Innocent Devil Girl - [Devlin & Lydess] - Page 3



 

Partagez

Innocent Devil Girl - [Devlin & Lydess]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Lydess Hentswig
Lydess Hentswig

Admin
Âge : 29
Emploi : Cartomancienne
Informations : ♦️
♦️ Ma Fiche de Présentation
♦️ Mes Liens
♦️ Mes Rps
Avatar : Georgina Reilly
Messages : 255
Date d'inscription : 25/11/2016

Innocent Devil Girl - [Devlin & Lydess] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Innocent Devil Girl - [Devlin & Lydess] Innocent Devil Girl - [Devlin & Lydess] - Page 3 Icon_minitimeMar 24 Juil - 23:33



innocent devil girl

« it's not worth the pain for »



Debout, main sur la table. Une force de la nature, qui avait pourtant fait ses armes au milieu des rues. Lydess avait en tout point l'aspect fantasmé de la paysanne épaisse. A la voix chantante, mais qui savait se faire sévère telle une mère. C'était l'impression qu'elle donnait et qu'elle cultivait avec soin. L'intérêt tout auguste qu'elle montrait à son interlocuteur n'était pourtant pas feinte. Cet homme qui était venu dans sa vie comme un ouragan, porté par elle ne savait encore quel lubie,  ne se contentait pas d'être un simple admirateur. Ce n'était pas un bourgeois venu s'encainailler par quelques soifs mystiques auprès d'une fausse bohémienne. Ni même un détective venu questionner le tout venant. Mais un homme curieux, attentif et qui ne faisait pas juste qu'écouter sans intervenir. Lydess se trouvait soucieuse d'un tel être. Cela la changeait, aussi.

Voir un homme qui croyait en sa démarche, ne la moquant pas de mysticisme forcené. La Déesse savait pourtant à quel point la cartomancienne croyait aux forces de la Nature et à celles impénétrables de la Destinée souveraine. Ce fut donc avec un petit sourire qu'elle avait auparavant écouté les élucubrations de Devlin autour de son refus au mariage. Grand bien lui fasse, ses préoccupations étaient au moins honnêtes. Même si Lydess n'avait que peu de cas à s'intéresser à ses choses. Tout au plus le remerciait-elle silencieusement de la confiance qu'il semblait lui accorder. Ce n'était pas des choses simples, elle pouvait s'en douter, surtout venant d'un homme. Ceux-là avaient toujours plus de mal à se confier sentimentalement parlant. Tout n'était que fierté et faux semblant, Lydess ne supportait pas cela. Elle n'aimait que les gens vrais, ceux droit dans leurs bottes qui lèvent la tête face à l'adversité et aux futilités de l'existence.

Mais les paroles suivante du détective, jouant sur les mots d'un immobilisme forcé et inutile alors qu'elle ne perdrait pas ses capacités, l'agaça. Tout cela manquait de clarté. Il parlait là de choses qui ne se manipulent pas à la légère. Ceux qui travaillaient sous le joug des O'Farrell ne se laissaient pas vaquer à des balades dans le monde. Lydess avait pourtant été la première à évoquer un voyage dans le territoire naturel des autruches. Elle se mordit l'intérieur de la bouche, quel inconsciente. Normal qu'il se soit posé des questions sur la légitimité de sa stagnation, quand on ne connaissait pas les tenants et les aboutissants de la forme. Mais la cartomancienne était tout de même contente de ne pas avoir parler. Car ce n'était pas n'importe quel bourgeois, mais bien un détective qu'elle avait devant elle. Un homme qui pouvait avoir des liens avec la police, et la sanction pouvait être terrible pour ceux qui avaient la langue bien pendue.

Lydess haussa un sourcil à l'accusation de Devlin de rester ici pour un simple politicien. A la bonne heure, comment elle se moquait du gouvernement comme de sa premère chaussure. Ils n'avaient jamais rien fait pour elle. Aucune prise en charge. Nombres d'enfant à peine sevré de l'orphelinat finissaient dans les rues. Elle ne voulait pas se rendre complice de ce genre d'exactions. Même si la voyante devait avouer s'être prise de sympathie maternelle pour ce pauvre petit fou. Elle esquiva la question sous-entendue et fit:

- Mr Johnston, c'est son nom. Pour être parfaitement honnête, je ne pense pas qu'un jeune débutant en politique soit assez fort et intégre pour se faire "ouvrir le ventre". Je peux me tromper, bien évidemment, mais je n'ai pas lu qu'il serait renié pour ses convictions. Vous pensez bien qu'il ira là où l'herbe est la plus verte, ou il quittera la ferme. Comme vous le dites si bien, c'est la situation générale... qui me trouble. Je ne vous demande pas de protéger cet homme, loin de là. Les héros se soumettront ou seront trainé dans la boue pour l'éternité, je n'ai pas besoin de mes cartes pour le savoir. Mais la tempête approche, et deux cas de figure peuvent s'offrir à nous: soit vous, les riches, seraient au courant avant tout le monde... soit c'est nous, les pauvres, qui la subiront avant tout le monde...

Les mots étaient choisis avec la plus grande sagesse. Elle ne voulait pas parler à la légère, qu'il ne la prenne pour une anti-système flagrante. C'était une mise en garde. Lydess sentait que ce bougeois singulier était digne de confiance. Il était rare pour elle de voir un homme qui ne se jetait pas sur la possibilité de la tringler sur son tableau de chasse, matrone insaisissable dont elle forgeait l'armure dans ses lointains souvenirs. Elle espérait ne pas se tromper, et sans nul doute tirerait-elle les cartes sur lui dès qu'il passerait les premières marches de sa caravane. Elle se rassit devant lui, adoucissant son expression.

- Sachez que vous serez toujours le bienvenue pour venir boire un café ici. N'hésitez pas à revenir me rendre visite, me tenir aux courants de vos aventures que je devine rocambolesque.

Celle qui écoute, celle qui conforte. La cartomancienne se surprenait à espérer qu'il ne se jouât pas d'elle, manipulant son esprit pour pénétrer plus loin dans son intimité qu'elle ne l'aurait voulu.
©️ plumyts 2016


☾ Sassy Big Witch Sister ☽

Fog starts to lift, is my mind playing tricks?
Cause you look like home
Then I know this real, I trust what I feel
That neither of us has to be alone
You don’t have to be alone.
Revenir en haut Aller en bas

Innocent Devil Girl - [Devlin & Lydess]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthill : A Victorian Tale :: Les Rues de Londres :: Southwark :: Cirque O'Farrell-