AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Une Rencontre Déterminante ( PV: Joséphine E. Morel )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Emploi : Inspecteur de Police
Avatar : Josh Hartnett
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 42
Date d'inscription : 26/01/2017
Âge du Joueur : 27

MessageSujet: Une Rencontre Déterminante ( PV: Joséphine E. Morel ) Sam 4 Fév - 21:29

Logan venait tout juste de rentrer au commissariat avec l'arrestation d'une femme nommée Joséphine, cette arrestation fut toutefois difficile étant donné qu'il dut ce battre dans une ruelle afin de protéger la jeune femme de criminel notoire qu'ils avaient surpris que la jolie demoiselle en train de les épier. Avant de rentrer dans la salle d'interrogatoire, il dut prendre un grand verre d'eau pour ce déshydraté et aussi un peu de glace pour ses mains, ainsi que son visage un car il avait un coquart sur l'oeil. Une fois près à discuter avec la jolie demoiselle, Hayes décida d'entrer avec un carnet et un crayon afin de prendre en note chaque information pouvant lui être utile. C'est alors qu'une fois assis, il finit par entamer la conversation avec Joséphine assises en face de lui.

- Bonjour Miss Morel, vous savez pourquoi je vous ai arrêté, alors je vais faire simple car vous risquez la prison et je vous conseilles dès lors de co-opéré, car la suite pourrait très vites ce retourné contre vous. Alors, expliquez-moi ce que vous faisiez dans ce bar à épier des criminels notoire qui vous a valut cette poursuite dans laquelle j'ai du les neutralisé afin qu'il ne vous arrive rien et choisissez bien vos mots, car cela pourrait très bien déterminé la suite de notre conversation.

C'est alors qu'il décida d'ouvrir son carnet, tout en ce préparant à écrire soigneusement chaque mots qui sortirait de sa bouche, évidemment il la regardait d'un air sérieux, tout en espérant avoir quelques choses d'utile contre ces criminels, auquel il espérait pouvoir vraiment obtenir une information capitale pour les arrêter et les envoyés en prison. Une chose est sur pour l'inspecteur Hayes, c'était bien évidemment de mettre la lumière, sur cet évènement et comprendre ce qui a poussé miss Morel à bien vouloir épier la conversation d'une bande de criminel sachant pertinemment qu'elle mettrait sa vie en danger. Pour sa part, il se demandait bien ce qu'une jeune et jolie femme comme elle foutait dans ce genre d'endroit dans un quartier mal fréquenter et ainsi y risquer sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Emploi : Officiellement aucun, officieusement romancière.
Informations : Fiche de présentation
Fiche de liens
Mes RPs
♦️♦️♦️
Eugène Morel est le pseudonyme utilisé pour signer ses romans.
❤️ Joséphine est féministe et fait de ses convictions le sujet principal de ses romans.
☂️ Habite la demeure du cousin de son père, M. Devlin Stanton, dans The Strand.
☠️ Afin de mousser son inspiration pour ses romans, Joséphine s'habille parfois en homme pour se promener incognito dans les rues de Londres.
Avatar : Helena McKelvie
Messages : 1364
Date d'inscription : 25/11/2016
Âge du Joueur : 20

MessageSujet: Re: Une Rencontre Déterminante ( PV: Joséphine E. Morel ) Mar 7 Fév - 13:11



Une Rencontre Déterminante

 « ... »

 
Scotland Yard, 1891

Ce moment était inévitable : Monsieur Stanton, mon protecteur, m’avait mis en garde que mes activités nocturnes pouvaient attirer l’attention de la police de Londres. Ce soir, rien ne s’était déroulé comme je l’avais prédit : croyant être suivie, j’avais pénétré dans une taverne que pour quelques instants, mais l’agitation des lieux avait attiré mon attention et lorsqu’une bagarre éclata, j’entrepris de me sauver, mais il était trop tard! Cet agent de police, croyant que je fuyais la bagarre, s’était attaqué aux hommes avant de procéder à mon arrestation.

Il m’avait donc conduit au commissariat de police malgré mes protestations. Je lui avais même révélé ma véritable identité (bien que mes vêtements d’hommes n’aient pas semblé le déranger) afin de lui montrer qu’il s’agissait d’une erreur et qu’il se devait de me laisser rentrer chez moi. Rien à faire… Il m’avait donc laissée seule, pendant de longues minutes, dans une petite pièce qui ne contenait qu’une vieille table de bois et deux chaises. Je n’avais aucun mal à imaginer ce qu’il devait se passer entre les murs de cette pièce… Un frisson parcourut mon échine. Et si cet homme n’était pas aussi vertueux qu’il le prétendait? Je baissai la tête sur ma poitrine; je priais pour que Devlin vienne me sauver, mais il n’en serait rien : Monsieur Stanton ignorait ma mésaventure…

Lorsque la porte de la salle s’ouvrit, l’inspecteur de police me rejoint avec tout le nécessaire pour prendre des notes. Je suis légèrement soulagée; je ne serais pas interrogé sous la torture.

« Bonjour Miss Morel, vous savez pourquoi je vous ai arrêté, alors je vais faire simple, car vous risquez la prison et je vous conseille dès lors de coopérer, car la suite pourrait très vites se retourner contre vous. Alors, expliquez-moi ce que vous faisiez dans ce bar à épier des criminels notoires qui vous a valu cette poursuite dans laquelle j'ai dû les neutraliser afin qu'il ne vous arrive rien et choisissez bien vos mots, car cela pourrait très bien déterminer la suite de notre conversation. »

Je fus si outrée des mots employés par cet homme à l’accent américain que je répondis, dans un anglais teinté par mon fort accent français et sans réfléchir : « Vous avez tout faux! Je n’ai rien fait de mal et j’ignore donc la raison de mon arrestation! Je suis la pupille du détective Devlin Stanton, que vous devez certainement connaitre! Faites-le venir pour qu’il puisse vous le confirmer! ». N’ayant jamais été confronté à ce genre de situation, je ne savais pas si les mots choisis pour me défendre étaient suffisants à me faire condamner, mais je n’allais pas laisser cet homme m’attribuer des gestes et des intentions complètement faux!


 
© plumyts 2016



What a wicked game you play to make me feel this way.
What a wicked thing to do, to let me dream of you.

Crédit - © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Emploi : Inspecteur de Police
Avatar : Josh Hartnett
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 42
Date d'inscription : 26/01/2017
Âge du Joueur : 27

MessageSujet: Re: Une Rencontre Déterminante ( PV: Joséphine E. Morel ) Jeu 9 Fév - 17:07

Écoutant ainsi les dires de la jeune femme, Hayes décida tout de même de prendre en considération tout ce dont elle venait d'affirmer et avant qu'il ne décide justement d'allée vérifié ces dires avec l'inspecteur Devlin Stanton en personne, il se devait tout de même de clarifier tout ceci et comprendre la raison de sa présence dans ces lieu peux recommandé pour une jeune femme qui plus ait déguisé en homme ce dont il préfère garder secret, car de toute évidence, il avait l'impression que cela allait lui être utile en quelques sortes. Il faut l'avouer, que dans sa tête cela lui donne une petite idée de comment se servir de cet atout précieux pour elle dans le simple et unique but, de trouver des informations sur des crimes donc il enquête et aller à la chasse aux informations grâce à une seule personne. Pour l'inspecteur Hayes, cela voudrait donc dire que Joséphine pourrait être la première femme indique, car au État-Unis, ils avaient commencé ce concept, mais tout juste avec un homme bien sûr, car en Amérique du Nord, il n'était pas coutume de faire travailler une femme dans ce domaine pour le moment.

- J'irai m'informer auprès du Détective Stanton plus tard, pour vérifier vos dires, mais j'aimerais tout de même comprendre ce que vous faisiez là, à une heure tardive dans un lieu malfamé et qui plus est la raison même de votre présence et ne me faites pas croire que vous vous baladiez précisément à ce moment- là et que tout ce qui s'est passée est arrivée par le fruit du hasard. Alors, maintenant dite moi la vérité et ne me mentez pas je sais quand les gens me mentent miss Morel.

Hayes espérait qu'elle ne lui mente pas et qu'elle lui dirait la vérité, car il voulait voir si elle était digne de confiance surtout pour le projet qu'il aimerait mettre en place dans cette ville afin de prouver aux force de l'ordre Britannique que les Américains ne son pas stupides avec des méthodes brutale dans leur façon de se comporter pour résoudre un crime ou pour arrêter des suspects , et par le fait même de prouver qu'ils ne sont pas tous stupide comme ils le pensent tous.

Hayes devra demander au détective Stanton si la jeune et jolie Joséphine M. Morel peut devenir son indique et l'aider dans ces enquêtes de meurtres afin de sonder les rues de Londres dans le seul but de coincer les gros enfoiré de première qui s'y cache dans l'ombre et de les faire sortir comme des rats fuyant leur prédateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Emploi : Officiellement aucun, officieusement romancière.
Informations : Fiche de présentation
Fiche de liens
Mes RPs
♦️♦️♦️
Eugène Morel est le pseudonyme utilisé pour signer ses romans.
❤️ Joséphine est féministe et fait de ses convictions le sujet principal de ses romans.
☂️ Habite la demeure du cousin de son père, M. Devlin Stanton, dans The Strand.
☠️ Afin de mousser son inspiration pour ses romans, Joséphine s'habille parfois en homme pour se promener incognito dans les rues de Londres.
Avatar : Helena McKelvie
Messages : 1364
Date d'inscription : 25/11/2016
Âge du Joueur : 20

MessageSujet: Re: Une Rencontre Déterminante ( PV: Joséphine E. Morel ) Dim 26 Fév - 18:39



Une Rencontre Déterminante

« ... »

Scotland Yard, 1891

« J'irai m'informer auprès du Détective Stanton plus tard, pour vérifier vos dires, mais j'aimerais tout de même comprendre ce que vous faisiez là, à une heure tardive dans un lieu malfamé et qui plus est la raison même de votre présence et ne me faites pas croire que vous vous baladiez précisément à ce moment- là et que tout ce qui s'est passé est arrivé par le fruit du hasard. Alors, maintenant dite moi la vérité et ne me mentez pas je sais quand les gens me mentent miss Morel. »

Ma réaction fut impulsive, mais honnête : je laissai tomber ma tête vers l’arrière en soupirant bruyamment alors que mes deux mains couvraient mon front. Si Devlin m’avait mise en garde contre les dangers que la nuit pouvait cacher pour une jeune femme telle que moi, il avait oublié de mentionner que les hommes de la justice pouvaient être bien pire encore!

Lorsque je relevai la tête, je plongeai mon regard dans celui de l’homme qui ne semblait rien écouter dans le seul but de me prendre au piège. « Je ne mens pas! C’est la vérité que je ne faisais que me balader lorsque toute cette histoire est arrivée! ». Je pris une profonde inspiration; je devais lui raconter quelque chose pour qu’il cesse de me questionner… n’importe quoi…

« Je voulais enquêter sur Jack L’Éventreur! ». Bien joué Joséphine… « Mon tuteur n’accepte jamais de me laisser participer à ses enquêtes alors que si Dieu m’avait gracié du sexe masculin, je serai probablement le meilleur enquêteur de police de toute l’Europe! ». Je sais ce que vous vous dites : qu’il n’était pas nécessaire d’en faire autant et qu’il allait détecter le mensonge à plein nez? Peut-être… Ou peut-être pas! Et je dois avouer que c’est cette dernière option que j’espérais! « J’ai donc vol…emprunté de vieux vêtements à mon protecteur et je suis sortie pour traquer Jack… Je sais, c’était idiot de ma part et surtout très dangereux… ». Je pris un air triste et poursuivi : « J’aimerais beaucoup rentrer chez moi maintenant… ».

Je savais qu’il était risqué d’agir de la sorte avec un représentant de l’ordre, mais j’espérais aussi que ma condition de jeune femme à la charge de son tuteur jouerait en ma faveur pour clamer mon innocence. Après tout, je n’étais qu’une enfant aventureuse qui méritait une bonne correction de son plus proche parent, n’est-ce pas?...


© plumyts 2016



What a wicked game you play to make me feel this way.
What a wicked thing to do, to let me dream of you.

Crédit - © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Emploi : Inspecteur de Police
Avatar : Josh Hartnett
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 42
Date d'inscription : 26/01/2017
Âge du Joueur : 27

MessageSujet: Re: Une Rencontre Déterminante ( PV: Joséphine E. Morel ) Dim 16 Avr - 19:01

Pendant que Joséphine Morel donnait sont témoignage, Hayes se doutait bien que quelques chose clochait dans sa déclaration. Ainsi elle dévoila par la même occasion qu'elle est sous la charge d'un enquêteur de Scotland Yard, malheureusement, il ce doutait bien qu'il n'aurait d'autre choix que de la laisser partir. Sur le coup, on aurait dit qu'elle mentait sur sa petite enquête personnelle sur le fameux tueur en série Jack l'Éventreur, malgré tout, il savait qu'elle cachait sans doute autre choses, il devait profité d'elle comme elle profite de lui et c'est alors qu'il lui dit.

- Écoutez Miss Morel, étant donné que vous êtes sous la tutelle d'un autre inspecteur, il en va de mon devoir de vous libéré, mais par le fait même, il ne semble pas connaître la situation dans laquelle vous êtes en ce moment. Alors j'aimerais vous faires une proposition et je l'espère de tout coeur que vous accepterez, car cela va de soit que cela pourrait être équitable pour tout les deux alors si vous acceptez ma proposition nous en serions tout les deux gagnants quand dites-vous ?

C'est à ce moment, qu'il réalisa que Joséphine pourrait lui être fortement utile en tant qu'informatrice une grande première ici à Londres, car au États-Unis, les agents de police semblent avoir déjà tenté le coup et ce fut un énorme succès ce qui poussa Hayes à tenté de reproduire ce succès ici afin de pouvoir capturé Jack l'Éventreur dans le but de ne plus être le risé de Scotland Yard comme étant un Américain qui se prends pour un cowboy. Du coup Logan espère franchement démontré que ces méthodes sont plus qu'efficace étant donné sont succès en Amérique du Nord.

- J'aimerais vous proposé d'être mon informatrice ou comme on dit en Amérique du Nord par chez moi une indic .... ce rôle consiste à m'informé de tout ce qui ce passe dans les rues concernant les crimes à venir ainsi que les meurtres, à nous deux nous pourrons tenté de démasquer Jack l'Éventreur si nous mettons nos efforts à profits et pour que cela sois favorable pour nous deux je pourrais aisément tenté de vous faire entré dans la police si nous parvenons à arrêté ce tueur psychotique quand dites-vous ?

Hayes espérait tout de même une réponse positive, sachant que cela pourrait lui être utile ainsi que pour elle avoir des faveur de la police pour devenir plus qu'une simple informatrice ... elle pourrait ainsi avoir un enquêteur qui travaillerais toujours avec elle. Hayes devra convaincre l'enquêteur en charge de Joséphine afin de pouvoir prendre sa charge et pouvoir mener des enquêtes avec elle plus que quiconque dans ce poste de police.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Emploi : Officiellement aucun, officieusement romancière.
Informations : Fiche de présentation
Fiche de liens
Mes RPs
♦️♦️♦️
Eugène Morel est le pseudonyme utilisé pour signer ses romans.
❤️ Joséphine est féministe et fait de ses convictions le sujet principal de ses romans.
☂️ Habite la demeure du cousin de son père, M. Devlin Stanton, dans The Strand.
☠️ Afin de mousser son inspiration pour ses romans, Joséphine s'habille parfois en homme pour se promener incognito dans les rues de Londres.
Avatar : Helena McKelvie
Messages : 1364
Date d'inscription : 25/11/2016
Âge du Joueur : 20

MessageSujet: Re: Une Rencontre Déterminante ( PV: Joséphine E. Morel ) Lun 22 Mai - 4:06



Une Rencontre Déterminante

« ... »

Scotland Yard, 1891

« Écoutez Miss Morel, étant donné que vous êtes sous la tutelle d'un autre inspecteur, il en va de mon devoir de vous libérer, mais par le fait même, il ne semble pas connaître la situation dans laquelle vous êtes en ce moment. Alors j'aimerais vous faires une proposition et je l'espère de tout cœur que vous accepterez, car cela va de soi que cela pourrait être équitable pour tous les deux alors si vous acceptez ma proposition nous en serions tous les deux gagnants qu’en dites-vous ? J'aimerais vous proposer d'être mon informatrice ou comme on dit en Amérique du Nord par chez moi une indic .... Ce rôle consiste à m'informer de tout ce qui ce passe dans les rues concernant les crimes à venir ainsi que les meurtres, à nous deux nous pourrons tenter de démasquer Jack l'Éventreur si nous mettons nos efforts à profit et pour que cela soit favorable pour nous deux je pourrais aisément tenter de vous faire entrer dans la police si nous parvenons à arrêter ce tueur psychotique qu’en dites-vous ? »

Ce policier ne semblait pas vouloir lâcher le morceau. J’écoutai attentivement chacun de ses mots, cherchant, par le fait même, un moyen de me sortir de cette délicate position. Je fus d’abord soulagée d’apprendre que mon lien avec Devlin Stanton serait ma première porte de sortie; je ne passerais pas la nuit à subir un interrogatoire, mais l’homme avait une proposition à me faire. Il prétendait que si j’acceptais, nous pourrions, tous les deux, bénéficier d’un gain. Je fronçai les sourcils en apprenant de quoi il s’agissait : l’inspecteur voulait faire de mon son informatrice. Lorsqu’il m’expliqua que je pourrai ainsi le prévenir des crimes à venir tels que les meurtres, je ne pus retenir un éclat de voix en signe de protestation. Non, mais! Que supposait-il? Que je savais ce qu’il se tramait dans les ruelles de Londres? Je connaissais quelques hommes peu fréquentables, c’était bien vrai, mais j’étais loin d’être au courant de leurs activités. De plus, j’avais été intercepté par ce policier alors que je me trouvais dans une taverne… Rien ne laissait supposer que je m’y connaissais en crimes… À moins qu’il jugeât qu’une jeune femme telle que moi pourrait facilement soutirer des informations à certains hommes… mais cela impliquait d’utiliser le seul moyen de négociation que je possédais et que cet homme n’avait pas; un corps féminin…

J’étais à deux doigts de laisser ma colère éclater lorsque le policier m’annonça, qu’en retour, il pourrait peut-être me faire entrer dans la police… Était-il sérieux? En avait-il seulement le pouvoir? Non, il devait dire cela uniquement pour m’amadouer…

Je me reculai sur ma chaise, les bras croisés sur ma poitrine en plongeant mon regard sévère dans celui du policier : « Très bien… Puisque vous semblez vous être fait une opinion de moi et que rien de ce que je pourrai vous dire vous ne fera changer d’avis… ». Je pris une profonde inspiration. « … j’accepte de vous informer si j’entends quelque chose pouvant être susceptible de vous intéresser, mais… ». Je baissai les yeux brièvement sur la table qui nous séparait. « … seulement si personne d’autre que vous et moi ne somme au courant de cette alliance… Mon tuteur ne devra pas en être informé et… ». Je relevai les yeux vers le visage de l’inspecteur Hayes. « … personne ne devra suspecter que nous nous connaissons… Je viendrai à vous pour partager le peu d’informations que je pourrai récolter… ». Je décroisai les bras, étirant ma main droite vers l’homme : « … Avons-nous un accord? ».


© plumyts 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une Rencontre Déterminante ( PV: Joséphine E. Morel )

Revenir en haut Aller en bas

Une Rencontre Déterminante ( PV: Joséphine E. Morel )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Joséphine R. Sedgwick (Gryffondor)
» Joséphine Lacroix [terminé]
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »
» 1, 2, 3 ... jouez avec moi [Joséphine]
» josephine khadri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthill : A Victorian Tale :: Les Rues de Londres :: The Strand :: Scotland Yard-