Oswald "Boogeyman" Korhonen



 

Partagez

Oswald "Boogeyman" Korhonen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Oswald M. Korhonen
Oswald M. Korhonen

Âge : 41
Emploi : Freak dans le Cirque O'Farrell.
Avatar : Marilyn Manson
Quartier Résidentiel : Southwark.
Messages : 97
Date d'inscription : 05/01/2018

Oswald "Boogeyman" Korhonen Empty
MessageSujet: Oswald "Boogeyman" Korhonen Oswald "Boogeyman" Korhonen Icon_minitimeDim 7 Jan - 16:28



Oswald Mandus Korhonen

« Hey you, what do you see? Something beautiful or something free? »
- "The Beautiful People" | Marilyn Manson -


FT. MARILYN MANSON
CARTE D'IDENTITÉ


Nom : Korhonen.
Prénom(s) : Oswald, Mandus.
Âge : 39 ans.
Groupe : Classe ouvrière.

Nationalité : Anglo-finlandaise.
Lieu de naissance : Hampshire, Angleterre, mais tu l'ignores.
Date de naissance : 1er novembre 1852.
Situation Civile : Célibataire.
Religion : Aucune, mais tu es adepte de l'Occultisme.
Orientation Sexuelle : Bisexuel.
Profession : Freak dans le Cirque O'Farrell.
Quartier Résidentiel : Southwark.
Activités Illicites : Tu utilises diverses drogues qui, selon toi, t'aident à comprendre l'incompréhensible.

Jolie petite histoire...


Les saltimbanques qui t’avaient recueilli, alors abandonné par tes parents, n’ont jamais eu la moindre difficulté avec le bébé que tu étais. Calme et toujours souriant, les seuls moments où tu pleurnichais étaient ceux  où ton petit estomac criait famine. Curieux, tu tournais tes yeux disparates dans toutes les directions, souriant à la nouveauté, fronçant les sourcils aux mystères de la vie et gazouillant au bonheur qui t’habitait. Si les artistes itinérants avaient un jour ressenti la même horreur que tes parents en posant les yeux sur toi,  jamais ils ne te l’avaient fait ressentir; ils t’offraient tout l’amour dont tu avais besoin et tu la leur rendais au centuple.

Ton bonheur allait néanmoins prendre fin abruptement. Les saltimbanques n’eurent bientôt plus les moyens de s’occuper d’un enfant qui n’était pas l’un des leurs et bien que la décision ne fût pas facile à prendre, ils te vendirent à une troupe de cirque plus fortunée qui avait promis de bien s’occuper de toi. En réalité, ces derniers avaient estimé à beaucoup les profits que tu pourrais leur faire gagner dès l’instant où ils t’avaient aperçu. Résiliant, tu avais accepté ton destin sans oublier ceux que tu avais aimés comme une véritable famille. Tu avais six ans le jour où tu compris que tu étais différent…

Prêt à tout pour te sentir aimé à nouveau, tu n’hésitais pas à te plier aux moindres caprices des membres du cirque et lorsque ceux-ci t’annoncèrent que tu ferais partie du spectacle, tu avais senti ta poitrine se gonfler de fierté et de reconnaissance envers cette nouvelle famille. L’enfant enjoué que tu étais avait sauté partout en exécutant quelques acrobaties, croyant que c’était ce qui était attendu de ta part. Tu avais souri alors que les adultes t’avaient habillé d’un costume étrange, mais lorsqu’ils t’avaient annoncé que tu devais rester assis sagement sur un tabouret, tu avais senti la déception ternir ta joie. C’est les yeux perdus dans le vide que tu avais obéis alors que les gens défilaient devant toi. Parfois, tu levais les yeux pour apercevoir une expression de dégout sur leur visage, mais tu ne comprenais pas. Tu compris que trop tôt… Lorsque devant toi, une femme richement vêtue s’écroula au sol après avoir poussé un petit cri… Tu t’étais levé de ton tabouret, te précipitant vers elle pour la secourir; malgré ton jeune âge, tu avais l’âme emplie de bonté et de compassion. Un homme t’avait alors violemment repoussé en t’interdisant d’approcher son épouse… toi, le monstre, comme il l’avait dit. Une petite fille, qui ne devait pas être plus âgée que toi, s’était alors mise à pleurer et tu avais compris…

Si tu eus le cœur brisé, toi qui ne désirais qu’être aimé, tu acceptas bientôt le rôle qui t’avait été attribué au sein de cette troupe de cirque. Tu étais le monstre de foire, celui qui effrayait les femmes, les enfants et les hommes des hautes sphères de la société. Bientôt, tu te mis à ressentir de la haine pour ces gens qui méprisaient ton apparence et s’amusaient de ta différence et ton travail devint plus facile, ta condition plus acceptable. Après quelque temps, l’un des artistes eut l’idée de tailler tes dents de lait en pointe; si le résultat n’était pas convaincant, elles tomberaient et tes nouvelles dents les remplaceraient bien assez rapidement. Tu te débattis comme jamais un enfant ne l’avait fait au moment où ils limèrent tes incisives. La poussière de dent étouffait tes pleurs et personne n’eut pitié de toi. Personne ne vint te libérer… Le résultat fut plus que convaincant : tes nouvelles dents s’enfonçaient dans tes gencives, les faisaient saigner abondamment, chaque fois que tu fermais la bouche et lorsque tu mangeais, tu lacérais tes lèvres et l’intérieur de tes joues ou mordaient ta langue. Devant cette difficulté à t’alimenter, il fut rapidement décidé que tu serais nourri que devant public; les gens avaient le sang en horreur et tu rapportais beaucoup plus d’argent lorsque tu les muscles de ton visage souillé par le sang se tordaient de douleur...

Les années passèrent et si tu avais appris à apprécier ton existence,  tu n’avais jamais retrouvé le bonheur de ta tendre enfance auprès de cette troupe de cirque. Avec le temps, d’autres sévices t’avaient été faits pour rendre ta silhouette plus effrayante, plus décharnée, moins humaine. Chaque fois, tu t’étais laissé faire, croyant peut-être que ta bonne volonté te vaudrait un peu d’affection, de reconnaissance, de respect… Et chaque fois, tu avais retrouvé ta paillasse en pleurant à chaudes larmes, serrant contre ton cœur une vieille peluche, seul souvenir d’une vie meilleure. Tes seules véritables amies étaient les araignées qui se faisaient un chemin jusqu’à toi et que tu semblais attirer. Tu pouvais leur confier les malheurs de ta vie sans craindre qu’elles ne te jugent, elles qui étaient trop souvent injustement détestées et craintes. Il te semblait parfois avoir bien plus en commun avec ces bestioles qu’avec tout autre humain « normal » et lorsque tu apercevais tes longs membres fins dans un miroir, tu t’imaginais à être l’une d’elles. Chaque nouvelle araignée était baptisée par toi et tu arrivais à toutes les reconnaitre. Lorsque l’une de tes bestioles disparaissait, tu la pleurais, comme il se devait et lorsque tu surprenais quelqu’un à en tuer une, tu devenais méchant… Vraiment méchant.

Cette méchanceté fut ce qui te libéra. Tu fus chassé, tout simplement, du cirque qui t’avait acheté et qui t’avait transformé. Tu n’eus droit d’apporter avec toi que ta peluche et les vêtements que tu portais. Si tu avais fait gagner de l’argent au cirque, ils ne te laissèrent pas partir avec la moindre pièce, mais tu t’en fichais; tu étais libre. Tu vécus de nombreuses années, seul, à voyager de village en village. Partout où tu passais, une nouvelle légende naissait et après quelque temps, les visites du Boogeyman furent anticipées et on refusa de t’héberger, de t’abreuver et de te nourrir. Ces paysans trop superstitieux te firent regretter le cirque que tu avais été heureux de quitter un jour. Malgré toute la douleur, il avait été pour toi ton seul véritable foyer. L’âme en peine, tu avais approché, pour la première fois, la grande ville de Londres, déterminé à y mendier et à te prostituer. Là, personne ne te connaissait et tu ne serais qu’un pauvre malheureux parmi tant d’autres.

Cette misérable condition ne devait pas être la tienne. Lorsque tu tendis la main pour la première fois devant un homme au regard sombre dissimulé derrière de longs cheveux foncés sous un grand chapeau haut de forme, tu ne sentis pas le poids d’une pièce se déposer dans ta paume. Tu crus d’abord que tu n’aurais rien et étais résigné à t’éloigner en baissant les yeux, mais l’homme te retint. Il avait vu en toi ce que tous les autres avaient vu et n’était donc pas différent de ceux que tu avais quittés, mais il t’offrit une opportunité. Une opportunité de faire partie d’une troupe à nouveau, d’avoir un foyer et de ne plus craindre pour ta survie. Il te paya une somme considérable et tu acceptas l’offre de monsieur O'Farrell. Le cœur noué par la honte, toi qui aurais préféré te prostituer plutôt que de souffrir à nouveau sous le regard d’un public méprisable, tu avais rejoint la troupe du cirque de Londres.

Ce que tu ignorais, à ce moment-là, c’est que tu gouterais à nouveau au bonheur, à la sensation de faire partie de quelque chose, d’une famille et que pour la première fois de ta vie, tu aurais des amis de la même espèce que toi. Tu allais connaître l’amour, la joie et le respect. Personne ne voudrait plus jamais te transformer…  Dans le regard de la cartomancienne, comme dans celui de tous tes collègues, tu ne lirais pas la peur ou le dégout et tu ressentirais enfin de la fierté pour l’être unique que tu étais : le monstre, le freak, le Boogeyman du Cirque O’Farrell.


CARACTÈRE ET TEMPÉRAMENT

De nature curieuse, tu aimes observer le monde qui t’entoure et chercher à le comprendre. L’utilisation de drogues t’aide parfois à atteindre un état de communion avec les forces occultes de ce monde et tu affirmes avoir touché au divin dans un tel état. Malgré tout ce que l’on raconte à ton sujet, tu as un profond respect pour la vie et les créatures qui peuplent la Terre. Ta seule haine est réservée au genre humain… À certains humains…

Les gens qui ont gagné ton affection peuvent se plaindre parfois d’en recevoir trop souvent l’expression la plus sincère, mais tu es ainsi : affectueux. Tu es toujours prêt à aider les gens et les seuls moments où tu peux te montrer violent sont ceux où tu assistes à l’abus d’un être fort face à un plus faible.

Candide, certaines personnes perçoivent en toi la naïveté de l’enfant que tu étais et qui semble ne pas vouloir abandonner l’homme que tu es devenu. Cet enfant mal aimé qui ne désespère pas de connaître un bonheur parfait.

Au final, tu es certainement l’homme le plus doux, gentil et attentionné à avoir un physique si repoussant…
CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES

De longs cheveux noirs comme l’ébène encadrent ton visage long et fin que tu maquilles toujours en blanc pour te donner un air cadavérique. Puisque ton regard est la première chose que les gens remarquent, tu rases tes sourcils pour accentuer l’étrangeté de celui-ci. De l’ombre à paupières foncée maquille tes yeux et du rouge à lèvres écarlate colore tes lèvres pulpeuses. Selon ton humeur (et par fidélité au personnage de foire que tu es), tu abuses parfois du maquillage et de ses couleurs pour te rendre plus repoussant. La troupe de cirque à laquelle tu appartenais par le passé n’ayant pas décidé de limer tes dents d’adulte comme elle l’avait fait pour tes dents de bébé, tu arbores maintenant un sourire parfait que tu réserves aux gens que tu apprécies.

Ta silhouette est grande et élancée et tu rases tous les poils de ton corps; cela fait ressortir les nombreuses cicatrices qui marquent ta peau et te donne un air androgyne. Le noir est la couleur que tu portes le plus souvent, mais tu aimes les costumes couleur chair qui moulent ton corps pour donner l’illusion que tu es nu lors de tes numéros de cirque. Heureux que ton corps t’appartienne à nouveau, tu n’hésites jamais à le marquer d’un tatouage, d’une peinture ou d’une nouvelle cicatrice.

Malgré ta curieuse apparence, tu n’es pas aussi laid que les gens le prétendent; ta beauté intérieure surpassant de loin ton physique…

Dans la vraie vie, je suis...

Quel est ton pseudo ? Crow. Un mec ou une fille ? Fille. Quel est ton âge ? 28 ans. Comment as-tu connu le forum ? Comment ne pouvais-je pas le connaître? Un avis dessus : Je l'aime profondément et j'aime tous ses membres d'un amour éternel coeur . As-tu un DC ? Joséphine E. Morel & Dick H. Fusslebottom. Pv/scénario/Inventé ? Scénario. Code de validation : Validé par Felix !

Code:
<t>Marilyn Manson</t> → <y>Oswald M. Korhonen</y>
©️ plumyts 2016



Revenir en haut Aller en bas
Indianna Peters
Indianna Peters

Âge : 20
Emploi : Servante, fille à tout faire.
Informations : Se pense orpheline ➸ Es servante pour Miss Bolton au bordel depuis toujours ➸ Est en réalité la fille illégitime de M. Harrington. Mais ignore tout, évidement ➸ Est sous la protection de Miss Bolton pour une obscure raison, mais la considère comme une mère. Même si cette amour n'est pas réellement réciproque ➸ Travail très dure chaque jour, mais ne s'en plein jamais ➸ Ne sais pas lire mais tente d'apprendre seule ➸ Parle assez peu, mais écoute beaucoup ➸ Peu avoir un tempérament de feu. Pourtant la plupart du temps elle sera douce, agréable et serviable ➸ Malgré son corps de femme c'est une enfant qui à grandi trop vite ➸ Son plus grand plaisir, courrir dans les champs sous la pluie. Ce sentir libre et sans attache ➸ Est "amoureuse" d'un homme qu'elle ne connais pas an réalité ➸ Dessine parfois le soir à la lumière d'une bougie, quand Morphée lui refuse ses bras.
Avatar : Sophie Turner
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 482
Date d'inscription : 29/09/2016

Oswald "Boogeyman" Korhonen Empty
MessageSujet: Re: Oswald "Boogeyman" Korhonen Oswald "Boogeyman" Korhonen Icon_minitimeDim 7 Jan - 17:02

OSWALDDDDDDDDDDDDDDDDDD love love love love love love love
Quand j'au vu ton inscripton j'ai courut vers Felix (via Messenger) pour lui dire. Je savais pas que c'était un DC.
Très bon choix 8D love love love love love
Hâte de te lire et d'enfin partager un sujet avec toi, peut-être ronde



Oswald "Boogeyman" Korhonen N6gn
Revenir en haut Aller en bas
http://marplespring.forumactif.org/
Felix J. Adler
Felix J. Adler

Admin
Âge : 33
Emploi : Horloger Royal.
Informations : Souffre d'un autisme d'Asperger • Dyslexique • Est obsédé par son métier • Rêve de travailler sur l'horloge de Big Ben. • Insomniaque. • Parle peu • Se sent mal à l'aise dans une foule • A quelques bases d'Allemand et de Français • A le corps glacé et est d'une pâleur à faire peur • Origines Juives • Possède une Pamphobeteus Platyomma mâle pour animal de compagnie • Est le mari d'Amy S. Adler.
Avatar : Johnny Depp
Quartier Résidentiel : Lambeth.
Messages : 3748
Date d'inscription : 14/09/2016

Oswald "Boogeyman" Korhonen Empty
MessageSujet: Re: Oswald "Boogeyman" Korhonen Oswald "Boogeyman" Korhonen Icon_minitimeDim 7 Jan - 17:17

Je t'aime je t'aime je t'aime je t'aime je t'aime je t'aime. love love love love

Voilà. *sort* D'ailleurs, j'aime comment tu t'es décidée les gifs de ta signature. huhu



       
Revenir en haut Aller en bas
Amy S. Adler
Amy S. Adler

Admin
Âge : 32
Emploi : Couturière/Maquerelle
Informations : ♦️
♦️ Ma Fiche de Présentation
♦️ Mes Liens
♦️ Mes Rps

♣️♣️♣️
Amy est très douée dans son domaine, la couture. ⊹ Ressentais une profonde frustration envers son mari durant les cinq précédentes années, ce qui l'incitait à accepter plus facilement les avances d'autrui. ⊹ A des tendances névrosées et borderline. ⊹ Ne supporte pas/ou difficilement les enfants en bas âge. ⊹ Apprécie la compagnie de l'alcool et du tabac bon marché. ⊹ Est d'une grande immaturité. ⊹ Très facilement morte de jalousie en compagnie d'autres femmes. ⊹ Manque de confiance en elle-même et a souvent besoin qu'on la rassure sur son apparence. ⊹ Passe beaucoup trop de temps devant le miroir à peigner ses très longs cheveux noirs. ⊹ Femme de Felix J. Adler. ⊹ A ouvert récemment un bordel de luxe dans un vieil hôtel rénové de Whitechapel.
Avatar : Eva Green
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 3210
Date d'inscription : 17/09/2016

Oswald "Boogeyman" Korhonen Empty
MessageSujet: Re: Oswald "Boogeyman" Korhonen Oswald "Boogeyman" Korhonen Icon_minitimeDim 7 Jan - 18:06

RE-BIENVENUE ! 8D

Ça me fait tellement plaisir de voir ce délicieux et merveilleux bout de chou entre tes mains. amour

love love love love


If our love is tragedy,
why are you my remedy?
High dive into frozen waves where the past comes back to life. ✻ Fight fear for the selfish pain, it was worth it every time. Hold still right before we crash cause we both know how this ends. Our clock ticks 'til it breaks your glass and I drown in you again.
Revenir en haut Aller en bas
http://amolitacia.deviantart.com/
Oswald M. Korhonen
Oswald M. Korhonen

Âge : 41
Emploi : Freak dans le Cirque O'Farrell.
Avatar : Marilyn Manson
Quartier Résidentiel : Southwark.
Messages : 97
Date d'inscription : 05/01/2018

Oswald "Boogeyman" Korhonen Empty
MessageSujet: Re: Oswald "Boogeyman" Korhonen Oswald "Boogeyman" Korhonen Icon_minitimeDim 7 Jan - 23:51

Je vous aime tellement coeur coeur coeur coeur coeur



Revenir en haut Aller en bas
Fergus Lynch
Fergus Lynch

Âge : 31
Emploi : Fondeur
Informations : Orphelin déposé au seuil d'une institution quelques semaines après sa naissance ✘ Ignore tout de ses origines, et n'y accorde aucune importance ✘ Fraie dans le monde de la petite délinquence depuis sa plus tendre enfance ✘ Ancien chef d'une bande gosses aventureux, à présent dissolue ✘ Suite à ça, a passé plusieurs mois en maison de correction ✘ La mort d'un de ses meilleurs amis, atteint de syphilis, a suffi à le convaincre de ne pas s'approcher des prostituées, règle qu'il suit toujours ✘ A fondé la Tribu, gang des rues sévissant à Whitechapel, dont il connait les moindres recoins ✘ Participe régulièrement à des combats illégaux organisés dans des bars, desquels il tire un joli pactole, ainsi que quelques petites cicatrices sur tout le corps ✘ Amateur d'armes blanches, il se sépare rarement de son couteau de boucher, tout comme de son vieux chapeau melon ✘ Se moque bien des forces de police, avec lesquelles il n'hésiterait pas à en découdre ✘ Ne voue que mépris à l'aristocratie et aux autres parvenus, mais grâce aux paiements reçus en échange de l'aide de son gang, il recrute de plus en plus d'adeptes, et accroît l'influence de la Tribu : son ambitieux objectif n'est autre que de faire tomber sous sa coupe Whitechapel et Southwark, pour mieux leur donner un second souffle, ainsi qu'une capacité de réponse envers les injustices infligées par les strates plus aisées de la société.
Avatar : Michael Fassbender
Quartier Résidentiel : Les bas quartiers de Whitechapel, son modeste fief
Messages : 365
Date d'inscription : 05/10/2016

Oswald "Boogeyman" Korhonen Empty
MessageSujet: Re: Oswald "Boogeyman" Korhonen Oswald "Boogeyman" Korhonen Icon_minitimeLun 8 Jan - 16:11

Rebienvenue miss, ça va être un plaisir de te voir évoluer avec ce superbe perso flowerdance


Bon courage pour ta fiche, et bon jeu ♥️


Oswald "Boogeyman" Korhonen 281364pinterest4 Oswald "Boogeyman" Korhonen 819721pinterest5
Wreaking havoc
We're going out tonight to kick out every light
Take anything that we want, drink everything in sight
We're going till the world stops turning
While we burn it to the ground tonight.
Revenir en haut Aller en bas
http://ested.forumactif.org/
Allan Quaid
Allan Quaid

Âge : 24
Emploi : Il en a beaucoup: Voleur, chasseur, guide d'expéditions en Afrique. Aujourd'hui, il tient une librairie à Southwark, non loin de la limite avec Whitechapel
Informations : 1m83, 80kg
Droitier. Fumeur. Voix claire.
Avatar : Leonardo Dicaprio
Quartier Résidentiel : Southwark
Messages : 258
Date d'inscription : 03/01/2018

Oswald "Boogeyman" Korhonen Empty
MessageSujet: Re: Oswald "Boogeyman" Korhonen Oswald "Boogeyman" Korhonen Icon_minitimeMer 10 Jan - 4:45

Moi pas dit bonjour ici? Moi oublié? Ca pas bien! shame

Donc, bonjour, ami du cirque! Moi espère toi t'amuser bien bon avec perso-là! dance

Allez, on reparle normal! Allez, il te reste plus beaucoup à faire. On se revoit entre 2 numéros! 8D


Des légendes font des hommes, qui font à leur tour des légendes.
Allan. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Oswald M. Korhonen
Oswald M. Korhonen

Âge : 41
Emploi : Freak dans le Cirque O'Farrell.
Avatar : Marilyn Manson
Quartier Résidentiel : Southwark.
Messages : 97
Date d'inscription : 05/01/2018

Oswald "Boogeyman" Korhonen Empty
MessageSujet: Re: Oswald "Boogeyman" Korhonen Oswald "Boogeyman" Korhonen Icon_minitimeJeu 11 Jan - 1:05

Merci-merci coeur

Termine la tienne aah VITE!!!! What a Face



Revenir en haut Aller en bas
Felix J. Adler
Felix J. Adler

Admin
Âge : 33
Emploi : Horloger Royal.
Informations : Souffre d'un autisme d'Asperger • Dyslexique • Est obsédé par son métier • Rêve de travailler sur l'horloge de Big Ben. • Insomniaque. • Parle peu • Se sent mal à l'aise dans une foule • A quelques bases d'Allemand et de Français • A le corps glacé et est d'une pâleur à faire peur • Origines Juives • Possède une Pamphobeteus Platyomma mâle pour animal de compagnie • Est le mari d'Amy S. Adler.
Avatar : Johnny Depp
Quartier Résidentiel : Lambeth.
Messages : 3748
Date d'inscription : 14/09/2016

Oswald "Boogeyman" Korhonen Empty
MessageSujet: Re: Oswald "Boogeyman" Korhonen Oswald "Boogeyman" Korhonen Icon_minitimeJeu 11 Jan - 1:11

nouille nouille nouille nouille love love love



Félicitations, camarade !

« TE VOILA PRÊT À METTRE TA PATTE DANS LA FOURMILIÈRE ! »

Félicitations ! Vous venez d'être validé(e) sur The Anthill: A Victorian Tale ! Nous vous souhaitons un bon jeu parmi nous et nous vous conseillons d'aller consulter les liens ci-dessous. Vous pouvez désormais RP, flooder et faire de nombreuses autres choses. N'hésitez pas à faire votre fiche de liens, celle des RP's ainsi que celle du Journal Intime ! Gardez aussi un œil sur les annonces! Bienvenue parmi nous ! N'oubliez pas que vous avez à disposition un cadre de rp dans la Gestion ! Pour toutes questions, il y a la foire aux questions et suggestions ici !

N'hésitez pas à demander de l'aide l'un des membres du staff si vous en ressentez le besoin. Bon jeu sur Taavt !
©️️ plumyts 2016



       
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Oswald "Boogeyman" Korhonen Empty
MessageSujet: Re: Oswald "Boogeyman" Korhonen Oswald "Boogeyman" Korhonen Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Oswald "Boogeyman" Korhonen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthill : A Victorian Tale :: Les Londoniens :: Who are You? :: Présentations Validées-