▾ frankly my dear, I don't give a damn...



 
-36%
Le deal à ne pas rater :
-36% sur la pot à plante en lévitation dans l’air
53.63 € 83.79 €
Voir le deal

Partagez

▾ frankly my dear, I don't give a damn...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Anonymous

Invité

▾  frankly my dear, I don't give a damn... Empty
MessageSujet: ▾ frankly my dear, I don't give a damn... ▾  frankly my dear, I don't give a damn... Icon_minitimeMer 12 Oct - 18:09



Reginald, James Anstruther

« the devil's greatest trick was convincing the world he didn't exist »


FT. MATTHEW GOODE
CARTE D'IDENTITÉ


Nom : Anstruther
Prénom(s) : Reginald, James
Âge : 32 ans
Groupe : la (petite) noblesse

Nationalité : Anglaise
Lieu de naissance :  dans une maison londonienne tout à fait respectable
Date de naissance : 21 novembre 1858
Situation Civile : Fiancé, par convenance, à une femme bien plus fortunée que lui.
Religion : Anglicane par naissance, par devoir, mais la religion n'a pas grande importance pour lui.
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel... du moins aux yeux de tous. En privé, ce sont les messieurs qui ont ses préférences.
Profession : Médecin, bien que son père ait estimé que ce n'était pas une profession digne de lui, mais la curiosité scientifique et la ténacité l'ont finalement emporté.
Quartier Résidentiel : The Strand
Activités Illicites : usage de drogues, vols, homosexualité.

Jolie petite histoire...

Tu le regardes d’un air perplexe, ce corps sans vie, que la mort a raidi de sa main froide. Pour toi, comme pour tes confrères, il s’agit là d’une aubaine : un corps que personne n’est venu réclamer, un objet d’étude de première fraîcheur, pour comprendre cette machine qu’est l’humain, cette machine au fonctionnement si étrange, si capricieux. Tu sifflotes un air connu, vieille rengaine de ton enfance. – Hé bien ? Sir Richard ? Allez vous enfin me raconter vos secrets ? Vous n’avez pas été bien bavard jusqu’à présent. D’aucuns prendraient ça pour de la folie, mais tu as développé cette curieuse habitude, auprès d’un vieux mentor, qui avait lui aussi cette étrange tendance : parler aux morts. Réfléchir à voix haute parfois avait bien des vertus, disait-il.

Encore une fois, tu n’as pas vu le temps passer, accaparé par tes recherches, tes analyses des afflictions de l’humain, la mécanique de l’anatomie, la précision qui commande à tous les tours des organes. Tu te débarrasses de ta blouse et te lance dans le dédale de couloirs, que tu connais désormais comme ta poche, pour regagner la sortie, l’air libre et frais de cette soirée d’automne. Tu savais que ce dîner était d’importance capitale pour toi, ta famille, leurs attentes. On te l’avait bien assez répété, qu’il était temps pour toi de te marier, de te conformer aux convenances sociales. C’était le grand soir, l’annonce officielle, celle qui allait sceller le destin des deux familles. Tu es accueilli par ta mère qui te reproche d’arriver, encore, en retard, et tu t’excuses vaguement, l’embrassant sur la joue avant de grimper les marches quatre à quatre pour te préparer à la soirée qui t’attend et à laquelle tu vas prendre part sans entrain, avec l’habituel flegme qui te caractérise. – Lord Anstruther, vous avez reçu ceci… T’informe le valet qui s’occupe de ton père, lorsqu’il t’aperçoit à l’étage. – Merci Spratt. Un sourire naît sur tes lèvres lorsque tu reconnais l’écriture sur l’enveloppe, ça te promet un nouveau défi, après les formalités qui t’attendent, et ça améliore considérablement ton humeur. Tu vas te préparer en sifflotant, personne n’est là pour te le reprocher. ec.

CARACTÈRE ET TEMPÉRAMENT

Reginald, souvent surnommé Reg ou Reggie par ses proches ; famille et quelques amis de longue date, c’est l’alliance étrange et improbable de la fière allure des riches et puissants, et de la filouterie. On ne se méfierait pas d’un homme tel que lui, respectable sous tous rapports, maniant l’art de la conversation et du compliment avec dextérité. On ne se méfierait pas de lui et il en joue. Il joue diablement du fait que personne ne pourrait croire qu’il se livre, par goût du frisson, par goût du risque aussi, du défi sans doute, à des vols de toutes sortes. Oh non, pas des menus larcins ; des vols de bijoux, principalement, d’œuvres d’art parfois. Plus c’est invraisemblable, plus ça l’attire, plus ça l’excite, d’une certaine façon.
Toujours courtois, il connaît les codes sociaux, même s’il aime faire mouche au cours des dîners en ville avec l’effronterie qui le caractérise, un humour pince-sans-rire si typiquement anglais, il a cette finesse dans l’irrévérence qui fait qu’on lui passe les quelques insolences qu’il se permet, juste pour s’amuser.
CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES

Relativement grand et élancé, Reginald est un homme de belle stature et de prestance ; il a une allure fière et assurée. Excellent cavalier, il n’a pourtant pas un musculature particulièrement développée, une injustice de Dame Nature, mais cependant, il mise sur cette élégance naturelle qu’il tient de ses parents : un vicomte, Officier supérieur dans l’armée de Sa Majesté, et une fille de Baron, ainsi que cette vivacité d’esprit qui le fait briller dans les conversations de salon.  Amateur de tabac, il a souvent des cigarettes dans un bel étui en argent qu’il garde dans une poche intérieure de sa veste. Le plus souvent, durant la journée, tout du moins lorsqu’il arpente les couloirs de l’hôpital, il porte la blouse blanche, qu’il remplace de nouveau par la veste s’il lui arrive de faire des visites à domicile.

Dans la vraie vie, je suis...

Quel est ton pseudo ? litchi Un mec ou une fille ? eva la pêche Quel est ton âge ? XXVII Comment as-tu connu le forum ? via Facebook (le traitre..) Un avis dessus : je suis fan  love As-tu un DC ? non. (pas encore  huhu ) Code de validation : Validé par Mel ~
Code:
<t>Matthew Goode</t> → <y>R. James Anstruther</y>
©️ plumyts 2016
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

▾  frankly my dear, I don't give a damn... Empty
MessageSujet: Re: ▾ frankly my dear, I don't give a damn... ▾  frankly my dear, I don't give a damn... Icon_minitimeMer 12 Oct - 18:10

Bienvenu parmi nous! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

▾  frankly my dear, I don't give a damn... Empty
MessageSujet: Re: ▾ frankly my dear, I don't give a damn... ▾  frankly my dear, I don't give a damn... Icon_minitimeMer 12 Oct - 18:11

Merci coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

▾  frankly my dear, I don't give a damn... Empty
MessageSujet: Re: ▾ frankly my dear, I don't give a damn... ▾  frankly my dear, I don't give a damn... Icon_minitimeMer 12 Oct - 22:20

Bienvenuuuue! OMG Trop hâte de voir ta fiche, ton personnage dépote! love
Si tu as la moindre question ou besoin d'aide, n'hésite surtout pas! unicorn À très viite!
Revenir en haut Aller en bas
Felix J. Adler
Felix J. Adler

Admin
Âge : 34
Emploi : Horloger Royal.
Informations : Souffre d'un autisme d'Asperger • Dyslexique • Est obsédé par son métier • Rêve de travailler sur l'horloge de Big Ben. • Insomniaque. • Parle peu • Se sent mal à l'aise dans une foule • A quelques bases d'Allemand et de Français • A le corps glacé et est d'une pâleur à faire peur • Origines Juives • Possède une Pamphobeteus Platyomma mâle pour animal de compagnie • Est le mari d'Amy S. Adler.
Avatar : Johnny Depp
Quartier Résidentiel : Lambeth.
Messages : 3763
Date d'inscription : 14/09/2016

▾  frankly my dear, I don't give a damn... Empty
MessageSujet: Re: ▾ frankly my dear, I don't give a damn... ▾  frankly my dear, I don't give a damn... Icon_minitimeMer 12 Oct - 22:41

Hohohoho, un autre médecin homosexuel, David va se sentir moins seul dans l'hôpital. What a Face

Bienvenue à toi ! Comme l'a dit ma collègue, si tu as des questions, n'hésite pas à venir nous trouver ! love



       
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité

▾  frankly my dear, I don't give a damn... Empty
MessageSujet: Re: ▾ frankly my dear, I don't give a damn... ▾  frankly my dear, I don't give a damn... Icon_minitimeMer 12 Oct - 22:59

Merci à tous les deux, vous êtes bien mignons unicorn j'espère que je serai à la hauteur du fo' et de sa ribambelle de persos de fous aah
Revenir en haut Aller en bas
Indianna Peters
Indianna Peters

Âge : 21
Emploi : Servante, fille à tout faire.
Informations : Se pense orpheline ➸ Es servante pour Miss Bolton au bordel depuis toujours ➸ Est en réalité la fille illégitime de M. Harrington. Mais ignore tout, évidement ➸ Est sous la protection de Miss Bolton pour une obscure raison, mais la considère comme une mère. Même si cette amour n'est pas réellement réciproque ➸ Travail très dure chaque jour, mais ne s'en plein jamais ➸ Ne sais pas lire mais tente d'apprendre seule ➸ Parle assez peu, mais écoute beaucoup ➸ Peu avoir un tempérament de feu. Pourtant la plupart du temps elle sera douce, agréable et serviable ➸ Malgré son corps de femme c'est une enfant qui à grandi trop vite ➸ Son plus grand plaisir, courrir dans les champs sous la pluie. Ce sentir libre et sans attache ➸ Est "amoureuse" d'un homme qu'elle ne connais pas an réalité ➸ Dessine parfois le soir à la lumière d'une bougie, quand Morphée lui refuse ses bras.
Avatar : Sophie Turner
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 482
Date d'inscription : 29/09/2016

▾  frankly my dear, I don't give a damn... Empty
MessageSujet: Re: ▾ frankly my dear, I don't give a damn... ▾  frankly my dear, I don't give a damn... Icon_minitimeJeu 13 Oct - 10:37

Bienvenue par ici aah



▾  frankly my dear, I don't give a damn... N6gn
Revenir en haut Aller en bas
http://marplespring.forumactif.org/
W. Bartholomew Collins
W. Bartholomew Collins

Âge : 34
Emploi : Héritié du compte de York. Fabricant de jouets et autre objet en bois.
Informations : Fils du comptes de York ☞ Il à perdue sa mère alors qu'il avait 7 ans ☞ Sa sœur ainée est morte l'an passé, en mer ☞ A une jeune sœur qu'il n'arrive pas à aimé et tiens pour responsable de la mort de sa mère ☞ Fiancé de force à une bourgeoise Londonienne (Maddie), qu'il va épouser en octobre 1891 ☞ Froid, hautain, rustre d'apparence, c'est en réalité un homme au cœur d'enfant et à l'âme déchiré ☞ Il fabrique des jouets et divers autres objets, en bois principalement, pour le plaisir. Même s'il en vends parfois ☞ C'est un homme en réalité très simple et qui aime les choses les plus simple de la vie ☞ Le manoir familiale de York lui manque, ses grand champ l'entourant surtout ☞ Vit au jour le jour ☞ Il ignore même son orientation exacte. Si les hommes ou les femmes l'attire. Peut-être les deux en réalité ☞ C'est un noble, mais qui à le coeur sur la main. L'argent n'est qu'un moyen de pouvoir pour la plupart, pour lui c'est juste un moyen d'être généreux ☞ Il aime parfois aller dans les bas quartiers distribuer des jouets, gratuitement ou contre une petite pièce, par principe aux gamins des rues ☞
Avatar : Tom Hiddleston
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 351
Date d'inscription : 05/10/2016

▾  frankly my dear, I don't give a damn... Empty
MessageSujet: Re: ▾ frankly my dear, I don't give a damn... ▾  frankly my dear, I don't give a damn... Icon_minitimeVen 14 Oct - 16:04

Welcome sur le forum dance


▾  frankly my dear, I don't give a damn... N6gn
Revenir en haut Aller en bas
Fergus Lynch
Fergus Lynch

Âge : 32
Emploi : Fondeur
Informations : Orphelin déposé au seuil d'une institution quelques semaines après sa naissance ✘ Ignore tout de ses origines, et n'y accorde aucune importance ✘ Fraie dans le monde de la petite délinquence depuis sa plus tendre enfance ✘ Ancien chef d'une bande gosses aventureux, à présent dissolue ✘ Suite à ça, a passé plusieurs mois en maison de correction ✘ La mort d'un de ses meilleurs amis, atteint de syphilis, a suffi à le convaincre de ne pas s'approcher des prostituées, règle qu'il suit toujours ✘ A fondé la Tribu, gang des rues sévissant à Whitechapel, dont il connait les moindres recoins ✘ Participe régulièrement à des combats illégaux organisés dans des bars, desquels il tire un joli pactole, ainsi que quelques petites cicatrices sur tout le corps ✘ Amateur d'armes blanches, il se sépare rarement de son couteau de boucher, tout comme de son vieux chapeau melon ✘ Se moque bien des forces de police, avec lesquelles il n'hésiterait pas à en découdre ✘ Ne voue que mépris à l'aristocratie et aux autres parvenus, mais grâce aux paiements reçus en échange de l'aide de son gang, il recrute de plus en plus d'adeptes, et accroît l'influence de la Tribu : son ambitieux objectif n'est autre que de faire tomber sous sa coupe Whitechapel et Southwark, pour mieux leur donner un second souffle, ainsi qu'une capacité de réponse envers les injustices infligées par les strates plus aisées de la société.
Avatar : Michael Fassbender
Quartier Résidentiel : Les bas quartiers de Whitechapel, son modeste fief
Messages : 365
Date d'inscription : 05/10/2016

▾  frankly my dear, I don't give a damn... Empty
MessageSujet: Re: ▾ frankly my dear, I don't give a damn... ▾  frankly my dear, I don't give a damn... Icon_minitimeVen 14 Oct - 21:11

Matthew Goode, quoi bave bave bave Et Autant en emporte le vent en titre...


Bienvenue Reginald, hâte d'en découvrir plus gnon


▾  frankly my dear, I don't give a damn... 281364pinterest4 ▾  frankly my dear, I don't give a damn... 819721pinterest5
Wreaking havoc
We're going out tonight to kick out every light
Take anything that we want, drink everything in sight
We're going till the world stops turning
While we burn it to the ground tonight.
Revenir en haut Aller en bas
http://ested.forumactif.org/
Invité
Anonymous

Invité

▾  frankly my dear, I don't give a damn... Empty
MessageSujet: Re: ▾ frankly my dear, I don't give a damn... ▾  frankly my dear, I don't give a damn... Icon_minitimeSam 15 Oct - 1:32

MAIIIS... MAIIIS... Que dire de FASSBANDANT quoi aah aah

> eheh ouais, autant en emporte le vent, c'est culte What a Face <

Merci en tout cas, Fergus, et au plaisir de te croiser en rp alpagay
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


▾  frankly my dear, I don't give a damn... Empty
MessageSujet: Re: ▾ frankly my dear, I don't give a damn... ▾  frankly my dear, I don't give a damn... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

▾ frankly my dear, I don't give a damn...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthill : A Victorian Tale :: Retour au XXIe siècle :: Archives :: Anciennes Fiches-