, au moins je mange à ma faim et j'ai un toit, et même une petite chambre à moi. »

Reprit alors Indianna, plus joyeuse. Lâchant le poignet de son commis de cuisine du moment. Reprenant son couteau et constituant de trancher des légumes. Elle savait bien que Bolton n’avait pas la meilleure des réputations, que sa maisonnée était souvent critiquée. Mais ce que la femme avait fait pour Indianna, cela valait tout. Lui permettre de vivre alors que ses propres parents l'avait abandonné au pied d'une maison de passe dans le quartier le plus malfamé de la ville. La jeune fille trancha plus durement le légume qu'elle découpait, à cette pensée. Alors oui, Dieu seul sait ce qu'il serait advenu de la petite fille si Bolton n'avait pas décidé de veiller sur elle. Et puis Indianna ne se voyait en rien prisonnière de ce lieu. Si les années futures lui permettaient de quitter le lieu, peut-être le ferait-elle pour un avenir meilleur. Mais sa place pour le moment était ici. Et elle lui convenait.

« Je vois ça. »

Fit Indianna alors un peu surprise. Un sourire sur les lèvres. C'était bon d'avoir une amie ici. Cela faisait chaud au cœur de se sentir, apprécier et épauler.

« Merci, cela me touche beaucoup. »

Fit alors la jeune fille un peu plus émue qu'elle ne le fut jusque-là. Et alors qu'elle se retenait d'une quelconque étreinte jusqu'à présent. Elle lâcha tous ses outils de travail, laissant même rouler la carotte qu'elle venait de couper à moitié sur le sol. Et sans plus de gêne, elle laissa son cœur parler et se tendre jusqu'à un câlin sincère. Serrant le corps trop fêle d'Athénaïs contre elle.

« Ce que je t'ai dit est et sera toujours valable. Tu peux compter sur moi pour quoique se soit. »

Dit alors Indianna au creux de l'oreille de son amie avant de finalement se séparer de son corps chaud et agréable. Un sourire sincère sur le visage. Un geste léger du visage pour appuyer ses mots. Elle n'était peut-être qu'un frêle et jeune servant a priori sans cervelle et sans but, mais ceux qui la connaissaient vraiment, savaient que se cachait une tigresse en elle. Et lui faire sortir les griffes n'était pas vraiment une bonne idée. Même si elle n'avait que très rarement, ou même jamais eu réellement l'occasion de prouver cela. Un jour peut-être.
762 mots ♦ Gif by Tumblr, fiche by © Summers
[/quote]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ravensburg.forumgratuit.org/
avatar

Admin
Emploi : Prostituée
Informations : Est née en Grèce, Le Pirée ⊹ a toujours vécu dans un bordel ⊹ orpheline probablement, n'a jamais connu ses parents ⊹ a dû quitter la Grèce suite à la fermeture de la maison close ⊹ travaille désormais pour Miss Bolton ⊹ déteste Londres et ses rues froides ⊹ a vu et vécu beaucoup d'horreurs à cause de cela ⊹ désire s'en sortir ⊹ obsédée par la justice ⊹ a perdu quasi totalement son accent grec ⊹ aime faire plaisir à ses clients et se donner un but.
Avatar : Keira Knightley
Messages : 190
Date d'inscription : 29/09/2016
Âge du Joueur : 23

MessageSujet: Re: Quand l'appétit va tout va ♦ feat. Indianna Peters Mer 2 Aoû - 16:58



Quand l'appétit va tout va

« Pour la santé y'a que ça »

Elle était douce, sa Johanna. Elle s'inquiétait pour elle, lui serrait le poignet avec affection... Athénaïs la regardait parler avec la même bonté qu'une grande sœur pouvait avoir dans ses meilleurs jours. Elle était reconnaissante... Reconnaissante d'avoir une vie comme la sienne. Elle avait sûrement raison. C'était une bonne gamine. Belinda avait eu une chance insolente de tomber sur elle, au final... Mais la grecque ne pouvait s'empêcher d'avoir pitié de sa situation même si la petite ne vendait pas ses charmes, et cela était seulement une chose sensée qui avait échappé à la folie de ce monde. Comment une jeune fille aussi innocente et pleine de bonté pouvait se retrouver à faire la bonne dans une maison de passe ? Ne méritait-elle pas autant, voire plus, d'admirer, essayer et porter les jolies robes des bourgeoises pourries gâtées qui riaient bien trop fort dans la rue pour attirer l'attention ? L'injustice sociale était toujours synonyme de dégoût profond pour Athénaïs. Son impuissance la faisait bouillonner mais l'espoir ne la quittait jamais. Jamais.

Mais si la grecque pouvait souvent s'emporter rapidement, Indianna savait vite la calmer. Elle n'avait même pas eu le temps d'extérioriser ses sentiments que la jeune rousse l'avait prise dans ses bras. Attendrie, la fille de joie lui offrit un baiser sur le haut de la tête, caressant doucement ses cheveux roux. Qu'est-ce qu'elle ferait sans elle, finalement... Elle aussi avait la chance de l'avoir dans son quotidien, ce petit bout de soleil. Athénaïs espérait qu'il reste aussi brillant au fil du temps... Pas gagné dans un endroit pareil.

« Tu es adorable, ma Indy. Je le sais, heureusement que tu es là pour moi, oui ! » plaisanta-t-elle à demi.

L'étreinte finie, Athénaïs mit ses mains sur les joues du visage blanc de la jeune fille, des mèches couleur d'automne s'étant glissées entre ses doigts.

« Et ne laisse personne te dire le contraire, tu me promets ? Ni certaines filles ici, ni personne d'autre. »

La grecque s'était bien attachée à la petite au fil du temps... Si quelque chose lui arrivait, elle se sentirait totalement concernée, cependant elle avait confiance en elle et son caractère. Si elle avait réussi à rester jusque là, c'est qu'elle savait se débrouiller, et Athénaïs en était étrangement fière. Glissant ses mains hors de son visage, la fille de joie finit par les mettre en poing derrière son dos avant de s'adosser au comptoir.

« Je vois que tu te plais ici... Enfin, comme on peut se plaire dans un bordel. Tu fais bien de voir ta chance... mais tu n'as jamais rien connu d'autre, n'est-ce pas ? Je dis ça, je n'ai pas vraiment connu mieux non plus... Mais justement, est-ce que tu trouves ça juste ? Notre vie. Quand on voit celle des gens au sommet... Quel écart ça fait ! N'as-tu jamais rêvé d'une vie meilleure que celle là ? »

Athénaïs essayait de contenir la passion et la fureur dans sa voix, mais cela était loin d'être facile. Ouvrir son coeur sur ses obsessions quotidiennes n'était pas mince affaire, cependant cela faisait du bien d'être écoutée sur des sujets simples, mais profonds. Et qui lui tenaient à cœur plus que tout... Les flammes de ses yeux sembleraient ne jamais dépérir.
© plumyts 2016




{ Into the hole again
We hurried along our way
Into a once-glorious garden
Now steeped in dark decay
}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Quand l'appétit va tout va ♦ feat. Indianna Peters

Revenir en haut Aller en bas

Quand l'appétit va tout va ♦ feat. Indianna Peters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand l'appétit va, tout va.
» Citations
» Quand l'appétit va tout va... Ou pas [Pv Brume]
» Quand l'appétit va tout va
» -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthill : A Victorian Tale :: Les Rues de Londres :: Whitechapel :: Maisons de Passe-