AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Barth ☞ I’m not afraid of dying, I’m afraid I haven’t been alive enough.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Admin
Emploi : Héritié du compte de York. Fabricant de jouets et autre objet en bois.
Informations : Fils du comptes de York ☞ Il à perdue sa mère alors qu'il avait 7 ans ☞ Sa sœur ainée est morte l'an passé, en mer ☞ A une jeune sœur qu'il n'arrive pas à aimé et tiens pour responsable de la mort de sa mère ☞ Fiancé de force à une bourgeoise Londonienne (Maddie), qu'il va épouser en octobre 1891 ☞ Froid, hautain, rustre d'apparence, c'est en réalité un homme au cœur d'enfant et à l'âme déchiré ☞ Il fabrique des jouets et divers autres objets, en bois principalement, pour le plaisir. Même s'il en vends parfois ☞ C'est un homme en réalité très simple et qui aime les choses les plus simple de la vie ☞ Le manoir familiale de York lui manque, ses grand champ l'entourant surtout ☞ Vit au jour le jour ☞ Il ignore même son orientation exacte. Si les hommes ou les femmes l'attire. Peut-être les deux en réalité ☞ C'est un noble, mais qui à le coeur sur la main. L'argent n'est qu'un moyen de pouvoir pour la plupart, pour lui c'est juste un moyen d'être généreux ☞ Il aime parfois aller dans les bas quartiers distribuer des jouets, gratuitement ou contre une petite pièce, par principe aux gamins des rues ☞
Avatar : Tom Hiddleston
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 318
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Barth ☞ I’m not afraid of dying, I’m afraid I haven’t been alive enough. Mer 5 Oct - 10:38



Wesley Bartholomew Collins

   « Use your imagination not to scare you to death but inspire you to live. »

   

   FT. Thomas W. Hiddleston
CARTE D'IDENTITÉ


   Nom : Collins
   Prénom(s) : Wesley William Bartholomew
   Âge : 30 ans.
   Groupe : La noblesse.

   Nationalité : Anglaise.
   Lieu de naissance : York.
   Date de naissance : 31 octobre 1860.
   Situation Civile : Fiancé.
   Religion : Anglicane.
   Orientation Sexuelle : Il ne sais pas trop. Hétérosexuel, mais certains doutes subsiste.
   Profession : Héritier, mais fabrique des jouets et divers objets en bois (principalement). Il en vend parfois.
   Quartier Résidentiel : City of London
   Activités Illicites : Se drogue parfois, surtout à l'opium, mais à déjà testé d'autre produits.

   
Jolie petite histoire...

Birth of the heir

La famille Collins, un nom qui est sur toutes les bouches et journaux depuis quelques jours. Lady Ophélia, Madame Collins, est enceinte une seconde fois, à peine un an après la naissance de sa fille. Une grossesse déjà bien avancée qui ne se voit presque pas. On espère que cela soit un garçon. On prie pour sa santé surtout. La lady semble fragile et son petit ventre ne présage pas que du bon pour la vie future de l'enfant. Pourtant, le compte Collins d'York est ainsi fier d'offrir un communiqué à la ville quelques petits mois plus tard annonçant la naissance d'un petit bébé, certes chétif, mais qui semble pourtant en bonne santé. Un garçon, leurs hérité, Bartholomew Welsey William Collins. Une vie simple et sans embûche attend ce jeune homme entouré d'une grande sœur aimante, jouant avec lui comme une poupée de cire. Car Bartholomew est un enfant fragile, devant souvent faire face à divers petites maladies. Certes sans grands dangées, mais qui inquiète pourtant ses parents et sa famille sur son avenir. Mais le garçonnet grandit tel un jeune homme de sa condition.

Alors que Bartholomew à sept ans, on lui annonce que la famille va de nouveau s'agrandir. Fière de sa maman qu'il chérit plus de tous dans ce monde, il la couvre d'amour et d'affection tout au long de cette nouvelle grossesse des plus compliquée une nouvelle fois. Mais alors que la petite tête blonde de la famille, une petite fille, voit le jour, elle emporte dans son premier cri le dernier souffle de sa mère, épuisée. Bartholomew qui se faisait une joie de cette petite poupée qui allait naitre fut dévasté par l'échange cruel qui ce joua à cet instant. Et malgré lui depuis ce triste jour, il tient quelque part responsable sa jeune sœur, Aurora, blonde comme les blé, pour responsable de la mort de cette mère qu'il a tant aimée et aime encore aujourd'hui tant.

guided life

Barthy, comme le surnomme toujours sa sœur ainée Kathleen pour l'embêter, alors qu'il déteste cela. Se renferme rapidement sur lui-même après ce drame. Jouant dans les ateliers des servants, il se passionne rapidement pour le bricolage et s'amuse sous l’œil vigilant des valets et autres employés à fabriquer divers objets. Sa première création, à l'âge de neuf ans à peine, est un cheval en bois, qui aujourd'hui, sous son œil d'homme ressemble plus à un morceau de bois mal taillé. Avec le temps doucement la maison se remet du drame, tous. Pas vraiment, toujours enfermé dans ses créations et inventions Bartholomew en oubli presque qu'il est le fils de la maison et donc l'hérité du titre et de ses responsabilités. Mais son père ne se garde pas de le lui rappeler très souvent. Dès ses plus jeunes années qu'il passe entre les quatre murs de son atelier personnel et l'immense bibliothèque de la maison. Où on lui instruit depuis déjà des années l'histoire du pays et les diverses choses qui semblent importantes. Le reste de son éducation se fait part diverse nourrices et prescripteurs.

Alors que Bartholomew devient un homme, sa place au sein de cette famille devenue bancale lui donne deux visages. Le premier celui d'un homme dévoué, heureux, innocent, joyeux, généreux, gentil et agréable. Seul sa sœur aînée connaît ce doux côté de son frère. Le second celui d'un homme sombre, froid, orgueilleux, instruit et hautain. Un visage qu'il aborde avec tout autres personnes qu'il côtoies, comme si on le forçait. C'est sans cesse une bagarre entre ses deux facettes de lui-même qui se joue lors de réceptions et rares sont vraiment les personnes qui l'apprécient pensant qu'il n'est qu'un fils de noble hautain et imbu de lui-même. Mais Bartholomew c'est aussi cette âme d'enfant qui se cache en lui, pour preuve ses centaines de jouets et autres créations loufoque qui traînent dans son atelier à l'étage.

Alors qu'il atteint l'âge de vingt-sept ans, son père le convoque dans son bureau, comme bien souvent pour lui parler de femmes, d'épouse à qui il ne s’intéresse pas le moins du monde. Préfèrent inventer, créer et lire, seul dans son coin. Mais cette fois cela en est trop pour ce père qui voit depuis ses premiers cris un hérité et non un fils en Bartholomew. L'annonce tombe, il est officiellement fiancé à une jeune femme de Londres, une demoiselle de bonne famille qui à essuyer un scandale il y a peu et qui pour redorer un peu son nom accepte cette union. Car non pas que le jeune Collins ne plaît pas à ses dames, non. Son physique est des plus attrayant et beaucoup succombent d'ailleurs à ses charmes rapidement, mais ils les repoussent sans cesse les unes après les autres. Refusant chacune des propositions les plus honorables qu'on peut lui faire. Lady Madelyne Errington sera donc sa femme, qu'il soit pour ou non, les bancs sont déjà déposés dans son dos telle une énième trahison de ce père qui ne comprends toujours pas ce petit garçon au coeur brisé, malheureux qui se cache dans son fils de vingts-sept ans.

Death of a man

Le petit homme chétif et fragile qu'était Bartholomew lors de ses jeunes années est bien loin. Les bancs publiés, fiancés à une jeune femme qu'il connaît à peine, les mois passent et doucement se met en place le plan de mariage. Mais Lord Collins, comme ce fait appeler son père, tombe gravement malade quelques semaines avant la date fixée des noces. Un soulagement, en quelque sorte, pour le jeune homme qui voit son mariage repousser à une date ultérieure. Puis une année passe, le compte guérit doucement de ce mal qui à manquer de l'emporter et entre-temps Lady Kathleen, sa sœur aînée et tant aimée trouve elle l'homme qui partagera sa vie et le mariage, alors, se prépare en vitesse. Repoussant celui de dû fils Collins une énième fois encore, pour son plus grand bonheur. Même si avec les deux années passées, il doit avouer apprendre à apprécier celle qui est en cette fin d'année 1889 est sa fiancée. Le mariage de sa sœur se passe et un voyage pour célébrer cette union est organisé, elle et son époux feront donc partit des d'un voyage pour les Amériques. Tous sont sur le port au pied de ce géant, admirant chacun de ses traits, comme si soudain Bartholomew avait retrouvé ses dix ans, il admire chaque courbe, chaque pièce comme s'il n'avait jamais vu d’aussi beau bâtiment et construction donner aux flots. Il se revoit tendant ce carnet à sa sœur afin qu'elle lui dessine de ses mains expertes chaque beauté qui lui saura donner de voir lors de la traverser et de son séjour sur le nouveau continent. Il veut savoir, il veut connaître au travers de ses traits artistiques la beauté de ce monde. Il se souvient de se baiser déposer sur sa joue, tel un enfant de ce regard presque humide qu'il partagea avec elle et de ce cœur si serré qu'y tapait dans sa poitrine, triste de la quitter pour quelques mois.

Il se souvenait, oui... Là devant le cercueil noir et vide. La nouvelle était tombée, il y avait seulement quelques petits jours. Le paquebot avait sombré faisant peut de survivant à son actif. Lady Kathleen, ne faisait pas partie de ses quelques "chanceux" si l'on pouvait ainsi le dire. Son visage figeait dans une expression nulle, inerte, interdit, mais pourtant mort de l'intérieur depuis qu'il avait eu entre les mains cette lettre qui annonçait la triste nouvelle. Dévasté, tel un mort-vivant, il avait survécu ses jours-ci. Cette femme, sa fiancée à ses côtés qui avait tenté de prendre sa main, mais qu'il avait laissé figer comme une statue, alors que tous étaient déjà partis. Retourner à leur vie, comme si rien ne s'était passé, comme si la vie continuait. Mais non, son rayon de soleil venait de s'éteindre et perdue là dans ses songes sombres, il indiqua en quelques mots simples qu'il tiendrait ses engagements vis-à-vis de Lady Errington, qu'il quitterais York pour Londres. Les colères de son père n'y firent rien et aujourd'hui Bartholomew Wesley William Collins est un jeune homme de trente ans sans vie, mort de l'intérieur. Qui reclus dans son nouvel atelier à Londres fabrique encore et toujours des jouets pour cette sœur de qui il ne verra plus jamais les yeux briller. Attendant que la vie fasse de lui ce qu'elle veut, comme l'un de ses pantins de bois qu'il à fabriqué.

   
CARACTÈRE ET TEMPÉRAMENT
Alors que Bartholomew devient un homme, sa place au sein de cette famille devenue bancale lui donne deux visages. Le premier celui d'un homme dévoué, heureux, innocent, joyeux, généreux, gentil et agréable. Seul sa sœur aînée connaît ce doux côté de son frère. Le second celui d'un homme sombre, froid, orgueilleux, instruit et hautain. Un visage qu'il aborde avec tout autres personnes qu'il côtoies, comme si on le forçait. C'est sans cesse une bagarre entre ses deux facettes de lui-même qui se joue lors de réceptions et rares sont vraiment les personnes qui l'apprécient pensant qu'il n'est qu'un fils de noble hautain et imbu de lui-même. Mais Bartholomew c'est aussi cette âme d'enfant qui se cache en lui, pour preuve ses centaines de jouets et autres créations loufoque qui traînent dans son atelier à l'étage du manoir familiale. Mais Barth est avant tout un homme brisé, brisée par cette vie qui s’acharne à lui enlevée toute personne qu'il aimes.
CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES
Grand et fin, voilà ce qui définit cet homme au teint pâle et au cheveux ébène. Une allure d'homme digne de son rang en société, pourtant Bartholomew préfère être débrailler. Chemise légèrement ouverte. Ses yeux d'un bleu claire en laisserons plus d'uns surpris, le pouvoir de son regard est intense et il le sais. Ses bras musclé et son torses sculpté. C'est un homme qui n'a rien à envier à quiconque. Mais Barth ne prends pas vraiment soin de lui, c'est juste un fantôme errant dans les rues sombres de Londres. Préfèrent côtoyer ses outils dans son ateliers que de sortir en société. Ses mains rugueuse trahirons alors ses préférence. Son sourire souvent faux, laissera croire à quiconque qu'il s'intéresse à lui alors qu'il n'en est rien. Disparaitre, être invisible, voilà ce qu'il aimerait, mais malheureusement cela est impossible.

   
Dans la vraie vie, je suis...

   Quel est ton pseudo ? ©️ Summers. Un mec ou une fille ? Fille. Quel est ton âge ? 27 patates et quelques. Comment as-tu connu le forum ? Disons que je le connais déjà  coeur  aah  Un avis dessus :  coeur  coeur  coeur  coeur . As-tu un DC ? Si je vous dis la rousse de service ? Code de validation : ]Validée par Amy-Chan ♥️]
   
Code:
<t>Tom Hiddleston</t> → <y>W. Bartholomew Collins</y>
   
©️ plumyts 2016


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin
Emploi : Couturière/Maquerelle
Informations : ♦️
♦️ Ma Fiche de Présentation
♦️ Mes Liens
♦️ Mes Rps

♣️♣️♣️
Amy est très douée dans son domaine, la couture. ⊹ Ressentais une profonde frustration envers son mari durant les cinq précédentes années, ce qui l'incitait à accepter plus facilement les avances d'autrui. ⊹ A des tendances névrosées et borderline. ⊹ Ne supporte pas/ou difficilement les enfants en bas âge. ⊹ Apprécie la compagnie de l'alcool et du tabac bon marché. ⊹ Est d'une grande immaturité. ⊹ Très facilement morte de jalousie en compagnie d'autres femmes. ⊹ Manque de confiance en elle-même et a souvent besoin qu'on la rassure sur son apparence. ⊹ Passe beaucoup trop de temps devant le miroir à peigner ses très longs cheveux noirs. ⊹ Femme de Felix J. Adler. ⊹ A ouvert récemment un bordel de luxe dans un vieil hôtel rénové de Whitechapel.
Avatar : Eva Green
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 2666
Date d'inscription : 17/09/2016
Âge du Joueur : 22

MessageSujet: Re: Barth ☞ I’m not afraid of dying, I’m afraid I haven’t been alive enough. Mer 5 Oct - 13:21

My god. J'aime ton avatar. J'aime ta signature. J'aime ta fiche. 83
Je veux faire des enfants à ton personnage. Aaargh. flip aah love



Félicitations, camarade !

« TE VOILA PRÊT À METTRE TA PATTE DANS LA FOURMILIÈRE ! »

Félicitations ! Vous venez d'être validé(e) sur The Anthill: A Victorian Tale ! Nous vous souhaitons un bon jeu parmi nous et nous vous conseillons d'aller consulter les liens ci-dessous. Vous pouvez désormais RP, flooder et faire de nombreuses autres choses. N'hésitez pas à faire votre fiche de liens, celle des RP's ainsi que celle du Journal Intime ! Gardez aussi un œil sur les annonces! Bienvenue parmi nous ! N'oubliez pas que vous avez à disposition un cadre de rp dans la Gestion ! Pour toutes questions, il y a la foire aux questions et suggestions ici !

N'hésitez pas à demander de l'aide l'un des membres du staff si vous en ressentez le besoin. Bon jeu sur Taavt ! coeur
©️ plumyts 2016


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amolitacia.deviantart.com/
avatar

Admin
Emploi : Rentière
Informations : Est née aux États-Unis ⊹ a vécu dans la petite ville de Thunder Mesa pendant son adolescence ⊹ fille d'un propriétaire d'une mine d'or, Henry ⊹ s'est exilée dans leur résidence londonienne après que son père n'approuve pas son mariage avec celui qu'elle aimait ⊹ a perdu ses parents dans un tremblement de terre provenant de la mine à Thunder Mesa ⊹ a retrouvé son mari pendu au plafond de sa demeure juste avant le mariage ⊹ n'arrive pas à accepter la mort de son mari ⊹ très déprimée, pleure souvent ⊹ s'intéresse à la politique ⊹ vit sur la fortune de son défunt père ⊹ vit dans un manoir réputé hanté.
Avatar : Mary Elizabeth Winstead
Messages : 485
Date d'inscription : 16/09/2016
Âge du Joueur : 23

MessageSujet: Re: Barth ☞ I’m not afraid of dying, I’m afraid I haven’t been alive enough. Mer 5 Oct - 13:22

Re-bienvenuuue!! OMG OMG coeur coeur coeur Trop contente que t'aie fait ton personnage, il va être super!! À très vite en RP! OMG




{ Des douze coups de minuit
Aux matines sonnantes
Nous valserons ensemble
Macabre débutante
}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin
Emploi : Héritié du compte de York. Fabricant de jouets et autre objet en bois.
Informations : Fils du comptes de York ☞ Il à perdue sa mère alors qu'il avait 7 ans ☞ Sa sœur ainée est morte l'an passé, en mer ☞ A une jeune sœur qu'il n'arrive pas à aimé et tiens pour responsable de la mort de sa mère ☞ Fiancé de force à une bourgeoise Londonienne (Maddie), qu'il va épouser en octobre 1891 ☞ Froid, hautain, rustre d'apparence, c'est en réalité un homme au cœur d'enfant et à l'âme déchiré ☞ Il fabrique des jouets et divers autres objets, en bois principalement, pour le plaisir. Même s'il en vends parfois ☞ C'est un homme en réalité très simple et qui aime les choses les plus simple de la vie ☞ Le manoir familiale de York lui manque, ses grand champ l'entourant surtout ☞ Vit au jour le jour ☞ Il ignore même son orientation exacte. Si les hommes ou les femmes l'attire. Peut-être les deux en réalité ☞ C'est un noble, mais qui à le coeur sur la main. L'argent n'est qu'un moyen de pouvoir pour la plupart, pour lui c'est juste un moyen d'être généreux ☞ Il aime parfois aller dans les bas quartiers distribuer des jouets, gratuitement ou contre une petite pièce, par principe aux gamins des rues ☞
Avatar : Tom Hiddleston
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 318
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: Barth ☞ I’m not afraid of dying, I’m afraid I haven’t been alive enough. Mer 5 Oct - 13:35

Merci belles demoiselles kiss
Et Amy, quand tu veux pour les bébés fuck


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin
Emploi : Horloger Royal.
Informations : Souffre d'un autisme d'Asperger • Dyslexique • Est obsédé par son métier • Rêve de travailler sur l'horloge de Big Ben. • Insomniaque. • Parle peu • Se sent mal à l'aise dans une foule • A quelques bases d'Allemand et de Français • A le corps glacé et est d'une pâleur à faire peur • Origines Juives • Possède une Pamphobeteus Platyomma mâle pour animal de compagnie • Est le mari d'Amy S. Adler.
Avatar : Johnny Depp
Quartier Résidentiel : Lambeth.
Messages : 2755
Date d'inscription : 14/09/2016
Âge du Joueur : 21

MessageSujet: Re: Barth ☞ I’m not afraid of dying, I’m afraid I haven’t been alive enough. Mer 5 Oct - 13:41

Re bienvenue !

Hé, doucement sur les bébés. Death Stare Toriel


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin
Emploi : Héritié du compte de York. Fabricant de jouets et autre objet en bois.
Informations : Fils du comptes de York ☞ Il à perdue sa mère alors qu'il avait 7 ans ☞ Sa sœur ainée est morte l'an passé, en mer ☞ A une jeune sœur qu'il n'arrive pas à aimé et tiens pour responsable de la mort de sa mère ☞ Fiancé de force à une bourgeoise Londonienne (Maddie), qu'il va épouser en octobre 1891 ☞ Froid, hautain, rustre d'apparence, c'est en réalité un homme au cœur d'enfant et à l'âme déchiré ☞ Il fabrique des jouets et divers autres objets, en bois principalement, pour le plaisir. Même s'il en vends parfois ☞ C'est un homme en réalité très simple et qui aime les choses les plus simple de la vie ☞ Le manoir familiale de York lui manque, ses grand champ l'entourant surtout ☞ Vit au jour le jour ☞ Il ignore même son orientation exacte. Si les hommes ou les femmes l'attire. Peut-être les deux en réalité ☞ C'est un noble, mais qui à le coeur sur la main. L'argent n'est qu'un moyen de pouvoir pour la plupart, pour lui c'est juste un moyen d'être généreux ☞ Il aime parfois aller dans les bas quartiers distribuer des jouets, gratuitement ou contre une petite pièce, par principe aux gamins des rues ☞
Avatar : Tom Hiddleston
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 318
Date d'inscription : 05/10/2016

MessageSujet: Re: Barth ☞ I’m not afraid of dying, I’m afraid I haven’t been alive enough. Mer 5 Oct - 13:44

Je veux bien de toi aussi t’inquiète pas cookie
Merci 8D


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Barth ☞ I’m not afraid of dying, I’m afraid I haven’t been alive enough.

Revenir en haut Aller en bas

Barth ☞ I’m not afraid of dying, I’m afraid I haven’t been alive enough.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» KATIE + i'm not afraid of god, i am afraid of man
» Tired of living, afraid of dying ✎ Yoon In Ha.
» and he said “listen, listen, i’m not afraid to go if it’s with you, i was born to live for you”, 04.03 - 03:11
» a hero is a man who's too afraid to run away.
» dying to feel again ▬ Lexa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthill : A Victorian Tale :: Les Londoniens :: Who are You? :: Présentations Validées-