AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Sortie d'un Soir - Amy / Felix [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

Admin
Emploi : Couturière/Maquerelle
Informations : ♦️
♦️ Ma Fiche de Présentation
♦️ Mes Liens
♦️ Mes Rps

♣️♣️♣️
Amy est très douée dans son domaine, la couture. ⊹ Ressentais une profonde frustration envers son mari durant les cinq précédentes années, ce qui l'incitait à accepter plus facilement les avances d'autrui. ⊹ A des tendances névrosées et borderline. ⊹ Ne supporte pas/ou difficilement les enfants en bas âge. ⊹ Apprécie la compagnie de l'alcool et du tabac bon marché. ⊹ Est d'une grande immaturité. ⊹ Très facilement morte de jalousie en compagnie d'autres femmes. ⊹ Manque de confiance en elle-même et a souvent besoin qu'on la rassure sur son apparence. ⊹ Passe beaucoup trop de temps devant le miroir à peigner ses très longs cheveux noirs. ⊹ Femme de Felix J. Adler. ⊹ A ouvert récemment un bordel de luxe dans un vieil hôtel rénové de Whitechapel.
Avatar : Eva Green
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 2641
Date d'inscription : 17/09/2016
Âge du Joueur : 22

MessageSujet: Re: Sortie d'un Soir - Amy / Felix [Fini] Mar 18 Oct - 17:06



Sortie d'un Soir

« Un jour, Mon Prince viendra... »

Lambeth, 1878.

A la seconde où la question s'était immiscé dans son esprit, le sang avait fini de couler dans ses veines. Mais pire encore avaient été ses propres paroles, qui avait fini de dégorger de son âme toute once de potentiel retour en arrière. C'était si une tombe s'était doucement ouverte sous les pieds de la demoiselle, arrachant à sa personne toute ce qui pouvait encore être aimable. Prise au pied du mur comme un animal en perdition, elle ne pouvait que reculer en vain. Mais elle n'offrirait pas à cet homme une soumission aussi peu digne, il valait tellement mieux que cela. Elle garda cependant la tête baissée, trop honteuse pour le regarder dans les yeux, cet homme dont elle semblait être tomber follement amoureuse comme l'on sombre d'un coup de foudre éclatant. L'idée de ne pas l'avoir auprès d'elle la rendait tremblante. L'idée de faire du mal à son fiancé n'était pas non plus des plus agréables. Elle était soudainement si déchirée qu'elle ne pouvait pas faire le moindre geste. Mettre à mal son fiancé, si jamais l'horloger ne l'aimait pas, c'était le risque de se retrouver seule -et elle ne savait pas si elle le supporterait. Doucement, une ombre passait sur son regard bleuté, et tout ce qu'elle pouvait faire était semblant que rien de tout ceci n'existait. Elle n'était pas sous ce merveilleux saule avec ce merveilleux homme. Rien ne pouvait être plus faux, mais si elle se voilait la face suffisament fort, est-ce que son erreur s'effacerait ?

Cependant, son malheur fut tout autre car à cette seconde, ce qui fut le plus important pour elle, ne fut pas de savoir comment fuir de cette situation...Mais bien d'y rester le plus longtemps possible et comment annoncer la nouvelle à son fiancé. Car les lèvres qui s'étaient très lentement posé sur les siennes n'étaient pas celles qu'il fallait. Le temps si précieux s'était arrêté et plus rien désormais n'avait de réel importance. C'était comme si tout allait aussi vite que lentement, comme si plusieurs lignes temporelles convergeaient jusqu'à cette même seconde. Amy avait aussitôt fermé les yeux pour savourer cette rareté immense, et bien que le baiser durait plusieurs secondes, pour rien au monde elle se serait retirée de cette étreinte. Mieux encore. Elle s'avança d'un pas vers lui, la main libre qui vaquait telle un fantôme à sa hanche alla se porter sur la taille de l'horloger. Elle voulait se tenir au plus près de lui, lui rendant son baiser aveec tellement de tendresses et de passions qu'il en vidait jusqu'à tout son sens des réalités. Ce fut avec un regret immense qu'elle s'écarta de lui pour reprendre son souffle, tout en plongeant son regard dans le sien. Un petit sourire lui monta doucement aux lèvres, jusqu'à ce qu'il devienne de plus en plus grand et que son front vint taper contre le torse de l'horloger, cherchant à se blottir.

- Je vous aime, Felix...

© plumyts 2016


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amolitacia.deviantart.com/
avatar

Admin
Emploi : Horloger Royal.
Informations : Souffre d'un autisme d'Asperger • Dyslexique • Est obsédé par son métier • Rêve de travailler sur l'horloge de Big Ben. • Insomniaque. • Parle peu • Se sent mal à l'aise dans une foule • A quelques bases d'Allemand et de Français • A le corps glacé et est d'une pâleur à faire peur • Origines Juives • Possède une Pamphobeteus Platyomma mâle pour animal de compagnie • Est le mari d'Amy S. Adler.
Avatar : Johnny Depp
Quartier Résidentiel : Lambeth.
Messages : 2725
Date d'inscription : 14/09/2016
Âge du Joueur : 21

MessageSujet: Re: Sortie d'un Soir - Amy / Felix [Fini] Mar 18 Oct - 18:47



Sortie d'un Soir.

« SAMEDI SOIR SUR LA TERRE. »

Lambeth, 1878.

Le baiser sembla durer une éternité mais resta tout de même trop court à son goût. De plus, Amy lui avait répondu, les deux jeunes gens s’échangeant alors un baiser qui traduisait sûrement tout le potentiel de cette passion naissante mais déjà si dévorante. Il eut l’impression de fondre de bonheur quand il sentit la main de sa douce sur sa hanche, ne déliant leurs lèvres. Il devait avoir une certaine maladresse dans son baiser, traduisant son manque d’expérience. Après tout, il n’en avait jamais échangé des aussi intenses avec Harry. Mais Miss Carter pouvait lui faire toutes les reproches et moqueries qu’elle voulait (si elle le voulait), il lui promettra de s’améliorer. Pour elle. Tout tourner autour d’elle à cet instant. Il pourrait aller voir Harry avec elle au bras, sur le champ, et lui dire que c’était fini. Il pourrait vendre son horlogerie et partir à l’autre bout du monde si elle le désirait. Il irait lui décrocher la Lune, il pourrait passer la nuit dehors, sous sa fenêtre, il pourrait aller la chercher n’importe où si elle avait décidé de disparaître, contre vents, marées, pluies, tempêtes, froid. Rien ne lui faisait plus peur désormais. Il était prêt à tout braver pour elle.

Cependant, sa joie, son idylle, sa rêverie cessa quand il sentit Amy se dérober à lui. Du moins, juste ses douces lèvres. Tout de suite, il chercha son regard, comme perdu et inquiet mais tout se radoucit instantanément quand il vit que le parfait azur des iris de Miss Carter le regardait à son tour. Son sourire fut le plus beau d’entre tous. Plus belle que la Lune elle-même, pourtant pleine. Tout semblait parfaitement irréel, Felix peinait à croire ce qu’il lui arrivait. Il se demandait même si ce n’était pas un rêve, lui qui ne songe pourtant jamais durant ses sommeils fragiles. Il lui rendit son sourire, le plus tendrement qu’il puisse. Amy posa alors son front contre lui et il en fut agréablement surpris. C’était un genre de contact qu’il aurait pourtant repoussé sans hésitation mais là non, c’était différent. Sa respiration s’accéléra doucement en imaginant qu’Amy était si proche de son cœur. Alors, doucement, il l’enlaça, passant autour de ses hanches, le deuxième s’avançant légèrement dans son dos avant de changer de direction afin que sa main atteigne la chevelure aussi sombre que la sienne de la jeune couturière. Il lui caressa alors ses cheveux, qu’il trouvait si doux, avant de poser sa joue sur leur sommet, fermant les yeux de bonheur.

- Moi aussi je vous aime Miss Carter…

Elle l’avait appelé par son prénom, mais l’éducation de noble qu’avait reçu Felix l’obligeait encore à faire preuve de la plus grande courtoisie envers les dames. Même s’il savait pertinemment que la proximité dont ils faisaient actuellement preuve, ainsi enlacés, brisait tous les codes de la décence élémentaire que sa mère s’était acharnée à essayer de lui faire retenir. Mais il s’en moquait, il était heureux actuellement. Il n’avait pas besoin de plus pour l’instant. Il en oublia même Harry, ne se concentrant que sur la douceur de la chevelure d’Amy, sa chaleur, et son doux parfum fleuri. Rien d’autre n’importait. Il n’y avait qu’eux et la Lune, cachée par le grand saule protecteur dont les feuilles pendantes venaient chatouiller la surface de l’eau. Felix ne voulait pas bouger. Il aurait pu rester l’éternité ici. Le Temps n’avait plus sa place ici, tout était modifié, altéré dans la plus parfaite des perfections. En réalité, Felix était sûrement un grand romantique qui s’ignorait encore, mais il se fit la promesse de tout faire pour la rendre heureuse.

- J’aimerais tant pouvoir rester avec vous, ce soir… Attendre l’aube… Et même plus encore...

Il n’avait pas vraiment réfléchi à sa phrase, ni aux conséquences que cela pouvait impliquer. Il n’avait pas non plus songé aux sous-entendus implicites et peut-être déplacés qu’il avait prononcé. Mais Amy avait dû sentir qu’il était l’un des hommes les plus purs de la ville, avec les intentions les plus nobles et simples. C’est pour cela qu’il continua de la câliner de la plus tendre des manières. Il en avait même oublié le restaurant.
© plumyts 2016


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin
Emploi : Couturière/Maquerelle
Informations : ♦️
♦️ Ma Fiche de Présentation
♦️ Mes Liens
♦️ Mes Rps

♣️♣️♣️
Amy est très douée dans son domaine, la couture. ⊹ Ressentais une profonde frustration envers son mari durant les cinq précédentes années, ce qui l'incitait à accepter plus facilement les avances d'autrui. ⊹ A des tendances névrosées et borderline. ⊹ Ne supporte pas/ou difficilement les enfants en bas âge. ⊹ Apprécie la compagnie de l'alcool et du tabac bon marché. ⊹ Est d'une grande immaturité. ⊹ Très facilement morte de jalousie en compagnie d'autres femmes. ⊹ Manque de confiance en elle-même et a souvent besoin qu'on la rassure sur son apparence. ⊹ Passe beaucoup trop de temps devant le miroir à peigner ses très longs cheveux noirs. ⊹ Femme de Felix J. Adler. ⊹ A ouvert récemment un bordel de luxe dans un vieil hôtel rénové de Whitechapel.
Avatar : Eva Green
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 2641
Date d'inscription : 17/09/2016
Âge du Joueur : 22

MessageSujet: Re: Sortie d'un Soir - Amy / Felix [Fini] Mer 19 Oct - 17:16



Sortie d'un Soir

« Un jour, Mon Prince viendra... »

Lambeth, 1878.

Une nouvelle chaleur s'évacuait du corps d'apparence si glacé de Felix. Amy aurait donné tout l'or du monde pour goûter une nouvelle fois à ce baiser mais elle se tint tranquille, ne souhaitant pas faire peur à son merveilleux interlocuteur. Elle resta juste là, à attendre que les minutes passent, dans ses bras tandis que ces derniers s'enroulaient autour d'elle, lui procurant une somptueuse sensation de bien être. Cette émotion qui émoustillait tous ses sens, c'était l'amour des premiers jours, ce qui lui manquait cruellement auprès de son actuel fiancé. Fiancé qui n'existait plus dans son esprit, elle ne voyait que Felix. Que cet horloger sans nul autre pareil qui méritait absolument toutes ses pensées. Caressant doucement son torse de son front, elle s'écoutait parler tandis que la moindre variable de sa voix la faisait trembler d'un désir soudain. Ce qu'elle ne donnerait pas pour être dans un de ses rêves, où il lui suffirait de jeter l'homme à terre pour qu'ils se retrouvent automatiquement nus et profitant d'un plaisir sans fin et sans conséquence autre que l'augmentation de leur amour à chaque seconde touchée. Elle le touchait, était avec lui et c'était tout ce qui comptait. Très franchement, elle pourrait en parler pendant des heures...s'il lui restait encore un ami sur cette triste planète. Essayant de ne pas y penser, la couturière resta pourtant songeuse pendant plusieurs secondes avant de dire.

- Vous me rendez si heureuse par vos paroles...je les accepte tout au fond de mon cœur...

Fit-elle avec une grande douceur, les yeux fermés comme si elle vivait un doux rêve. Il lui semblait que c'était ce qu'elle vivait, un grand et incroyable rêve. Comment avait-elle pu rencontrer cet homme aussi parfait physiquement, parfait gentlemen, qui non seulement lui tenait conversation avec respect mais qui était allé jusqu'à la chercher chez elle pour s'offrir ce petit détour vers le sentier de leur aveu. Un amour des plus purs qui resplendissait sans aucune ombre...pour le moment. Mais Amy n'y pensait pas. Elle avait toujours été une fille insouciante -trop. A ne jamais trop s'inquiéter du lendemain et des conséquences de ses choix. Car il était sûr qu'on les avait vu. Et peu de gens n'étaient pas sans les connaître. La demoiselle aurait à faire face à ses choix, mais sur la seconde qui suivit, tout ce qu'elle voulut faire, c'est accorder un nouveau petit baiser sur les lèvres de Felix -et se faisant se mettre sur la pointe des pieds afin de les atteindre. Elle revint rapidement sur Terre pour plonger son regard dans les yeux argentés de son nouvel amour. Si clair, si incroyablement lumineux qu'ils égalisaient avec la Lune. Sa main se déplaça jusqu'à récupérer l'une de celle de l'horloger pour doucement passer le pouce sur sa surface. Se souvenant alors qu'elle avait fait usage de son prénom dans la plus grande des inconvenances, elle se mordit la langue et lui sourit avec grande tendresse.

- Monsieur Adler...est-il encore utile que nous allions au restaurant pour dîner?

Cela aurait été une simple question si son ventre ne s'était pas mis à gronder à cette phrase pourtant si courte.

© plumyts 2016


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amolitacia.deviantart.com/
avatar

Admin
Emploi : Horloger Royal.
Informations : Souffre d'un autisme d'Asperger • Dyslexique • Est obsédé par son métier • Rêve de travailler sur l'horloge de Big Ben. • Insomniaque. • Parle peu • Se sent mal à l'aise dans une foule • A quelques bases d'Allemand et de Français • A le corps glacé et est d'une pâleur à faire peur • Origines Juives • Possède une Pamphobeteus Platyomma mâle pour animal de compagnie • Est le mari d'Amy S. Adler.
Avatar : Johnny Depp
Quartier Résidentiel : Lambeth.
Messages : 2725
Date d'inscription : 14/09/2016
Âge du Joueur : 21

MessageSujet: Re: Sortie d'un Soir - Amy / Felix [Fini] Jeu 20 Oct - 13:44



Sortie d'un Soir.

« SAMEDI SOIR SUR LA TERRE. »

Lambeth, 1878.

La réponse d’Amy lui dessina un large sourire sur ses lèvres. Felix resserra un peu plus son étreinte sur elle, voulant sentir la chaleur de son souffle sur lui. Sa présence le réchauffait et avait même quelque chose de rassurant. Il avait l’impression qu’elle pouvait l’emmener au milieu d’une foule, d’une usine, au milieu d’un champ de bataille, qu’il s’y serait bien, tant qu’il pouvait serrer sa main dans la sienne. Cependant, il devait avouer qu’il ne se projetait pas dans le futur. Il n’évaluait pas les conséquences que tout ceci pourrait avoir. Sur Harry et même eux-mêmes. Mais à cet instant présent, il avait la tête vide, vide de toutes questions inutiles et futiles. Vide de toutes préoccupations et d’angoisses. Seule une douce insouciance ainsi qu’un chaleureux bonheur flottaient dans sa tête. Il aurait pu passer des heures à ne penser à rien hormis elle. Il aurait pu passer des minutes entières à la serrer dans ses bras sans songer une seconde à ce qu’il aurait pu faire de ce précieux temps. De ce qu’il aurait pu faire de productif. Mais la chose était qu’il n’avait pas l’impression de perdre son temps, loin de là. Non. Il sentait qu’il était là où il devait être.

Il sentit alors Amy s’arracher de son étreinte, laissant la brise fraîche se saisir de l’occasion pour s’engouffrer entre leurs deux corps. Mais avant qu’il n’ait le temps de dire quoi que ce soit, il sentit les douces lèvres de la couturière se poser sur les siennes, laissait un sourire sur son visage. Il la regarda alors dans les yeux, soutenant son regard, se perdant dans ces iris azurs. Il sentit alors la douce main de Miss Carter chercher le contact de ses doigts et il les lui offrit avec joie. Il la serra fort avec tendresse et amour avant de l’écouter religieusement. Chaque mot qu’elle prononçait était telle une chanson à ses oreilles. Mais avant que tout ceci ne devienne beaucoup trop mielleux à écrire, le corps de sa douce sembla répondre à sa question, faisant sourire un peu plus Felix. Ce dernier plaça sa deuxième main sur celle d’Amy qu’il gardait dans la première avant de l’apporter à ses lèvres pour lui faire un baisemain des plus courtois. Il se redressa finalement, gardant les doigts de Miss Carter entrelacés avec les siens et continua de lui sourire avec une lueur amusée dans les yeux.

- Il me semble que l’utilité d’aller au restaurant a été justifiée.

Il sourit encore et lui présenta son bras une nouvelle fois, pour l'y guider.
© plumyts 2016


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sortie d'un Soir - Amy / Felix [Fini]

Revenir en haut Aller en bas

Sortie d'un Soir - Amy / Felix [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» La patagonie sur Thalassa ce vendredi soir 26 nov
» Un soir de pleine lune
» Ce soir, tous les musées sont gratuits !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthill : A Victorian Tale :: Les Rues de Londres :: Lambeth :: Petits Commerces-