Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover.



 

Partagez

Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Empty
MessageSujet: Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Icon_minitimeVen 23 Mar - 9:31



Julian Dormer

« Well everybody's hit the bottom
And everybody's been forgotten
Well everybody's tired of being alone
Yeah everybody's been abandoned
And left a little empty handed
So if you're out there barely hangin', on
Just give it one more try
With a lullaby »


FT. Mads Mikkelsen
CARTE D'IDENTITÉ


Nom : Dormer.
Prénom(s) : Julian.
Âge : 49 ans.
Groupe : Noblesse.

Nationalité : anglais.
Lieu de naissance : Angleterre.
Date de naissance : 12 juin.
Situation Civile : Veuf.
Religion : Non-croyant, mais anglican.
Orientation Sexuelle : hétérosexuel.
Profession : Député.
Quartier Résidentiel : City of London.
Activités Illicites : Aucunes.

Jolie petite histoire...

Assis dans le salon, Julian attendait en regardant l’horloge dont les tics et les tacs le rendaient nerveux. Les mains tremblantes, il essuyait la sueur sur son front. Il faisait chaud et on était en pleine canicule. Dans la chambre conjugale, en haut, se trouvait sa femme. Il l’entendait hurler d’ici. Elle allait accoucher d’un moment à l’autre… Ainsi, il avait le temps de réfléchir et a pensé à sa vie qui allait changer du tout au tout. Il devait avouer qu’il n’était pas aussi présent pour sa femme qu’il l’aurait voulu. Ce n’était pas évident de gérer son rôle de mari, son rôle de député ainsi que celui de futur héritier d'un baron, de futur père de famille et de grand frère. Évidemment, à l’âge de 49 ans, être un grand-frère n’était pas une tâche si énorme que ça en général, mais Julian n’avait pas un frère comme la plupart des gens. Il était particulier. Même s’il adorait son petit frère, il ne pouvait pas nier que ce dernier n’était pas comme n’importe qui. Tout le monde voyait sa différence, même leurs parents l'avaient remarqué et ces derniers ils exploitaient le talent naturel qu’il avait à sa plus grande horreur.  Il voulait le protéger, veiller sur lui et s’assurer qu’il ait une vie décente. Ses parents s’étaient mis dans la tête de lui faire consommer un peu trop d’Opium… Il l’avait déjà retrouvé dans un sale état… Il avait tenté de le faire désintoxiquer, mais rien à faire… Sa vie était elle-même trop intoxiquée pour que cela fonctionne.  Il avait un autre frère aussi, mais ce dernier était plus vieux et moins fragile. Il le laissait vivre sa vie en espérant qu’il change avec le temps puisque ce dernier avait la mauvaise tendance à se montrer méchant et mesquin.

Tendu, l’homme se leva et approcha d’un vieux piano qu’il caressa du bout des doigts. Cet instrument était dans la famille depuis longtemps et il fut là bien avant sa naissance. Il s’y assit, effleura les touches avant de se mettre à jouer un petit air. C’était avec ce piano qu’il avait appris au cadet de la famille à jouer. Rapidement, il l’avait surpassé.  Il était heureux de voir qu’il se complaisait dans la musique . On pouvait même dire que l’élève avait surpassé le « maître ». Julian savait jouer quelques pièces, mais il n’était pas un prodige. Son frère l’était et il était fier pour lui. L’homme adorait ce qu’il composait et encore plus cette mélodie qu’il avait écrit en pensant à lui. Elle était magnifique et il lui avait déjà demandé d’avoir une copie des partitions pour l’apprendre lui-même. Malheureusement, son talent était utilisé à son détriment par leurs parents et l’aîné ne pouvait rien faire pour lui à part espérer qu’ils se décident à le laisser tranquille. Il l’aurait hébergé lui-même Enoch s’il avait pu, mais non seulement il n’avait aucun droit sur lui, mais sa femme n’approuvait pas.

Il songea qu’il avait eu de la chance. Ses parents n’étaient pas les meilleurs d’entre tous, mais ils ne s’étaient pas servis de lui tel un vulgaire animal de cirque. Ils avaient vu qu’il était difficilement impressionnable et ils l’avaient laissé faire sa vie en le guidant quelque peu dans ses choix tout de même… La politique, c’était une proposition de son père, le baron. Il n’avait pas dit non tout simplement parce qu’il espérait pouvoir changer les choses. Au fond de lui, Julian était un intellectuel et un libre penseur. Il aimait les arts aussi. Il était très intelligent et avait une philosophie de vie un peu trop poussée pour l’époque. Il pensait qu’ils devaient se débarrasser du rôle de roi qui n’avait pas sa place dans un monde civilisé qui, doucement, prenait le chemin vers la démocratie. Il pensait beaucoup d’autres choses et il aurait bien voulu le partager avec le reste du monde, en tant que philosophe, mais il n’avait pas le temps. Il avait trop de choses à faire pour penser et tenter de révolutionner le monde.
Soudain, il redressa la tête. Tout été devenu silencieux… Il monta à l’étage et il allait ouvrir la porte de la chambre lorsque la sage-femme en sortit. Elle sembla d’un coup ne pas savoir quoi dire et elle tentait de lui bloquer le chemin.

- Descendez au salon! Je vais vous préparer une tasse de thé!

Julian obtempéra en pensant que sa femme devait se reposer et il descendit avec cette dernière.  La gentille vieille dame lui demanda de se poser confortablement et vint par la suite lui apporte sa tasse qu’il sirota, mais il voyait qu’elle semblait nerveuse. D’un coup, une idée lui vint en tête et il sentit son cœur s’accélérer.

- Miss… Pourquoi m’empêchez-vous de les voir?
- Je suis si désolée, monsieur… Votre fille était mort-née… et votre épouse n’était pas assez forte. Je suis désolée, elle est morte durant l’accouchement.

Il avait rencontré sa chère épouse, sa chère Amélia, dans une soirée mondaine où il n’avait pas du tout eu envie d’aller. Il se disait que cela serait que de nombreux nobles complètement inintéressants qui discuteraient de leurs biens et de leurs titres. Lorsqu’il l’avait vu dansé, elle avait tout de suite illuminé son regard. Elle était belle et si gracieuse… Ils avaient passé presque tout le temps de la soirée de parler des grands auteurs, de musique et de leurs espoirs pour un monde meilleur. Évidemment, elle avait ses défauts comme tout le monde, mais c’était son épouse… Son premier véritable amour.

Désespéré, après l’enterrement de sa femme et sa fille, il s’était refermé sur lui-même. Il se refusait le moindre plaisir et passait son temps à travailler, veiller sur son frère ou à tenir de bonnes relations avec la mondanité sans chercher à passer du temps pour lui. S’il avait le temps le soir, il partait oublier son deuil dans la boisson, voir dans le bordel d’Amy Adler…  Il restait un homme, il avait des besoins, mais il avait peur de souffrir à nouveau en perdant une nouvelle personne, alors il n’avait jamais tenté de remplacer sa première épouse. Aujourd’hui, son décès démonte à trois ans et il va un peu mieux. Malheureusement, il a gardé son rythme de vie et il ne pense plus à lui-même. Tout le monde passe avant lui. Il ne vit plus, il survit.

CARACTÈRE ET TEMPÉRAMENT

Julian est un homme qui a un naturel qui entraîne les foules et qui attire l’attention. C’est le genre de personne qu’on respecte assez rapidement par sa prestance et ses paroles sages. C’est un homme très cultivé qui lit beaucoup et qui aime bien jouer du piano ou tout simplement entendre son frère cadet en jouer. Malgré son côté autoritaire et sérieux, il est très doux, affectueux et aimant envers ses proches. Il aime rire, à défaut de savoir s’amuser, sauf que les seules personnes qui sont au courant sont ses frères, principalement Enoch, et sa femme décédée trop tôt, mais il a beaucoup moins le cœur à le faire depuis sa mort. Julian accepte sont sort et se prépare à devenir Baron, mais son principal rêve est d’être philosophe et de changer les mentalités pour atteindre l’idée décrite par ces gens rêvant d’un monde libre et égalitaire entre chaque être humain, peu importe sa couleur, son sexe ou sa richesse.
CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES

Julian est né châtain, mais la vieillesse emmène des cheveux à tirer vers le gris de plus en plus et il les laisse pousser jusqu’à une certaine longueur afin de les attacher en une queue de cheval. Ses yeux sont brun assez foncé. Il a de hautes pommettes saillantes et un menton assez carré qui contrebalance son visage. Sa femme lui a déjà révélé qu’il a une tâche de naissance en forme de fleurs sur la fesse droite et elle disait trouver cela mignon et que cela montrait son côté tendre qu’on ne connaît pas de prime abord! Il a aussi une cicatrice sur le bras qu’il s’est fait à la suite d'une chute de cheval. Depuis, il n’a plus osé remonter sur une selle, mais cela lui manque.

Dans la vraie vie, je suis...

Quel est ton pseudo ? Réponse ici. Un mec ou une fille ? Fille. Quel est ton âge ? Réponse ici. Comment as-tu connu le forum ? je sais plus. Un avis dessus : je l'adore!. As-tu un DC ? oui hihi. Pv/scénario/Inventé ? Scénario de Enoch. Code de validation : J'aime boire de l'Earl Grey et manger des scones

Code:
<t>Mads Mikkelsen</t> → <y>Julian Dormer</y>
©️ plumyts 2016
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Empty
MessageSujet: Re: Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Icon_minitimeVen 23 Mar - 10:35

Grand frère \o/ ! Rebienvenue, j'espère que ce scénario t'inspirera :D. J'ai hâte qu'on rpotte ensemble dance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Empty
MessageSujet: Re: Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Icon_minitimeVen 23 Mar - 11:02

Merci! :D Je suis déjà inspirée, t'en fais pas! Hâte de rp aussi avec mon petit frère :3
Revenir en haut Aller en bas
John Wicker
John Wicker

Âge : 33
Emploi : Rentier
Avatar : Luke Evans
Quartier Résidentiel : Cité de Londres
Messages : 304
Date d'inscription : 11/02/2018

Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Empty
MessageSujet: Re: Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Icon_minitimeVen 23 Mar - 12:05

Bienvenuuuue dance



PUSH YOUR LUCK ★ I have no fear, because I am the weapon (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Empty
MessageSujet: Re: Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Icon_minitimeVen 23 Mar - 12:11

Merci John et à toi aussi du coup xD
Revenir en haut Aller en bas
Indianna Peters
Indianna Peters

Admin
Âge : 20
Emploi : Servante, fille à tout faire.
Informations : Se pense orpheline ➸ Es servante pour Miss Bolton au bordel depuis toujours ➸ Est en réalité la fille illégitime de M. Harrington. Mais ignore tout, évidement ➸ Est sous la protection de Miss Bolton pour une obscure raison, mais la considère comme une mère. Même si cette amour n'est pas réellement réciproque ➸ Travail très dure chaque jour, mais ne s'en plein jamais ➸ Ne sais pas lire mais tente d'apprendre seule ➸ Parle assez peu, mais écoute beaucoup ➸ Peu avoir un tempérament de feu. Pourtant la plupart du temps elle sera douce, agréable et serviable ➸ Malgré son corps de femme c'est une enfant qui à grandi trop vite ➸ Son plus grand plaisir, courrir dans les champs sous la pluie. Ce sentir libre et sans attache ➸ Est "amoureuse" d'un homme qu'elle ne connais pas an réalité ➸ Dessine parfois le soir à la lumière d'une bougie, quand Morphée lui refuse ses bras.
Avatar : Sophie Turner
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 480
Date d'inscription : 29/09/2016

Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Empty
MessageSujet: Re: Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Icon_minitimeVen 23 Mar - 14:35

Mon dieu, mon dieu mon dieu.... MADS OMG OMG love OMG pls pls
Et puis ce choix de scénario yaay yaay yaay
Tu gère la fougère mon cher bounce
Bienvenue par ici, il nous faudra un lien, et même deux browz
Sinon bon jeu parmi nous guedin



Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. N6gn
Revenir en haut Aller en bas
http://marplespring.forumactif.org/
Felix J. Adler
Felix J. Adler

Admin
Âge : 33
Emploi : Horloger Royal.
Informations : Souffre d'un autisme d'Asperger • Dyslexique • Est obsédé par son métier • Rêve de travailler sur l'horloge de Big Ben. • Insomniaque. • Parle peu • Se sent mal à l'aise dans une foule • A quelques bases d'Allemand et de Français • A le corps glacé et est d'une pâleur à faire peur • Origines Juives • Possède une Pamphobeteus Platyomma mâle pour animal de compagnie • Est le mari d'Amy S. Adler.
Avatar : Johnny Depp
Quartier Résidentiel : Lambeth.
Messages : 3708
Date d'inscription : 14/09/2016

Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Empty
MessageSujet: Re: Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Icon_minitimeVen 23 Mar - 14:47

Re-bievenue. aah nouille love



       
Revenir en haut Aller en bas
Joséphine E. Morel
Joséphine E. Morel

Âge : 23
Emploi : Officiellement aucun, officieusement romancière.
Informations : Fiche de présentation
Fiche de liens
Mes RPs
♦️♦️♦️
Eugène Morel est le pseudonyme utilisé pour signer ses romans.
❤️ Joséphine est féministe et fait de ses convictions le sujet principal de ses romans.
☂️ Habite la demeure du cousin de son père, M. Devlin Stanton, dans The Strand.
☠️ Afin de mousser son inspiration pour ses romans, Joséphine s'habille parfois en homme pour se promener incognito dans les rues de Londres.
Avatar : Helena McKelvie
Messages : 1620
Date d'inscription : 25/11/2016

Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Empty
MessageSujet: Re: Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Icon_minitimeVen 23 Mar - 14:48

Bienvenue!!! dance

Je te souhaite une excellente rédaction de fiche! coeur


In restless dreams I walked alone
   Because a vision softly creeping, left its seeds while I was sleeping. And the vision that was planted in my brain still remains, within the sound of silence.
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Empty
MessageSujet: Re: Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Icon_minitimeVen 23 Mar - 16:07

Merci tout le mondeee! ♥️

Indi: ABSOLUMENT! J'adore avoir des liens avec toi. Je m'en passe pas drama
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Empty
MessageSujet: Re: Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Julian Dormer - Hey brother, there's an endless road to rediscover.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Walk down the same road ft. Ilya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthill : A Victorian Tale :: Retour au XXIe siècle :: Archives :: Anciennes Fiches-