Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

EVENT N°2 - LA TOUR DE LONDRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
avatar
Emploi : Écrivaine (Pseudonyme: John Doe)
Avatar : Katie McGrath
Messages : 77
Date d'inscription : 29/03/2017

MessageSujet: Re: EVENT N°2 - LA TOUR DE LONDRES Dim 11 Juin - 1:09



Event n°2 - La Tour de Londres

« Big Ben égrena les douze coups de minuit »

15 Mai 1891


Dans la demeure Collins, tout était noir. Pas une lampe n’était allumée en cette nuit de pleine lune. On entend soudain un bruit de ressort dans une chambre. C'est miss Errington qui se lève en longue robe de chambre blanche. Elle avait entendu du mystère de la tour de Londres et elle voulait absolument aller voir de ses yeux! Alors, la jeune femme s'était assuré de piquer quelques vêtements de Lord Collins la veille pour les cacher sous son propre lit avec quelques accessoires, dont un chapeau melon qu'il ne mettait jamais. Il ne se rendrait pas compte de la disparition de ces choses qu'il avait laissé traîner puisqu'elles étaient trop petites. La jeune femme voulait qu'on la prenne de loin pour un homme. Alors, elle se banda la poitrine avant d'enfiler la tenue de son mari et elle ramasse ses longs cheveux noirs dans un chignon qu'elle cacha sous la chapeau. Bien! Elle pouvait partir à l'exploration! Monsieur John Doe serait son nom pour ce jour si particulier.

Son cocher, qui avait reçu une belle prime pour se lever aussi tard et ne rien dire à personne de son accoutrement des plus choquant, l'emmena à quelques rues de la tour de Londres.

- Promettez-moi que vous ne ferrez pas de bêtises, mademoiselle?
- Vous savez que je ne peux jamais rien vous promettre, Charles!

Elle lui sourit, lui donne quelques pièces en plus et descend du véhicule pour longer les ombres et se rapprocher des murs. Elle se cacha dans les ombres pour observer les gardes. Un homme tapa de son bâton et tous les gardes de mirent en marche. Bien! Il suffisait qu'elle attende qu'ils s'en aillent. Elle en profita pour faire le tour du bâtiment, cherchant la moindre chose lui permettant d'entrer directement ou de passer par-dessus. C'est lorsqu'elle n'entendait plus un son dans la cour qu'elle trouva des boîtes de bois posées de manière à pouvoir monter le mur. Donc, elle n'était pas seule à avoir décidé d'aller voir ce qui s'y tramait! Bien décidée à comprendre, elle monta sur les boîtes en se remerciant intérieurement d'avoir eu la bonne idée de mettre un pantalon au lieu de ses fameuses robes qui l'aurait forcément fait chuter. Assise sur le mur, elle réfléchit rapidement en regardant le sol. Ouhla!!! Mais que c'était haut! Elle sentait le vertige la gagner et faire trembler tout ses membres. Soudain, elle voit un homme arrivé vers elle à toute vitesse en marchant sur le mur et de surprise, elle tombe sans grâce la tête la première dans la boue.  Merde! Et elle qui voulait remettre la tenue de monsieur Collins dans son armoire avant qu'il s'en aperçoive!  Se redressant, elle gémit en tenant son bras contre sa poitrine. Soi poignet le lançait douloureusement! On l'avait entendu par ailleurs? Elle regarde à gauche, puis à droite. Hum... Non, heureusement! Il y avait un homme qui dormait, mais il semblait somnoler tellement lourdement qu'il n'avait rien entendu. Soupirant de soulagement, elle s’essuie le visage avec un mouchoir en tissu propre et part à la recherche d'un endroit par laquelle entrer. Elle vit des gens entrer par la porte de service et elle les suivit en se demandant ce que faisaient tous ces gens. Étaient-ils là pour la même raison qu'elle?





© plumyts 2016

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Officiellement aucun, officieusement romancière.
Informations : Fiche de présentation
Fiche de liens
Mes RPs
♦♦♦
Eugène Morel est le pseudonyme utilisé pour signer ses romans.
❤ Joséphine est féministe et fait de ses convictions le sujet principal de ses romans.
☂ Habite la demeure du cousin de son père, M. Devlin Stanton, dans The Strand.
☠ Afin de mousser son inspiration pour ses romans, Joséphine s'habille parfois en homme pour se promener incognito dans les rues de Londres.
Avatar : Helena McKelvie
Messages : 1191
Date d'inscription : 25/11/2016
Âge du Joueur : 20

MessageSujet: Re: EVENT N°2 - LA TOUR DE LONDRES Dim 11 Juin - 3:04



EVENT N°2 - LA TOUR DE LONDRES

« ... »

15 Mai 1891

Non loin de l’escalier sous lequel je me cachais, je vis des ombres s’approcher du mur où se trouvait une porte de service derrière laquelle chacune d’elles disparut une à une. Combien étaient-elles, je n’aurais su le dire, mais j’avais la certitude qu’il ne s’agissait pas de gardes et que l’aventure en avait attiré plus d’un! De plus, je n’avais pas reconnu la silhouette de mon tuteur, ce qui me donnait une longueur d’avance sur lui! Sans attendre une minute de plus, je sortis de ma cachette et entrepris de suivre les ombres en étant la plus discrète possible. J’avais déjà oublié mon compagnon d’aventure (si je pouvais l’appeler ainsi alors qu’il n’en avait rien décidé) et ne pensais plus qu’au but premier de mon exploration de la tour : prouver à ce cher Devlin que j’étais digne de l’accompagner dans ses missions les plus dangereuses!

Je repérai aisément la porte de service et m’en approchai alors qu’elle se refermait sur le dernier aventurier! Je jetai quelques regards autour de moi puis, d’un geste confiant, ouvrit la porte à mon tour afin de pénétrer dans la tour de Londres.

Je crus qu’à cet instant, ma mâchoire se décrocha de mon crâne et tomba au sol. Je savais que le nombre d’aventuriers d’un soir serait élevé, mais je n’aurais jamais pensé retrouver dans cette tour un chien basset portant un chapeau haut de forme! Je fus si surprise de voir pareil chose que je ne remarquai pas immédiatement deux des hommes présents et que je connaissais : Gerald et Percy.

Aussitôt, je sentis mon cœur cesser de battre; était-il présent également? Un rapide coup d’œil des gens présents derrière cette porte que nous venions tous de traverser me confirma que le chef de la Tribu ne participait pas à l’aventure. Soulagée (et légèrement déçue), je tentai d’éviter de croiser le regard de Gerald et Percy. Même si je ne faisais pas partie de la Tribu et qu’en tant que tel, je n’avais aucun compte à rendre à ses membres, j’en avais envers leur chef et ces deux-là n’hésiteraient pas à faire part de ma présence en ces lieux à ce dernier. Faire des choses dans le dos de mon tuteur, c’était une chose. En faire dans le dos de cet homme…

Doucement, je baissai le large chapeau que je portais sur le haut de mon front alors qu’à ce stade, il était fort probablement que chacun des aventuriers ait aperçu mon visage. Me cacher ne servait donc plus à rien, mais qu’avais-je à perdre? Ainsi, je plongeai mon regard vers le sol et entrepris de me déplacer derrière l’homme qui, allez dont savoir pourquoi, tenait dans ses bras une jeune femme vêtue d’une robe beaucoup trop chargée pour être pratique dans une aventure d’infiltration. Je roulai les yeux au ciel (c’était plus fort que moi) et remerciai l’éclair de génie qui m’avait un jour dicté d’opter pour une tenue masculine lors de mes aventures.


© plumyts 2016

_________________

Joséphine
« Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. »
[Périclès]
© Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Détective (aurait pu être rentier, mais c'est pas un métier et c'est ennuyeux!)
Informations : -1m83 (6"00), 78 kg (172 lbs)
-Yeux ambre
-Détective depuis 11 ans. plus par passion et goût du défi que pour en vivre.
-Jamais marié, aucune descendance... du moins, connue.
-Possède un Doberman nommé Athos dont il ne se sépare jamais.
-Asocial et légèrement misogyne.
-Est devenu le tuteur de Joséphine par la force des choses.
-Fume la pipe uniquement en soirée, la porte à la bouche non allumée pour réfléchir.
-Excellent tireur et virtuose du combat à mains nues, alliant boxe, savate et techniques de lutte. manie aussi la canne de combat.
-Musculature fine mais très dense et efficace, doté d'une force insoupçonnable pour son gabarit et d'une grande résistance aux coups.
-Très discret, marche toujours sans faire de bruit et sait observer sans être repéré.
-Siffleur musical de talent et bon chanteur. A une ouïe bien entrainée.

<> Fiche de personnage

<> Fiche de liens

<> Fiche de Rp

Avatar : Robert Downey Jr
Messages : 741
Date d'inscription : 26/11/2016
Âge du Joueur : 41

MessageSujet: Re: EVENT N°2 - LA TOUR DE LONDRES Dim 11 Juin - 6:22



Event 2 : La Tour de Londres

« That's a bad mistake! »

Tour de Londres, 1891

La question de la jeune femme qui l'avait rejoint fit lever les yeux au ciel à Devlin
-Sujet somme toute intéressant! Et question ne manquant de pertinence ! Donc...
Il sortit de son long manteau brun sombre un second grappin qu'il ajusta pour laisser filer un cordage côté intérieur de l'enceinte, tout en continuant à parler d'un ton égal, désinvolte et presque... complètement... ironique :
-...vous venez ici, grimpez un mur de plusieurs mètres, sans même avoir le début d'une once d'idée de ce qu'il se passe ? "Oh ! C'est sûrement dangereux ! Vite ! courrons voir !"
Et maintenant, je n'ai pas le temps de vous faire redescendre de l'autre côté !
Ce qu'il se passe ? Avec de la chance, rien de bien méchant qui excède une tape sur les doigts si nous sommes pris ! Avec de la malchance...

Il parlait d'une voix étrangement amusée, plantant son regard dans celui de la jeune femme, lui laissant tout loisir d'imaginer ce que la malchance pourrait bien représenter pour eux.

Ce n'était pas là de la méchanceté, de sa part, mais une exhortation à la plus grande prudence, pour cette jeune personne.
Devlin était parfois dur et cassant, mais jamais empreint de sentiments mauvais. Et parfois, pour que les choses rentrent, il fallait se débarrasser des bonnes manières et des gants de velours !
Cette jeune femme devait avoir pleinement conscience qu'elle pouvait risquer gros à vouloir jouer les aventurières... perdre tous les privilèges de la vie... à commencer par celui de respirer !

Un rapide coup d’œil en bas lui signifia des ombres qui se mouvaient vers la fameuse porte de service... 3, rejointes par d'autres.
Lydess lui avaient dit que d'autres viendraient.
Quels autres ? Sont-ils plus aptes en cas de problème aussi fortuit que dangereux que la jeune fille qui était en face de lui et dont il doutait fortement de la capacité à s'en sortir face au péril ?

Le détective soupira... une gamine qui grimpe sans se demander comment elle en descendrait ! Et il fallait l'embarquer avec eux !
Quelle serait la suite des réjouissances ?

-Faudra aider cette demoiselle, Lydess. Je descend en premier pour stabiliser la corde. Adressa l'Homme au Chien, tel qu'on le surnommait parfois à Whitechapel et Southwark, à son amie cartomancienne, un sourire un peu dépité aux lèvres !
C'était une très mauvaise nouvelle pour Devlin, mais il faudrait faire avec !

Devlin empoigna la corde et se jeta en arrière, plaquant ses pieds sur la paroi et descendit.

Il toucha terre en très peu de temps et tint la corde, chuchotant un « vite ! » à l'adresse des jeunes femmes en haut, non sans une once d'inquiétude sur les autres ombres ! A quoi avait-il donc affaire ?
Son œil scruta l'obscurité , une silhouette familière, par sa stature et sa démarche, très familière...
Non... il se faisait des idées !
Les autres formes lui étaient inconnues.
Il ne s'attarda pas pour l'instant, assurant la corde.

Là, il y avait problème... très gros problème: Lydess savait se faire aussi discrète qu'une souris. En matière de discrétion, même s'il n'égalait pas la femme aux tarots, Devlin se débrouillait plutôt bien... mais les autres?
L'inquiétude le gagna : nombreux, donc moins discret sauf coup de chance... Pourvu que cette intrusion n'ait pas de conséquence plus grave que d'y faire un séjour tout frais payés de quelques jours!
L'espace d'un court instant, Devlin devint croyant, priant brièvement un Dieu aveugle et sourd pour qu'il n'y ai rien, à l'intérieur de cette tour, de véritablement dangereux!
Non pas pour lui: Sa vie ne pesait rien dans la balance par rapport à celles qu'il estimait devoir protéger.
Autant Lydess saurait se défendre le cas échéant, mais cette petite?


© plumyts 2016

_________________
You've earned a new companion!
Devlin S. - Level 42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo
Emploi : Diseuse de bonne aventure
Avatar : Georgina Reilly
Messages : 100
Date d'inscription : 25/11/2016

MessageSujet: Re: EVENT N°2 - LA TOUR DE LONDRES Dim 11 Juin - 16:28



Event n°2 - La Tour de Londres

« if there's magic beyond, I'll find it »

15 mai 1891

La situation était on ne peut plus particulière. Du sommet de ce mur, Lydess pouvait voir sans peine les ombres s'engouffraient dans ce qui semblait être la seule entrée "discrète" de la Tour. Tellement de gens... Elle s'était attendu à ce que la Tribu envoie une sorte d'émissaire, à la suite de sa discussion avec Gerald, mais que toute la vie en ait appris autant la terrifiait au delà du possible. Son regard parcourut la cour, qui était en train de se vider avec la relève de la garde. Tout se passait en vérité comme dans ses meilleurs espoirs. Loban ne lui avait pas menti. Il n'en avait aucune raison, en réalité, sauf s'il avait su que cela conduirait à une pareille expédition. Lydess n'avait pas voulu rompre la confiance de son frère de coeur, mais c'était juste... face à une telle menace, comment pouvait-elle rester de marbre ? Si tout ceci dépassait la simple réalité, et que le surnaturel semblait y prendre une part bien plus précise que prévu, il n'y avait aucune raison qu'elle non plus ne cherche pas à être une héroîne. Qu'elle ait eu les informations ou non, elle y serait allée, avec ou sans le détective, quand bien même les gadgets de son amie avait été d'un grand secours. Alors que son regard terminait de faire le tour de la cour, son coeur s'arrêta de battre au moment où elle reconnut la forme sombre qui dormait un peu loin. Elle déglutit tout en tournant son regard vers le détective qui faisait un long monologue à la pauvre rouquine.

"Faudra aider cette demoiselle, Lydess." L'interloquée haussa un sourcil, alors comme ça elle n'était pas capable de décider d'elle-même si elle allait aider la jeune femme ou non ? Bien évidemment qu'elle n'allait pas la laisser faire le ponton sur ce pan de mur, à attendre la lever du jour pour se faire capturer par la Garde, à moins de la laisser se casser une jambe en tombant par dépit.

- Pas la peine de me le demander, c'était déjà prévu.

Répondit-elle donc avec assurance, presque arrogance, face à cet ordre déguisé en conseil. Non mais. C'était grâce à elle presque qu'on aurait presque dit qu'ils avaient tous eu cette information qui avait trainé comme de la poudre de perlinpimpim dans tout Londres. Le regardant arranger la corde pour la descente, la diseuse de bonne aventure bailla tout en l'observant faire, histoire de noter dans un coin de sa tête comment il faudrait faire. Souriant à la jeune rouquine, Lydess lui fit un petit hochement de tête en mode  "et ouai, t'as vu ça un peu, t'es avec des pros ici". Des pros de quoi, excellente question, mais des professionnels quand même. Après qu'il eut finit sa descente en rappel , Lydess se frotta les mains et se rapprocha de la demoiselle. Oh, bien sûr, la voyante était bien plus petite et rondouillette qu'elle, mais cela n'empêchait que sous ce petit gras se cachait plus de muscle qu'il n'y paraissait. D'un bras, elle se saisit de la rouquine encapuchonnée et prit la corde:

- Faites attention, ça va un peu secoué, mais j'ai les choses bien en bras.

Une chance qu'elle ait pensé à avoir un pantalon au lieu d'une robe contraignante, on était quand même bien mieux pour partir à la chasse au Dahu en tenue d'homme qu'en jupon. Lydess fit un bond du mur et se retint de toutes ses forces pour ne pas crier un "youhou" ou un "geronimo", mais l'envie était bien présente. Serrant avec force et la corde et la taille de la demoiselle, la voyante finit par retomber bien correctement sur le sol, un grand sourire aux lèvres. Dieu que c'était agréable, ce genre de sensations fortes. Cela lui faisait presque oublier qu'elle pouvait risquer la mort. Lâchant la rouquine et la corde, Lydess profita de cette soudaine pause sur le plancher des vaches -et quelle belle vache, pour se remettre les cheveux en place dans son chignon.

- Nous ferions mieux de rentrer à notre tour, sinon nos compagnons d'infortune risquent de nous claquer la porte au nez ! Et je ne veux pas être en reste !

© plumyts 2016

_________________

SASSY ☼ WITCH


«The winter is coming to an end | And yet we eat, and stay warm | In the chilled winter months. | We are grateful for our good fortune, | And for the food before us.» wiccan way © FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Emploi : Servante, fille à tout faire.
Informations : Se pense orpheline ➸ Es servante pour Miss Bolton au bordel depuis toujours ➸ Est en réalité la fille illégitime de M. Harrington. Mais ignore tout, évidement ➸ Est sous la protection de Miss Bolton pour une obscure raison, mais la considère comme une mère. Même si cette amour n'est pas réellement réciproque ➸ Travail très dure chaque jour, mais ne s'en plein jamais ➸ Ne sais pas lire mais tente d'apprendre seule ➸ Parle assez peu, mais écoute beaucoup ➸ Peu avoir un tempérament de feu. Pourtant la plupart du temps elle sera douce, agréable et serviable ➸ Malgré son corps de femme c'est une enfant qui à grandi trop vite ➸ Son plus grand plaisir, courrir dans les champs sous la pluie. Ce sentir libre et sans attache ➸ Est "amoureuse" d'un homme qu'elle ne connais pas an réalité ➸ Dessine parfois le soir à la lumière d'une bougie, quand Morphée lui refuse ses bras.
Avatar : Sophie Turner
Localisation : Londres
Messages : 313
Date d'inscription : 29/09/2016

MessageSujet: Re: EVENT N°2 - LA TOUR DE LONDRES Lun 12 Juin - 13:42



Event n° 2

« La Tour de Londres »

Tour de Londres, 1891.
Indianna avait rejoint un homme en suivant la femme qui était venue à sa rencontre. Il semblait peu ravi de sa présence et ne prit même pas la peine de se présenter. Il semblait propre sur lui et avec une certaine classe. Indianna pensa alors que l’argent n'était apparemment pas signe de politesse. Mais au fond peu lui importaient.

« J'ai mes raisons. »

Indiqua simplement la rousse alors qu'il fut moqueur sur sa présence ici et sa question. Son regard même dans la pénombre pénétra dans celui d'Indianna, qui se glaça sur place. Mais qui ne broncha pas. Si Percy était à ce point en danger, elle devait le sortir de là alors ! Laissant ses yeux porter en contrebas, elle apercevait le groupe bougé, se dirigeant vers une petite porte. Bientôt elle aussi serait en bas et pourrait sortir son ami de tout cela. Du moins, elle l'espérait. Elle avait toujours été courageuse et audacieuse pour eux deux. Mais la rousse sortie de ses pensées, l'homme la pensait donc si inutile. Indianna se retient de dire quelque chose alors que l'autre rousse s'empressa d'ajouter qu'elle allait l'aider, que c'était prévu. Mais Indianna n'avait pas besoin d'aide, bordel ! Bon, un peu si, mais s'échapper de la maison de passe par la fenêtre était devenue une formalité. Bon certes le terrain était connu et il y avait déjà eu des chutes jamais très grave bien que certaines douloureuses. Mais elle avait appris de ses erreurs et descendre à une corde ne devait pas être très différent des draps ou autres chiffons. Peut-être plus rêche. Un bras passant sur sa taille la fit réagir alors. L'homme était déjà en bas et la femme l'avait saisie avec force et détermination. Elle n'eut rien le temps de dire que déjà les deux femmes se balançaient au-dessus du vide. Indianna serra la femme comme elle put e temps de cette descente des plus délicates et vertigineuses à la fois. Son regard clair porté sur le sol qui se rapprochait trop vite l'atterrissage fut relativement doux comparer à la descente. Un regard vers la femme qui l'avait gentiment transporté jusque-là. Un sourire à son égard en guise de remerciement. Rapide mais bien présent. La femme se remettait les cheveux pendant que l'homme semblait stresser.

« Par-là ! »

La voix de la servante était faible tel un murmure et sans attendre de voir s'ils l'avaient entendue, elle se dirigea dans la direction des autres. Se retrouvant assez rapidement face à une petite porte qui ne payait pas de mine comme ça. Un instant, elle hésita. Elle ignorait ce qui était à l'intérieur, elle ignorait qui était tous ses gens. Et ce qu'ils venaient ici chercher. Ce cri et les mots de l'homme rêche. Elle pouvait bien risquer gros voir la vie, mais Percy était là-dedans et pour lui, elle était prête à se jeter dans la gueule du loup. Sa main sur la poignée, ses coéquipiers nocturnes sur ses talons, elle entrouvrit la porte avec délicatesse dans un léger grincement. Ignorant ce qu'elle trouverait une fois à l'intérieur.
© plumyts 2016

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ravensburg.forumgratuit.org/
avatar
Admin
Avatar : //
Messages : 79
Date d'inscription : 13/09/2016

MessageSujet: Re: EVENT N°2 - LA TOUR DE LONDRES Lun 12 Juin - 23:59



Event n°2 - White Tower

« i heard screams and death at the prison »

15 mai 1891.

Les ombres s'agitent et s'enfoncent de plus en plus dans la terrible obscurité londonienne. Les gardes ne se doutent pas une seule seconde que vous êtes déjà présent dans la salle de service. Ils sont beaucoup trop occupé à chasser les mesquins retardataires. Ainsi, de là où vous vous trouvez, vous pouvez entendre des cris et des plaintes, ainsi qu'un fort renfort de voix virils qui s'en prennent à vos potentiels anciens compagnons de fortune. Ils étaient là, si proches. Mais vous avez été plus malin, ou disons-le, plus rapide pour vous infiltrer avant que la relève des gardes n'atteignent son point de non-retour. Une chance que certains aux yeux aguerris n'aient pas remarqué deux tignasses rousses au milieu de la nuit pour refermer la porte avec hâte. Peut-être trop de hâte même, car la porte, à peine refermée sur elle-même, laisse encore poindre la lumière de la lune à l'intérieur, tel un fil d'Ariane trop beau pour être brisé.

Vous êtes beaucoup à avoir réussi votre quête, tant même qu'il devient impossible de vous éviter, quand bien même vous vous cacheriez derrière une caisse ou un rideau. Cette porte de service menait à un débarras, rempli de coffres et d'étagères remplis autant de parchemins que de nourriture. On ne vous a point menti, jeune Percy, quand l'on vous laissât entrer, sous couvert d'un commis de cuisine. Ici, libre à vous de récupérer des objets qui pourraient peut-être vous aider. Des bougies, des chandeliers. Si l'un d'entre vous possède un pied de biche, tentez à hasard d'ouvrir un coffre. A vos risques et périls cependant, car à présent que la relève est terminée, le moindre de vos éclats de voix pourront être entendu. Vous veillerez donc bien également à ce que vos divers oiseaux et chiens se tiennent tranquille durant la ce tour. Mais ce ne sont que des conseils, bien entendu, le reste est à votre bienséance. N'oubliez pas que l'important est de découvrir qui est l'invité d'honneur tristement connue de la Tour Blanche. Par où commencerez vous ? Irez-vous dans les prisons souterraines pour interroger les prisonniers ? A moins que vous n’ayez une meilleure idée. Les dés sont lancés !

- Déroulement de l'Event -
Bienvenue dans ce troisième tour de piste ! Voici les rappels:

• Il n'y a pas de minimum de mots pour participer, l'important étant que vous confirmiez votre action et que vous donniez du contenu pour les autres joueurs.

• Vous avez deux semaines pour répondre. Dès à présent, en cas de non-réponses durant ce laps de temps, votre personnage sera un peu plus malmené que le autres.

• Ce troisième tour tourne la page du tour de présentation en deux coup. Ici, vous êtes définitivement entré dans la Tour et vous ne pouvez qu'aller plus profondément encore.

• Il n'est plus possible de faire partie de cet Event, ceux n'ayant pas pris la porte de service ne peuvent plus répondre.

• Un Topic de Discussion dédié aux membres de l'Event vous est reservé [ICI].

• La prochaine intervention du MJ sera le lundi 26 Juin.

• Amusez-vous bien, c'est le principal ! coeur

© plumyts 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taavt.forumactif.org
avatar
Admin
Emploi : Barbier.
Avatar : Hugh Jackman
Localisation : Southwark.
Messages : 23
Date d'inscription : 22/03/2017

MessageSujet: Re: EVENT N°2 - LA TOUR DE LONDRES Mar 13 Juin - 0:01



Event n°2 - La Tour de Londres

« LEAVE THEM UNDERGROUND »

Tour de Londres, 1891.

Gerald regarda Percy et le dénommé Harry. Pourquoi n’avait-il pas dit son nom, c’était une bonne question. Mais le barbier n’était pas là pour jouer au curieux avec un homme qui semblait avoir une certaine estime de lui. Quelqu’un de propre sur lui qui s’ennuyait dans sa vie et qui cherchait désespérément l’adrénaline pour occuper ses journées mornes de personne facilitée. Il soupira donc en voyant l’homme le suivre à l’intérieur, mais fut plus inquiet pour Percy. Il regarda ledit Harry sortir une carte d’il ne savait trop où mais n’avait pas tellement envie de savoir. À en voir les schémas, elle avait l’air relativement détaillée. Pas le genre de carte bas de gamme qu’on se procurait dans un marché noir de lugubre. Non, là, c’était une carte officielle, bien différente des cartes nautiques qu’il avait pu voir dans sa vie. D’ailleurs, elle était remplie de petites annotations qui étaient naturellement incompréhensibles pour lui. En effet, il n’avait jamais su lire. Ce qui l’embêtait, c’est qu’il allait donc s’en remettre à « Harry » et cela le déplaisait très fortement. Il n’avait pas envie d’être dépendant de lui et de son ego. Il sentait qu’il allait sûrement le railler par rapport à son analphabétisme. Cependant, il se devait d’être honnête :

— Ce sera sans moi pour lire cette carte sûrement volée.

Le ton froid et piquant de Gerald laissait entendre son agacement indéniable. Et cela ne s’arrangeant pas quand il vit des silhouettes s’engouffrer dans la porte de service qu’il avait laissé ouverte. Il fronça les sourcils, se demandant combien de personnes exactement s’étaient passé le mot pour entrer ici. Ce n’était pas un lieu de divertissement, enfin. Il soupira profondément surtout quand il vit un homme d’apparence frêle arriver avec son chien et avec une femme dans les bras. Femme qui portait une ample robe blanche, donc parfaitement appropriée dans des missions comme celle-ci. Excédé, Gerald se pinça l’arête du nez tout en secouant négativement la tête, comme pour se sortir d’un mauvais rêve. Certaines personnes ne comprenaient vraiment pas les enjeux ni les possibles conséquences. Des irresponsables, en gros. Mais cela ne s’arrêta pas là, une femme au visage familier et aux apparences un peu garçonne rentra alors, sans qu’il puisse mettre un nom sur son visage. Puis ça continua, encore. Un homme et une adolescente arrivèrent alors, suivis de… Lydess. Qui referma la porte. Gerald n’en put plus. Il lança un regard courroucé à la liseuse de bonne aventure avant de poser ses mains sur ses hanches.

— BON. Maintenant que nous sommes tous ici, nous allons pouvoir commencer notre petite visite dans la Tour de Londres. Je m’appelle Gerald et Harry ici présent sera votre guide puisqu’il a apporté sa carte.

Il fit une tape sur le torse de l’homme en question.

— Vous avez des questions ? Non ? Vous peut-être ?

Il désigna aléatoirement l’adolescente aux cheveux roux.

— Ou bien vous ?

Ce fut au tour de l’autre fille au visage familier. Peut-être l’avait-il vu se promener au sein de la Tribu après tout. Mais qu’importait après tout. En revanche, il poursuivit :

— En revanche, si Madame la Mariée se casse un ongle, je ne serai pas responsable, je tiens à prévenir tout de suite. Cependant, je vous le dis, il y a quand même mieux comme endroit pour une lune de miel.

Il regarda l’homme au chien, pensant donc qu’il était marié avec la femme dans ses bras.
© plumyts 2016

_________________

Avec honneur.
I’m a twit, degenerate young rebel and I’m proud of it. Pump your fist if you would rather mess up than put up with this. I’m a nerd, I chew gum and smoke in your face, I’m absurd. I’m so bad and I don’t give a damn, I love it when you’re mad. Oh I’m a bad kid, don’t know wrong from right. © by Sun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Avatar : Eddie Redmayne
Messages : 55
Date d'inscription : 27/03/2017

MessageSujet: Re: EVENT N°2 - LA TOUR DE LONDRES Mar 13 Juin - 22:05



Event n° 2

« Tour de Londres »

15 mai 1891


Cette expédition devenait ridicule. Une myriade de sentiments divers traversaient l'âme simple de Percy qui s'était lancé avec la fougue d'un enfant dans cette aventure qui le dépassait. A l'euphorie d'avoir franchi la première étape avec un succès qu'il ne s'imaginait pas, s'était succédé l'effroi de l'inconnu, au sein de cette tour glacée, sombre et mystérieuse. Mais la situation devenait à présent tellement grotesque qu'elle en était risible, et Percy ne ressentait plus qu'une stupéfaction intense mêlée d'un vague sentiment d'absurdité. Il ne l'admettrait pas à voix haute mais il était au fond soulagé que Gérald se trouve à ses côtés, la présence d'un aîné de la Tribu lui apportant un réconfort quelque peu paternel. Il ne faisait guère attention à l'homme jusqu'au moment ou il sortit une carte. Cet accessoire était complètement inutile à Percy comme à Gérald, qui, comme la plupart des membres du gang qu'ils avaient en commun, étaient totalement illettrés. Ce bout de papier quadrillé à l'encre noire ne servait à rien d'autre qu'à leur rappeler leurs lacunes en matière de culture et le désastre de leur éducation.

Ce snobisme sans nul doute involontaire sembla agacer profondément Gérald, d'un naturel bon et honnête mais assez sanguin et révolté contre la moindre de forme de hauteur, de mépris ou de dédain. Voir un homme se concentrer sur une carte d'un épais papier de qualité, sans doute hors de prix, recouverte de lignes élégamment tracées, alors que lui même n'était pas capable de la déchiffrer, suffisait à donner à Gérald la désagréable impression que l'on se moquait de lui. La remarque acerbe qu'il lança au détenteur lettré du bel objet prouva les réflexions de Percy, lui-même quelque peu agacé par ce temps passé planté derrière ce morceau de papier.

Mais le ridicule commença lorsque la porte de service par laquelle les trois hommes s'étaient engouffrés grinça légèrement. Un homme pénétra, suivi d'un chien et portant au creux de ses bras une femme très jeune, sans doute bourgeoise ou noble, portant une robe de lourde étoffe ouvragée. L'information secrète dont la Tribu croyait avoir le rare privilège de disposer avait sans doute été placardée sur tous les murs de la capitale. A peine remis de la fracassante arrivée de cet invraisemblable trio, qu'apparaissait un étrange homme, très mince et au visage androgyne, qui avaient des airs que Percy semblait connaître. Alors qu'il s'efforçait de se souvenir, à l'aide de sa médiocre mémoire, en quel lieu il avait déjà vu ce jeune garçon, un autre homme apparaissait. Mais le bâtard Mortimer fit à peine attention à lui, une petite rousse qu'il connaissait bien le talonnant. Indianna !! Qu'est-ce qu'Indianna venait bien faire ici ? Et soudain Percy, qui avait toujours eu du mal à veiller sur lui-même, eut peur pour quelqu'un. Son regard se fixait tour à tour sur le visage mutin, presqu'encore enfantin, sur les petites mains blanches, sur les bras frêles. Pourquoi sa tendre amie, qu'il savait malgré tout intrépide, s'était-elle aventurée dans ce dangereux bourbier ? Quelque peu affolé, le jeune roux l'interpella, toujours vêtu de l'uniforme du garde que Gérald avait agressé quelques instants auparavant :

- Indy !! Indy...Mais...que fais-tu...ici ? C'est dangereux !!

La remarque pouvait passer pour paternaliste, voire machiste et condescendante si il s'était agi d'un autre homme que Percy. Mais la jeune fille connaissait pertinemment l'énergumène. Etonné, affolé, ses émotions s'exacerbaient sous l'effet de la surprise et il ne maîtrisait plus les commentaires quelque peu exagérés qui s'échappaient de ses lèvres. Il entendit à peine la porte se refermer derrière une femme qui arriva en dernier, et que Percy ne regarda pas, tout à son étonnement de trouver son amie en ces lieux.

Il détourna pourtant les yeux d'Indianna, en entendant s'exprimer Gérald d'une voix forte, à toute la petite mais ô combien incongrue assemblée qui se tenait dans cette pièce sombre et exigüe. Même le si peu vif d'esprit Percy fut frappé par le sarcasme dans la voix et dans les propos de son compagnon de clan, visiblement les nerfs rendus à vif par ces arrivées aussi impromptues que saugrenues. Le bâtard Mortimer en était simplement décontenancé, et ne comprenait pas cette colère soudaine. Une remarque acerbe adressée à l'homme propriétaire de la carte ainsi qu'une pression de sa large main sur son torse étalèrent aux yeux de Percy l'étendue de l'agacement de Gérald. Puis il entreprit d'invectiver les nouveaux arrivants, leur demandant vivement si ils avaient des questions à poser. Lorsqu'il s'adressa avec un ton si narquois à sa chère Indy, Percy, prenait son courage à deux mains, prit sa défense :

- Gérald...Indianna...C'est mon amie...On peut...lui faire...confiance.

Ce disant, il s'approcha d'elle jusqu'à ce que leurs deux bras s'effleurent, tenant à continuer l'aventure avec elle et Gérald, les deux seules personnes qu'il connaissait ici et qu'il appréciait. Mais son aîné n'avait pas malheureusement pas achevé sa diatribe contre les nouveaux venus et décida de s'en prendre à l'étrange couple suivi par un petit compagnon canin, en raillant la tenue stupidement coquette de la jeune femme pour une telle expédition. Les deux jeunes mariés se seraient-ils égarés ? Que faisait-on maintenant ? Percy n'avait rien d'un meneur, ni même d'un décideur, et tous ces gens hors du commun le déstabilisait. Il se contenta donc de regarder Gérald d'un œil interrogateur, attendant la suite des évènements...

© plumyts 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo
Emploi : Diseuse de bonne aventure
Avatar : Georgina Reilly
Messages : 100
Date d'inscription : 25/11/2016

MessageSujet: Re: EVENT N°2 - LA TOUR DE LONDRES Mer 14 Juin - 19:49



Event n°2 - La Tour de Londres

« if there's magic beyond, I'll find it »

15 mai 1891

A l'injonction de la faible rouquine, Lydess n'avait pas tardé à suivre le pas de des compagnons de fortunes. Au plus tôt il fallait se dépêcher, car dans sa chaise l'homme noir dormait encore, d'un sommeil si profond du juste que Lydess eut peine à le laisser dans un tel état d'ignorance. Mais c'était nécessaire, pour le bien fondé de leur mission. Ne disant rien de plus à son allié détective, Lydess entra dans la petite salle de service et admira aussi bien l'architecture que les étranges êtres organiques qui étaient entrés également. Ainsi qu'elle l'avait vu auparavant, il y avait Harry, qui se trouvait penché sur sa carte. Un jeune garçon qu'elle avait déjà pu observer dans la Tribu s'avança aussitôt pour s'enquérir de la jeune femme qu'elle avait aidé à descendre du mur d'enceinte.

A côté d'elle se trouvait un homme à l'allure plus que sympathique, avec une femme en tenue blanche dans les bras. Oh, la voyante ne pouvait pas leur en vouloir d'essayer de passer une soirée un petit peu plus exotique. Mais elle était soudainement persuadée d'avoir déjà vu la dame blanche, mais son souvenir était lointain. Elle n'avait jamais été douée pour se souvenir des visages. Mais là n'était pas son questionnement le plus pressé, quand dans un coin de la salle, la diseuse de bonne aventure vit un visage qui lui était par contre bien plus familier. Certainement était-ce dû à l'impact mémoriel que celle-ci avait pu obscurcir dans son esprit. La jeune bourgeoise au destin bien romantiquement sombre se trouvait à présent à côté d'elle. Cela l'amusa vaguement. Ainsi, les cartes ne s'étaient pas trompés, elle vivait clairement une vie dangereuse. Puis plus loin, une autre femme. Décidément, Lydess se mordit les lèvres, peu amusée de l'ébruitement de cette information. Mais peut-être que d'autres l'avaient reçu de différentes sources ? Concrètement, mis à part à Gerald et Devlin, à qui l'avait-elle dit ? Personne ! Cela rétrécissait le champ des possibles, mais peut-être que certains n'étaient venus là que par folie et hasard, d'une lancinante coïncidence. Voilà que Gerald s'avançait, tapotant le torse d'Harry qui n'était pas en train de savoir ce qui lui arrivait tandis que l'ancien marin continuait de gueuler et de se moquer de tout le monde. Cela ne plu pas du tout à Lydess. Pour ne pas dire que cela l'agaçait à son tour.

- Gerald ! Ferme ta gueule ! Si tu étais si agacé de notre présence à tous, alors c'est que tu te soucies d'être discret, si tu te soucies d'être discret, alors que tu ne devrais pas gueuler comme un putois contre ces pauvres gens ! Regarde-les, ils sont aussi fous que nous !

Elle eut un bref rire narquois. C'était pourtant la vérité, il fallait de la folie pour venir risquer sa vie dans un endroit pareil. Risquer sa vie et sa liberté. Croisant les bras, la demoiselle aux cheveux de feu nota sur son visage un sourire bien plus doux et malicieux qu'au départ de cette soudaine dispute. Allant vers l'une des étagères de cette buanderie, elle prit une sorte de bougeoir et sortit une boite à allumette de son pantalon pour l'allumer. Dieu seul savait quelles obscurités pouvaient se cacher dans cette sombre demeure des mauvais. Jetant un bref regard à celle qu'elle ignorait s'appeler Joséphine, elle eut un grand sourire:

- Ravie de vous revoir, monsieur.

Elle se dirigea alors vers la porte qui permettait de sortir de la salle pour s'enfoncer dans la Tour. Sans la franchir ni rien, elle posa juste son oreille dessus et fit signe à Devlin de s'approcher pour avoir son avis sur la question. Sur tout la question. Ou même complètement sur toute la situation s'il en avait une.
© plumyts 2016

_________________

SASSY ☼ WITCH


«The winter is coming to an end | And yet we eat, and stay warm | In the chilled winter months. | We are grateful for our good fortune, | And for the food before us.» wiccan way © FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Détective (aurait pu être rentier, mais c'est pas un métier et c'est ennuyeux!)
Informations : -1m83 (6"00), 78 kg (172 lbs)
-Yeux ambre
-Détective depuis 11 ans. plus par passion et goût du défi que pour en vivre.
-Jamais marié, aucune descendance... du moins, connue.
-Possède un Doberman nommé Athos dont il ne se sépare jamais.
-Asocial et légèrement misogyne.
-Est devenu le tuteur de Joséphine par la force des choses.
-Fume la pipe uniquement en soirée, la porte à la bouche non allumée pour réfléchir.
-Excellent tireur et virtuose du combat à mains nues, alliant boxe, savate et techniques de lutte. manie aussi la canne de combat.
-Musculature fine mais très dense et efficace, doté d'une force insoupçonnable pour son gabarit et d'une grande résistance aux coups.
-Très discret, marche toujours sans faire de bruit et sait observer sans être repéré.
-Siffleur musical de talent et bon chanteur. A une ouïe bien entrainée.

<> Fiche de personnage

<> Fiche de liens

<> Fiche de Rp

Avatar : Robert Downey Jr
Messages : 741
Date d'inscription : 26/11/2016
Âge du Joueur : 41

MessageSujet: Re: EVENT N°2 - LA TOUR DE LONDRES Jeu 15 Juin - 6:34



Event 2 : La Tour de Londres

« That's a bad mistake! »

Tour de Londres, 1891

-Chère demoiselle, le fait que je vienne ici sans vraiment savoir pourquoi tu as besoin de moi, même si je doute que tu n'aies l'utilité de mon immense savoir en matière d'opéras, est un signe de ma folie! Je plaide coupable!
Dit-il d'une voix vibrante aux notes musicales, où on sentait poindre le ton insouciant de la plaisanterie. Le détective parla sans même regarder la jeune femme, faisant le tour du « propriétaire », saluant d'un signe de tête Dick Fusselbottom, le gardien du cimetière, portant une femme qui ne semblait au mieux, et Madelyne Errington, femme écrivain avec qui Devlin avait mené quelques enquêtes, dont celle concernant la mort de son propre père, un quadragénaire qui a bouffé du lion et vidé en cachette toute la cafetière de la cartomancienne avant de venir, Harry Downcry, un ami à l'intelligence talentueuse.
...Et des gosses !

Il regarda la cartomancienne avec un sourire innocent. Peu importe les dangers, il aurait suivi son amie jusqu'en enfer, juste parce que cela serait une expérience intéressante.
D'un certain côté, il comprenait l'homme énervé, même si le bourgeois-détective gardait un sang-froid à toute épreuve : ces gens se mettaient en danger et mettaient tous les autres en danger pour assouvir il-ne-savait quelle curiosité !
Les gardes avaient les nerfs à fleur de peau et il était possible, dans ces circonstances que certains aient la gâchette plus facile que l'injonction.
D'un autre côté, il comprenait Lydess: il n'y avait pas lieu de s'alarmer plus que de raison : c'était ainsi, autant faire avec et improviser ! Chaos, imprévus, adaptation, improvisation, domination !

A la vue d'une des gosses, des vers vint à la tête de Devlin, vers en français
Le détective maîtrisait cette langue parfaitement, mais se doutait que, mis à part Madelyne, personne ne la comprenait ici :

-Qui saurait pourquoi on sonne le glas, on s'alarme ?
On s'échine à prévenir de ne point bouger ?
Dois-je, en Russe, être obligé de m'exprimer ?
Le sot mépris du danger n'est pas une arme !


Personne sauf la destinataire de ces alexandrins. Occupé à analyser son environnement, il ne regardait personne en particulier, cela incluait la jeune femme planquée sous son chapeau et donnait l'impression qu'il lançait ses rimes en langue étrangère pour personne, en l'air !
Joséphine... Il se doutait bien qu'il avait reconnu cette démarche et cette allure. Aussi bizarre que cela puisse paraître, il pouvait la reconnaître quelque soit son déguisement, comme mû par un étrange instinct... en fait, le seul déguisement qui le tromperait absolument serait celui d'une jeune fille normale, respectant toutes les règles de bienséance et évitant de lui donner de l'angoisse en prenant des risques pareils !
Quelque part, il se doutait aussi qu'elle viendrait malgré le judicieux conseil qu'il lui avait donné de rester à la maison, abri plus sûr.
Que ces jeunes gens soient venus pour des raisons qu'il ignorait, mais qui lui semblaient guidées par une curiosité teinté d'ignorance née du manque d'un mentor les exhortant à la prudence élémentaire, soit une chose, autant Joséphine ne pouvait dire que Devlin ne l'avait pas briefée sur les dangers de certains endroits ou actes... cela incluait cette tour !

Le ton employé par Lydess pour parler à Jo lui donna un renseignement des plus étranges : la cartomancienne connaissait Joséphine ? Quand ? Comment ?
Questions qu'il faudrait résoudre plus tard... quand tout cela sera, il l'espérait, résolu... Il s'approcha de la porte au signe de Lydess, marchant tout à fait normalement et, pourtant, ne faisant aucun bruit. Il y colla l'oreille, fermant les yeux pour se concentrer exclusivement sur son ouïe !

Il chuchota:
-2 séries de pas... lointaines... s'éloignant sur la gauche... pas de mouvement proche... la voie est libre...




© plumyts 2016

_________________
You've earned a new companion!
Devlin S. - Level 42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: EVENT N°2 - LA TOUR DE LONDRES

Revenir en haut Aller en bas

EVENT N°2 - LA TOUR DE LONDRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Sujets similaires

-
» LA TOUR DE LONDRES
» Récupération de la Tour de Londres
» [EVENT SANGO] Au détour d'une page feat. Lim Nam Kyung
» [Event] La tour infernale
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthill : A Victorian Tale :: Les Rues de Londres :: City of London :: Tour de Londres-