AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

(M) RICHARD ARMITAGE - Pierre Vuillemin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Âge : 30
Emploi : Fondeur
Informations : Orphelin déposé au seuil d'une institution quelques semaines après sa naissance ✘ Ignore tout de ses origines, et n'y accorde aucune importance ✘ Fraie dans le monde de la petite délinquence depuis sa plus tendre enfance ✘ Ancien chef d'une bande gosses aventureux, à présent dissolue ✘ Suite à ça, a passé plusieurs mois en maison de correction ✘ La mort d'un de ses meilleurs amis, atteint de syphilis, a suffi à le convaincre de ne pas s'approcher des prostituées, règle qu'il suit toujours ✘ A fondé la Tribu, gang des rues sévissant à Whitechapel, dont il connait les moindres recoins ✘ Participe régulièrement à des combats illégaux organisés dans des bars, desquels il tire un joli pactole, ainsi que quelques petites cicatrices sur tout le corps ✘ Amateur d'armes blanches, il se sépare rarement de son couteau de boucher, tout comme de son vieux chapeau melon ✘ Se moque bien des forces de police, avec lesquelles il n'hésiterait pas à en découdre ✘ Ne voue que mépris à l'aristocratie et aux autres parvenus, mais grâce aux paiements reçus en échange de l'aide de son gang, il recrute de plus en plus d'adeptes, et accroît l'influence de la Tribu : son ambitieux objectif n'est autre que de faire tomber sous sa coupe Whitechapel et Southwark, pour mieux leur donner un second souffle, ainsi qu'une capacité de réponse envers les injustices infligées par les strates plus aisées de la société.
Avatar : Michael Fassbender
Quartier Résidentiel : Les bas quartiers de Whitechapel, son modeste fief
Messages : 385
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: (M) RICHARD ARMITAGE - Pierre Vuillemin Jeu 7 Déc - 16:05



Pierre Vuillemin

« Classe moyenne »

FREE RESERVED TAKEN


FT. Richard Armitage
CARTE D'IDENTITÉ


Nom : Vuillemin.
Prénom(s) : Pierre ; second prénom optionnel au choix.
Âge : 30 ans.

Nationalité : Française.
Religion : Athée convaincu.
Profession : Au choix.
Quartier Résidentiel : The Strand ou Southwark.
Activités Illicites : Participe activement aux activités d’un gang de Whitechapel, la Tribu.
Signes particuliers : Parfaitement bilingue anglais-français.

« Histoire & Tempérament »



« I’m the jury, I’m the judge
and I committed all the crimes. »

Caractère : Froid - Tacticien – Distant – Revanchard – Combattif – Loyal – Misogyne -  Méfiant au point parfois de frôler la paranoïa – Méprisant envers ceux qu’il juge indigne de la Cause – Directif – Homme de convictions – Déterminé – Pointilleux – Travailleur – Méthodique – N’a pas peur de se salir les mains – Manque cruellement d’empathie et de pitié – Observateur – Fin psychologue – Facilement ennuyé par la compagnie des autres - Pense fermement que la fin justifie les moyens – Nourrit une rancœur profonde envers la société – Sait jouer de son image de monstre sans cœur pour tenir les membres du gang par la peur - Son désir d'appliquer sa doctrine le fait parfois bouillir, au point de se montrer impulsif ou agressif.

• Pierre est le fils illégitime d’un contremaître : sa mère, qu’il n’a jamais connue, l’a juste laissé d’office aux bons soins de son géniteur, avant de disparaître sans demander son reste. Célibataire et nullement préparé à s’occuper d’un fils, il fit de son mieux mais demeura toujours gauche avec Pierre, ne sachant comment se comporter envers cet enfant pour lequel, au final, il s’habitua plus qu’il ne le prit en affection. Leur relation, de ce fait, demeura bancale, sans amour réel, à la manière des pièces d’un puzzle ne correspondant pas, mais qu’on aurait forcées à faire coïncider ensemble. Grâce au poste de son père, Pierre a pu bénéficier d’une enfance relativement confortable, loin des fastes de la bourgeoisie, mais pas non plus dans la pauvreté des employés sous la tutelle de son paternel.

• La Commune de Paris s’est déroulée en 1871, suite au siège de Paris par les troupes allemandes : Pierre, adolescent, n’y a pas participé mais en a été vivement marqué, exalté par l’atmosphère d’insurrection qui a agité la capitale avant la répression sanglante des Communards par le Gouvernement de Thiers. La famine engendrée par le siège de Paris l’a pour sa part endurci, et doté d’une volonté de lutter hors du commun.  

• Une fois l’ordre rétabli, son père l’a fait entrer dans l’entreprise comme apprenti. Ce poste le mit pour le moins le cul entre deux chaises : assistant de contremaître, et de surcroît fils de ce dernier, les ouvriers l’évitaient pour ne pas risquer de froisser leur hiérarchie en se le mettant à dos, mais pris de haut par ses supérieurs, lui le bâtard ne devant son emploi qu’à un paternel un peu trop complaisant. Ne trouvant sa place dans aucun de ces deux mondes, celui des nantis comme celui des masses laborieuses, Pierre comprit qu’il devait d’abord découvrir qui il était et s’accepter tel quel avant de chercher l’approbation des autres. Il commença alors à frayer dans les cercles les moins recommandables de Paris, et par trouver sa voie auprès de la mouvance anarchiste, en parfait accord avec son rejet des codes de la société telle qu’elle est actuellement.

• Au fil des années, en parallèle d’une officielle des plus banales –et surtout des plus légales-, Pierre s’est investi activement dans un groupuscule anarchiste, puissamment inspiré par la philosophie de la Commune et n’hésitant pas à fomenter des actions brutales malgré le climat de secret omniprésent nécessaire à sa survie. Vuillemin s’y fit ses premiers véritables amis, frères d’armes avec lesquels il se sentait prêt à renverser le monde et à réécrire l’Histoire pour un monde plus juste, quitte à parvenir à cet objectif en laissant un bain de sang derrière eux, et monta en grade grâce à sa détermination et à son sang-froid.

• Sans qu’il l’ait vu venir, Pierre perdit tout ce qui comptait le plus pour lui brutalement : en effet, un espion s’était infiltré jusque dans les plus hautes sphères de leur groupe, une femme s’étant attiré les bonnes grâces d’un de leurs leaders en lui faisant les yeux doux jusqu’à devenir sa maîtresse et avoir accès à des informations cruciales. Celles-ci, communiquées aux forces de l’ordre, entraînèrent la dissolution violente de leur cellule lors d’une descente de police surprise. Pierre fut un des rares à échapper à l’arrestation, et assista, impuissant, à l’emprisonnement et à l’exécution de ses camarades. Le peu de membres s’en étant tiré était trop éclaté pour tenter de se reformer alors que les autorités les traquaient toujours, si bien que l’anarchiste prit la douloureuse décision de disparaître du paysage et de se terrer dans l’ombre. Cet épisode traumatique n’a que plus renforcé ses convictions, en le rendant extrêmement méfiant, envers les femmes comme envers toute personne se présentant comme soi-disant favorable à ses idées.

• Sa vie dans la clandestinité en France ne fut pas de tout repos, la police continuant activement à tenter de démanteler tout leur réseau : acculé, Pierre est parti pour l’Angleterre, et s’est terré à Londres où il a vivoté jusqu’à ce que la notoriété grandissante d’un gang nommé la Tribu, de plus en plus populaire parmi les classes pauvres de la ville quoi qu’encore sous le radar de Scotland Yard, ne lui donne envie de sortir de l’ombre et de les rejoindre.
Le temps écoulé à Paris et à Londres dans la clandestinité est laissé libre.  

• Au sein de la Tribu, Pierre est une sorte de « maître des lois » : il s’assure que dans les parties de Whitechapel et Southwark passées sous la houlette du gang, les règles de celui-ci sont bien respectées par la population (loi du silence, collaboration avec la Tribu, etc.). Il gère également avec Fergus, le fondateur, l’application de leurs lois aux membres actifs du gang, notamment en matière de respect du partage des bénéfices réalisés à chaque cambriolage, et de châtiment lorsque c’est nécessaire ; idem pour le respect des marchés passés entre la Tribu et d’autres criminels ou leaders d’activités illégales, pour lesquels Pierre s’assure que le gang reçoit ce qui a été convenu, et sévit si nécessaire. À ce titre, il est pratiquement le bourreau officiel de la Tribu, connu pour son intransigeance à la limite du totalitarisme, et tout le monde file droit en sa présence, ce à quoi le Français tient : hors de question de revivre la même horreur qu’à Paris, il ne le permettra pas. Néanmoins, les visés de Fergus, dont il est proche, lui paraissent un peu timorés, et il ne cracherait nullement sur un durcissement sensible de leur mouvement.

La petite annexe sur le fonctionnement de la Tribu qui va bien

Fergus Lynch
Partners in crime ⊹ Le hors-la-loi dont le Français est un des plus proches lieutenants -et même son second bras droit-, celui sans qui tout ceci n’aurait pas été possible, ce pour quoi le Français le respect et l’admire, d’une certaine manière. Les deux criminels fonctionnent excellemment bien ensemble, Fergus ne manquant pas d’idées pour qu’à terme, la Tribu chapeaute la vie des deux quartiers les plus pauvres de Londres, idées dont Pierre assure l’application avec zèle, et au moins autant d’envie que lui de voir leur projet aboutir. Leur duo, étonnamment, s’appuie sur leurs caractères opposés sur certains aspects, Lynch ayant un caractère plus imprévisible, enjoué et prompt à profiter de la vie que son camarade –combien de fois Fergus l’a-t-il taquiné à propos du fait qu’il vive comme un moine et qu’on ait plus vu le monstre du Loch Ness qu’un sourire venir étirer ses traits !-. Tous deux savent pourtant qu’ils peuvent se fier l’un à l’autre envers et contre tout, ce qui fait de Pierre un des membres phare de la Tribu. Bien plus extrémiste que l’Anglais, Vuillemin espère bien pouvoir le convaincre de ne pas s’arrêter à Whitechapel et Southwark, pour mieux prendre toute la ville et renverser jusqu’à la royauté, soyons fou – Fergus n’ignore pas ces élans destructeurs chez lui, et   lui prête une oreille attentive, bien que loin d’approuver toute la violence que recommande son conseiller, en des débats apaisés quoi que cruciaux pour l’avenir du gang. En définitive, Fergus est une sorte de garde-fou pour lui, un modèle de patience sur lequel se caler malgré son désir parfois violent de passer à l’action de façon sanglante le taraude de trop, source de risques inconsidérés : leurs deux visions se complètent, comme leurs tempéraments, pour un résultat qui ne manquera pas de faire trembler Londres.  
©️ plumyts 2015



Wreaking havoc
We're going out tonight to kick out every light
Take anything that we want, drink everything in sight
We're going till the world stops turning
While we burn it to the ground tonight.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/
avatar

Âge : 30
Emploi : Fondeur
Informations : Orphelin déposé au seuil d'une institution quelques semaines après sa naissance ✘ Ignore tout de ses origines, et n'y accorde aucune importance ✘ Fraie dans le monde de la petite délinquence depuis sa plus tendre enfance ✘ Ancien chef d'une bande gosses aventureux, à présent dissolue ✘ Suite à ça, a passé plusieurs mois en maison de correction ✘ La mort d'un de ses meilleurs amis, atteint de syphilis, a suffi à le convaincre de ne pas s'approcher des prostituées, règle qu'il suit toujours ✘ A fondé la Tribu, gang des rues sévissant à Whitechapel, dont il connait les moindres recoins ✘ Participe régulièrement à des combats illégaux organisés dans des bars, desquels il tire un joli pactole, ainsi que quelques petites cicatrices sur tout le corps ✘ Amateur d'armes blanches, il se sépare rarement de son couteau de boucher, tout comme de son vieux chapeau melon ✘ Se moque bien des forces de police, avec lesquelles il n'hésiterait pas à en découdre ✘ Ne voue que mépris à l'aristocratie et aux autres parvenus, mais grâce aux paiements reçus en échange de l'aide de son gang, il recrute de plus en plus d'adeptes, et accroît l'influence de la Tribu : son ambitieux objectif n'est autre que de faire tomber sous sa coupe Whitechapel et Southwark, pour mieux leur donner un second souffle, ainsi qu'une capacité de réponse envers les injustices infligées par les strates plus aisées de la société.
Avatar : Michael Fassbender
Quartier Résidentiel : Les bas quartiers de Whitechapel, son modeste fief
Messages : 385
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: (M) RICHARD ARMITAGE - Pierre Vuillemin Jeu 7 Déc - 21:23



Mes Petites Exigences

« Mort aux vaches   8D   »

Bien le bonjour à toi qui passes par ici, et merci d'avoir poursuivi ta lecture jusqu'ici !  yaay J'espère que le personnage de Pierre, qui t'a été présenté ci-dessous, a réussi à titiller ta créativité ; n'hésite plus, lance-toi, TAAVT a une communauté fantastique, et tu ne t'ennuieras pas en choisissant ce beau brun ténébreux  love

Si tu as des questions, ou besoin de plus de précisions, voici quelques éléments supplémentaires sur ce personnage :

INFOS DE BASE Les informations de base concernant Pierre sont peu négociables : les seuls points vraiment modifiables sont l'âge (dans le cas où vous choisiriez un autre avatar que Richard) et la classe sociale (possibilité, si tu choisis un avatar qui fasse plus "classe ouvrière", de prendre celle-ci avec un métier en adéquation avec elle). Son rôle au sein de la Tribu s'apparente à celui de gardien du Code des pirates de Teague Sparrow dans la saga Pirates des Caraïbes, avec une forte dimension à la Judge Dredd, mais n'hésite pas à parcourir l'annexe relaive à la Tribu pour visuaiser un peu plus de quoi ça retourne, ou à venir me mpoter si tu as des questions :)
→ Comme dans toute le reste de la fiche, les éléments en italique sont laissés à l'entière discrétion du joueur ou de la joueuse.

CARACTERE Les traits de caractère proposés plus haut forment les grandes lignes du personnage, et pourront bien évidemment être étoffés. Pierre n'est pas un ange, mais a quand même quelques qualités, notamment un sens du devoir qui en ferait presque un martyr s'il n'avait pas une si grande facilité à s'en prendre à son prochain. La carte du bad guy torturé t'ouvre grand les bras, tu peux surfer dessus à l'envi ! Pierre n'est pas spécialement un sensible dans l'âme, mais peut nourrir une certaine fragilité, c'est à toi de voir quel dosage te le rendra le plus plaisant à jouer en rp ;)

HISTOIRE Tout ce qui n'est pas évoqué dans la fiche est libre, à vous de combler les vides autour des points centraux qui sont listés  gnon N'hésite pas à ajouter du drama si tu le souhaites, et à combler les vides : les éléments postés sont ceux qui à mon sens expliquent le plus comment Pierre est devenu l'homme qu'il est, d'où viennent ses convictions et pourquoi il les soutient avec tant de force, ton imagination est libre broder autour d'eux pour mieux t'approprier ce flamboyant anarchiste  devil

AVATAR Relativement négociable : Richard Armitage (dans North and South) me parait le plus coller au personnage de Pierre, mais là aussi, je suis ouverte à toute autre contre-proposition  =D À noter, comme dit plus haut, qu'un autre choix d'avatar peut tout à fait entraîner une modification de l'âge de Pierre, ainsi que de sa classe sociale (de classe moyenne vers classe ouvrière).
Ci-après, une petite liste d'acteurs pouvant également convenir si jamais Richard, mon premier choix, pose vraiment problème : Tom Hardy (juste parfait dans Taboo ♥️), Joshua Sass, Michiel Huisman, Nikolaj Coster-Waldau, Madds Mikkelsen, Armie Hammer, Colin O'Donoghue, Aaron Tveit, Rufus Sewell.

LIEN Le duo de choc  browz Pierre et Fergus ont un petit côté yin et yang qui rend leur équipe efficace, même s'ils ne sont pas forcément d'accord sur tout : c'est un lien amical, fraternel en un sens puisqu'ils risquent tous deux leur vie pour une cause qui les dépasse. C'est clairement avec Pierre que Fergus laissera ressortir ses penchants les plus cruels, pour de sympathiques soirées de derrière les fagots passées ensemble à torturer ou exécuter ceux qui leur mettent des bâtons dans les roues ; bref, c'est la Team Rocket en plus badass  youths Leur relation peut se parer de multiples facettes (possessivité de Pierre par rapport à Fergus, pour avoir sa préférence par rapport à ses autres lieutenants, etc.), à déployer en jeu ou desquelles papoter au préalable, n'hésite pas, je suis à ta dispo avec grand plaisir ♥️

PRESENCE, ETC. Rien de bien exceptionnel : poste quand tu peux, car tout le monde a une vie irl et d'autres personnages partout ailleurs à gérer, j'ai donc bien conscience qu'il n'est pas possible de poster toutes les 5 minutes (je fais partie du club x'D). Sinon, je trouve que l'orthographe et la grammaire, mises à part les fautes de frappe ou d'inattention qui peuvent se faufiler avec la flemme ou la fatigue, c'est un peu beaucoup la base, ça serait de ce fait chouette de ne pas voir des fautes énormes tous les deux mots. Concernant la longueur de message, je fais en moyenne autour de 1000 mots par post, n'aie donc pas peur des pavés  gnon Et si tu peux écrire au minimum 500 mots... Je serai aux anges  OMG


Ma boîte à mp est grande ouverte pour toute info en plus (ainsi que pour toute demande d'ajout de liens pour les keupins ♥️), allez viens on est bien, mon amour éternel t'attend  amour  amour  amour



Crédits : header 1 (c) idlesuperstar - header 2 (c) idlesuperstar - petit gif (c) thefrencharmitagearmy - avatar (c) gristou - icon lien (c) justlostinmyfuckingworld
©️ plumyts 2016



Wreaking havoc
We're going out tonight to kick out every light
Take anything that we want, drink everything in sight
We're going till the world stops turning
While we burn it to the ground tonight.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ested.forumactif.org/

(M) RICHARD ARMITAGE - Pierre Vuillemin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» VOILA LE PATRON DE MICHELLE PIERRE-LOUIS
» Les dix commandements du libéralisme mondialisé . ERICQ PIERRE PAS LADAN !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthill : A Victorian Tale :: Les Londoniens :: Têtes à Prendre :: Scénarii-