Family Portrait ♦ feat. Felix J. Adler



 

Partagez

Family Portrait ♦ feat. Felix J. Adler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Family Portrait ♦ feat. Felix J. Adler Empty
MessageSujet: Family Portrait ♦ feat. Felix J. Adler Family Portrait ♦ feat. Felix J. Adler Icon_minitimeMer 11 Oct - 18:40



Family Portrait

In a family portrait, we look pretty happy. Let's play pretend, let's act like it comes naturally.

Cela faisait quoi, maintenant... deux jours ? Bien trop pour Emily ! Mais sa mère lui avait tenu la jambe pendant un certain bout de temps, s'étant rendue compte de l'escapade nocturne de la dernière fois. Cependant, la plus jeune des Adler avait réussi à déguiser sa bêtise, cachant à sa mère qu'elle avait été voir son frère en cachette, pour ne pas lui attirer trop d'ennuis. Elle l'avait crue lorsqu'elle avait avoué à demi-voix qu'elle avait été voir un garçon qu'elle venait de rencontrer. Emily jouait tellement bien la comédie parfois, elle ferait une actrice parfaite ! Même si mentir à sa mère était bien différent de se retrouver sur les planches, mais la jeune fofolle ne s'en doutait guère.
En tout cas, ce n'était pas le chemin vers la gloire éphémère qu'elle empruntait aujourd'hui. Non, elle avait enfin un moment libre, loin de l'étouffante griffe de Mme Adler, et elle comptait le saisir pour aller voir son Felix. Avec un peu de chance, il n'y aurait pas son odieuse femme cette fois. Quelle rencontre éprouvante cela avait été... Mais même après quelques heures de réflexion, Emily n'arrivait pas à ne pas la haïr. Elle était persuadée que voir son visage, et même y penser, lui procurerait une colère infinie jusqu'à la fin de sa vie. Certaines personnes n'étaient pas faites pour s'entendre, et Emily s'en accommodait bien. Ce qui était dérangeant, c'est qu'elle faisait partie de sa famille maintenant... Non, cette pensée devait être repoussée, ou elle allait finir par rendre son déjeuner sur le pavé.

C'était cette rue là. Elle avait demandé à un aimable marchand après avoir tourné trois fois auprès du même lampadaire. Rien qu'à l'idée de revoir son frère, Emily ne pouvait s'empêcher de sourire. Même si elle voulait faire descendre ses commissures avec ses mains, elles remontaient toutes seules. Voilà, elle y était ! La jeune femme fit tinter la cloche lorsqu'elle poussa la porte de l'horlogerie.
Le bruit lui fit hausser les sourcils un instant, ne s'attendant pas à tant de bruits et de mécanismes aussi... si... ordonnés ? Enfin, en y pensant, c'était tout à fait digne de Felix. La multitudes d'horloges qui s'y trouvaient était en parfait chœur, un vacarme tout à fait organisé, qui était très impressionnant aux yeux et aux oreilles d'Emily. Mais elle ne se concentra pas vraiment sur l'ambiance, vu qu'elle venait d'apercevoir le visage de son frère. Son sourire revint immédiatement.

« Felix ! » fit-elle avant de se rendre compte qu'elle devrait légèrement hausser la voix si son frère voulait l'entendre. « Je t'avais dit que j'allais te rendre visite! Je ne te dérange pas ? »

Ils avaient l'air seuls, ce qui était parfait. Parler d'affaires familiales n'était réservé qu'au petit comité. Et Emily comptait bien prendre de l'avance sur sa mère pour une fois, même si elle avait bien cru qu'elle n'y arriverait pas. Mais la voilà, là où elle devrait être. Et rien ne la rendait plus heureuse. L'émotion la traversait quelque peu, de se tenir à l'endroit où son frère avait dû passer plusieurs années, loin d'elle mais bien vivant, faisant ce qu'il lui plaît. Voilà que tout pouvait se dérouler en même temps désormais ! Même si pour cela, leur conversation d'aujourd'hui allait être nécessaire. Et peut-être y aurait-il quelques arrangements en plus...

« Encore désolé pour l'autre fois. » ajouta-t-elle avec une petite grimace. « Tu vois, j'ai appris à passer par la porte, cette fois-ci ! »

Le sourire enfantin, fière de sa plaisanterie, avait manqué à ses lèvres depuis longtemps.
Elle avait toujours aimé faire l'idiote avec Felix, même si parfois il ne rigolait pas avec elle. Mais elle savait qu'il ne la jugeait pas. Et puis faire l'imbécile lorsqu'on est la petite sœur de son grand frère était normal, n'est-ce pas ?
©️ plumyts 2016
Revenir en haut Aller en bas
Felix J. Adler
Felix J. Adler

Admin
Âge : 33
Emploi : Horloger Royal.
Informations : Souffre d'un autisme d'Asperger • Dyslexique • Est obsédé par son métier • Rêve de travailler sur l'horloge de Big Ben. • Insomniaque. • Parle peu • Se sent mal à l'aise dans une foule • A quelques bases d'Allemand et de Français • A le corps glacé et est d'une pâleur à faire peur • Origines Juives • Possède une Pamphobeteus Platyomma mâle pour animal de compagnie • Est le mari d'Amy S. Adler.
Avatar : Johnny Depp
Quartier Résidentiel : Lambeth.
Messages : 3698
Date d'inscription : 14/09/2016

Family Portrait ♦ feat. Felix J. Adler Empty
MessageSujet: Re: Family Portrait ♦ feat. Felix J. Adler Family Portrait ♦ feat. Felix J. Adler Icon_minitimeMar 17 Oct - 12:48



Family Portrait.

« I SEE THINGS THAT NOBODY ELSE SEE. »

Horlogerie Adler, Piccadilly Circus, 1891.

Felix était, comme à son habitude à cette heure de la journée, dans son atelier. La rencontre nocturne avec Emily l’avait profondément marqué et cela faisait deux jours que sa sœur lui prenait la tête, même à distance. Il essayait de comprendre et d’évaluer tout ce que cela pouvait engendrer. Dont aussi l’arrivée de leur mère à Londres. Il n’aimait guère cette dernière et se demandait bien ce qu’elle lui voulait après tant d’années et quant à Emily… Et bien disons qu’elle pouvait être relativement collante quand elle le voulait. Cela ne le dérangeait que moyennement à l’époque mais maintenant, quatorze ans s’étaient écoulés, les choses avaient changé, ils avaient grandi, vieilli. Emily ne pouvait tout simplement plus se comporter avec lui comme avant et lui non plus. Surtout si celle-ci venait à embêter Amy et ça, il ne le pardonnerait jamais. Il savait que sa jeune sœur pouvait faire preuve d’une jalousie sans précédent mais elle devait comprendre que son frère avait fait sa vie désormais et que cela ne servait à rien de courir après le passé. Un passé que Felix souhaitait oublier mais qui semblait ressurgir aussi brusquement que soudainement avec l’arrivée de deux Adler de plus dans la capitale britannique.

Préoccupé, essayant tant bien que mal à se plonger dans son travail, dont les commandes étaient plutôt rares ce jour-là, il se décida à rentrer assez tôt ce soir-là. Puis soupira au fait qu’Amy rentrerait sûrement tard à cause de son nouveau travail. Il passerait du temps avec ses enfants pour le coup, ce n’était pas plus mal. Il n’avait aucune honte à penser que sa nouvelle famille, composée de son épouse et de leur progéniture, avait complètement évincé la précédente de Liverpool et qu’il y en avait une qu’il préférait bien plus que l’autre. C’était sûrement dur à entendre pour Emily, s’il devait lui dire un jour, mais c’était la pure vérité. D’un côté, il avait des personnes qu’il aimait plus que tout et qui l’aimaient en retour et de l’autre… Il y avait certes une sœur qui l’aimait peut-être un peu trop mais tout le reste n’était que mépris et jugement sans l’ombre d’affection. Autant dire que le choix était au final vite fait. La clochette de la porte d’entrée l’horlogerie sonna doucement et Felix releva finalement la tête pour voir celle qui torturait ses pensées depuis deux jours. Il lui fit un sourire courtois quand elle approcha.

Autant dire que Felix fut automatiquement mal à l’aise. Il la regarda, ayant peur de la proximité qu’elle pourrait avoir avec lui. Il avait toujours vénéré son comptoir qui était une sorte de rempart face aux clients et donc inconnus, les empêchant de s’approcher trop près de lui. Rares étaient ceux qui pouvaient se tenir à moins d’un mètre de lui sans qu’il soit en train de paniquer. Emily en avait fait partie fut un temps mais le temps avait fait ses ravages et l’état social de Felix ne s’était pas amélioré. Et ce qu’il s’était passé l’avant-veille entre elle et Amy n’avait fait qu’aggraver la méfiance de l’horloger qui en venait même à douter des intentions de sa propre sœur. Elle lui demanda si elle ne le dérangeait pas. Il aurait dit que si, mais ça n’aurait été que pur mensonge, vu qu’il s’ennuyait presque quelques minutes auparavant. Felix sourit doucement, bien que déjà nerveux, mais eut un air un peu plus amusé quand elle fit la petite vanne sur la porte. Il ne rit pas, mais le sourire était là. Il regarda néanmoins par-dessus l’épaule, histoire de vérifier qu’il n’y avait pas une présence maternelle et indésirable derrière elle. Constatant qu’elle était seule, il se détendit légèrement.

— Je… Je ne m’attendais pas à te voir de sitôt…

Il avait toujours ce sourire un peu gêné, ne sachant pas trop quoi faire ni quoi dire. Il se gratta la tête, le regard fuyant. Si cela n’avait tenu qu’à lui, il aurait laissé un grand silence bien lourd, ne trouvant pas les mots pour tenir une conversation normale entre frère et sœur qui se retrouvent depuis plus d’une décennie. Il fit une moue, se doutant bien que c’était à lui de dire quelque chose. À vrai dire, il ne savait pas tellement quoi faire ni comment agir. Il soupira alors profondément et dit doucement, la voix rauque :

— Je… Vous êtes installés dans Londres ? Vous êtes tous descendus de Liverpool, Père, Mère, Simon – c’est ça ? – et toi ?

Bien évidemment, Felix n’était pas au courant du double décès qui avait frappé la famille Adler, le sujet n’ayant même pas été évoqué quand Emily était entrée par effraction chez son frère. Pour être honnête, l’horloger savait à peine que Juliette, leur sœur aînée avait été envoyée à l’asile à cause de Jonathan (et il n’en voulait absolument pas au pasteur d’ailleurs), mais il se moquait bien de tout ce que pouvait bien traficoter les Adler séniors, tant qu’il n’était ni concerné, ni impliqué. Il sourit alors poliment à Emily, ayant du mal à maintenir le contact visuel.
©️ plumyts 2016



       
Revenir en haut Aller en bas

Family Portrait ♦ feat. Felix J. Adler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Obsession Maléfique (feat. Iris)
» En parlant du loup... feat. Ariana R. Collins
» Dans la forêt de l'est - Région d'Ekô
» "Fly away" || feat Talasi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthill : A Victorian Tale :: Retour au XXIe siècle :: Archives :: RP Déchus-