Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

Andrew ♣ Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Emploi : Bonne soeur
Avatar : Iga Wysocka
Messages : 21
Date d'inscription : 14/06/2017

MessageSujet: Andrew ♣ Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir... Jeu 15 Juin - 23:49

Il ne fait pas très beau aujourd'hui au-dessus de Londres et c'est sous ce ciel gris que sœur Elisabeth s'apprête à sortir, quittant le couvent pour l'après-midi alors qu'elle doit aller distribuer quelques pièces aux pauvres de la ville. de l'argent récolté tant à la quête que par la vente des productions réalisées car les sœurs de la congrégation. Un argent dont ces femmes pieuses ne jouissent jamais, alors qu'elles ont fait vœux de pauvreté, de ne jamais pouvoir rien posséder, sinon leurs vêtements et de quoi se chausser. Dans son austère tunique et couverte de la tête aux pieds par celle-ci, Elisabeth rejoint la mère supérieure, lui demandant la bourse dont elle dispose pour la journée et qu'elle devra judicieusement distribuer.

Quittant le couvent, la jeune sœur entreprend son parcours habituel dans les rues de la ville. Voilà des années, depuis qu'elle est entrée au couvent, qu'elle fait parti de ces sœurs qui se promènent dans la ville pour venir en aide aux plus démunis, leur offrant des pièces, parfois un morceau de pain quand elles en ont et surtout, un peu de présence humaine. Si la jeune femme met toujours un peu de temps à s'occuper des quartiers dont elle a la charge, c'est parce qu'elle aime passer du temps avec les pauvres. Les aider dans leur vie quotidienne, les peigner parfois ou les raser. Qui voudrait le faire, sinon les femmes comme elle ? Personne. Pour les Londonniens, ces personnes errantes, assises aux coins des rues à faire la manche sont malheureusement souvent invisibles. Mais il n'y a pas qu'eux, dont elle s'occupe. Il y a aussi ces travailleurs, qui ne gagnent pas suffisamment, auxquels elle vient en aide aussi.

Dans une avenue de Londres, elle s'arrête afin de pouvoir s'occuper d'un malheureux, sortant de sa besace une lame, pour pouvoir lui offrir, au biais de celle-ci, un peu de propreté et de dignité.

_________________
U.C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Chef de Scotland Yard
Avatar : Alan Rickman
Messages : 47
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: Andrew ♣ Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir... Ven 16 Juin - 4:18



Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir...

« “Le théâtre partage ses limites avec la religion. La religion n'est que du théâtre qui veut être vrai.” »

Samedi, 11 Juin 1891
Le ciel était gris en ce jour de juin. Il était morne... Comme les autres. Cela faisait des jours que le soleil ne se pointait pas son nez, mais cela n'empêchait pas qu'il fasse chaud. Trop chaud... Le directeur de Scotland Yard en avait assez de rester cloîtré dans son bureau sous cette chaleur étouffante. Il avait ouvert les fenêtres, mais ce n'était pas suffisant et l'air frais ne semblait pas vouloir se pointer. Être le patron avait ses avantages et sans en parler à quiconque, il prit le chemin de la sorti pour sortir dans Londres. Dans le quartier The Strand, les gens s'affairaient à diverses activités. Il passa à côté d'un crieur public qui parlait des inquiétudes du peuple au retour de cet homme que tous surnommaient «Jack L'Éventreur». L'homme s'en agaça quelque peu en sachant que certains journalistes croyaient qu'il ne faisait pas son boulot. Les ignorants croyaient que la police de Scotand Yard se tournait les pouces et laissait ce maniaque tuer de pauvres femmes à WhiteChapel, mais la vérité était toute autre. Andrew faisait tout à son possible pour trouver des indices sur ce crime. Il revoyait les anciennes preuves et se rendait personnellement sur les lieux des crimes commis ces derniers jours pour relever le moindre élément utile pour l'affaire. Rien ne suffisait pour mettre un doute solide sur quelqu'un. Il avait des suspects, mais il fallait qu'il trouve des preuves contre lui et il n'avait rien pour le moment hélas. Il passa à côté du cimetière où on enterrait quelqu'un à cet instant même. Il reste un moment derrière les grilles à observer. Il reconnaissait les parents qui mettaient leur enfant à peine âgé dans la tombe. Le pauvre enfant s'était trouvé au mauvais endroit au mauvais moment lorsqu'un homme dangereux et fou avait voulu cambrioler une bijouterie dans The Stand. Il serra les mâchoires en songeant que cet homme s'en était sorti en se suicidant avant qu'on puisse l'inculper du meurtre de ce jeune. Il faisait ce travail pour aider ces gens-là, mais la vie était parfois injuste et ne voulait pas accorder cette paix aux gens de Londres, mais il ne lui était jamais arrivé de se demander si se battre contre le crime valait le coup. Oui, il fallait continuer même s’il n’était jamais possible de l'éliminer complètement. Il fallait des lois et des gens pour la faire appliquer. Pour la paix, il fallait qu'on arrête les criminels. Non... Peut-être pas tous, il songea en faisant appel à un cocher à qui il demanda de l'emmener à City of London. Certains crimes, à son sens, ne l'étaient pas. Certains volaient pour manger. Il l'avait déjà fait par ailleurs. Heureusement que c'était son père adoptif qui l'avait attrapé et non pas un autre. Ce dernier l'avait adopté pour s'assurer qu'il ne le ferrait plus. Mais d'autres n'avaient pas cette chance. S'il voyait un enfant voler une pomme sur un comptoir, il fermait les yeux. Si le vendeur s'en rendait compte, il payait plus que l'objet voler. Pour d'autres crimes comme l'homosexualité, il restait un peu plus discret, mais il lui arrivait de faire disparaître certains dossiers, dont ceux de son fils, Harry. Il pensait que si Dieu n'avait pas voulu que deux hommes puissent s'aimer, les homosexuels n'existeraient tout simplement pas. En toute évidence, ils avaient la capacité d'aimer, alors il ne comprenait pas pourquoi c'était tant mal vu. Le Christ disait lui-même de s'aimer les uns les autres. Où était le crime dans l'amour? Voilà. Andrew pratiquait sa propre loi. Une loi plus juste et moins discriminatoire. Évidemment, il pourrait peut-être un jour se faire prendre, mais il préférait perdre son emploi plutôt que de laisser mourir des gens de faim ou se faire assassiner tel ce monsieur Errington tué parce qu'il était homosexuel.

Enfin, il arriva là où il voulait aller et il paya le cocher avant de prendre la direction  de l'église. La pluie surprit les gens à l'extérieur qui coururent se mettre à l’abri. Pour sa part, Andrew se mit à l'abri dans l'église sans se douter qu'il serait bientôt rejoint par une soeur.
© plumyts 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Bonne soeur
Avatar : Iga Wysocka
Messages : 21
Date d'inscription : 14/06/2017

MessageSujet: Re: Andrew ♣ Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir... Ven 16 Juin - 12:14

La jeune femme commence son travail, avec une certaine application tout en voulant tout de même être suffisamment rapide pour aller s'occuper par la suite d'autres personnes. Il ne lui faut que quelques minutes pour humaniser cet homme, lui rendre un peu d'élégance alors que le pauvre n'a pas de quoi se payer les services d'un barbier. Comme l'homme la remercie, elle répond humblement que c'est normal et que dieu souhaite qu'elle aide, comme il a toujours voulu que ses enfants aident leurs frères, leurs sœurs, leurs prochains. Rapidement, elle quitte cette ruelle pour aller distribuer quelques pièces dans une avenue voisine et offrir un peu de pain à deux enfants, qu'elle parvient à se faire offrir par le boulanger qui ne lui fait payer que le coût des ingrédients nécessaires à la réalisation de cette miche. Les enfants la remercient et elle les gratifie d'une caresse sur la tête avant de les inviter à retourner jouer. Cependant, avant qu'ils ne partent, elle leur offre une "leçon" pour qu'ils répandent partout l'amour et la grâce de dieu.

"- N'oubliez jamais cher petits, que ce que vous faites pour un homme aujourd'hui, dieu vous le rendra dans l'avenir. Aidez vos parents, votre prochain, dans l'amour et la paix du seigneur. Alors, Dieu vous le rendra."

Les laissant finalement partir, elle continu son tour dans les avenues de la ville, quand la pluie la surprend. Etant à seulement quelques pas de la cathédrale, la jeune femme se hâte de s'y rendre, en proposant à quelques malheureux qu'elle croise en chemin, de venir s'y abriter. Quand les portes s'ouvrent alors, une petite douzaines de gens se précipite à l'intérieur et la soeur entre la dernière, laissant une petite porte ouverte au cas où un passant voudrait venir se réfugier auprès d'eux. Rejoignant une petite porte sur la droite, elle toque et un prêtre ouvre.

"- Bonjour mon père ! Je voulais savoir si vous aviez besoin de mes services, le temps que passe la pluie ? Où puis-je trouver de quoi sécher les plus jeunes et les plus faibles, pour qu'ils ne prennent pas froid ?"

Comme l'homme d'église l'invite à le suivre, la sœur trouve bientôt quelques tissus qui feront l'affaire et elle le remercie, avant de retourner dans le coeur de la cathédrale, distribuant les tissus en demandant à ceux qui peuvent le faire, d'aider les plus faibles et les enfants. Elle-même approche d'un petit, qu'elle prend le temps de sécher alors qu'elle est "trempé comme une soupe". Elle ne remarque Monsieur Downcry qu'un peu après et approche de ce dernier, en proposant un tissus.

"- Mon frère, voulez-vous vous sécher un peu ?" propose la jeune femme.

Cet homme ne lui est pas inconnu, et elle n'est pas surprise de le voir ici, comme il lui arrive très souvent de l'apercevoir à la messe. Après tout, il passe rarement inaperçu de par sa position.

"- Avez vous des nouvelles au sujet de... Jack ?" interroge-t-elle, son visage se faisant plus sombre en pensant aux victimes de ce criminel.

_________________
U.C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Chef de Scotland Yard
Avatar : Alan Rickman
Messages : 47
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: Andrew ♣ Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir... Sam 17 Juin - 3:43



Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir...

« “Le théâtre partage ses limites avec la religion. La religion n'est que du théâtre qui veut être vrai.” »

Samedi, 11 Juin 1891

La pluie tombait en rafale sur le sol londonien et les éclaires zébraient maintenant le ciel. Les gens s'étaient tous dépêchés à rentrer chez eux pour la plupart. Dans l'église où s'était réfugiée Andrew ne restait que les gens aillant eu le malheur de s'aventurer un peu trop loin et les pauvres qui n'avaient pas la chance d'avoir un toi sous la tête pour les protéger de la température extérieur. C'était frais dans l'église et nombreux, trempés jusqu'aux os tremblaient comme une feuille. L'homme détestait ce genre de température puisque cela le mettait morose. Cela lui rappelait la misère qu'il avait lui-même vécu enfant qui ne lui permettait même pas de se faire un feu. Pour se réchauffer, il était obliger de trouver des vieux manteaux usées pour s'en recouvrir. et espérer combattre le froid le mieux qu'il pouvait. Il se doutait que certaines personnes dans cette église finiraient par attraper le rhum par la faute de leurs vêtements froids et puisque'il seraient trop pauvre pour payer un médecin, ils seraient obligés d'attendre la mort venir les cueillir. Il ne suffisait pas beaucoup pour tuer un homme.

Il s'était détournée pour regarder par le vitrail les gouttes d'eau couler sur la vitre lorsque soudain, la voix d'une jeune femme se fit entendre et il sourit en se retournant. Soeur Élizabeth était une âme généreuse et pur. Jamais il avait rencontrer une femme qui semblait aussi parfaite dans tous les niveaux. Elle était intelligente, pieuse, altruiste et... belle. Même s'il demandait avait un peu honte de l'avouer puisqu'elle était plus jeune que son fils et qu'elle était une religieuse, il ne pouvait pas s'empêcher de remarquer ce visage fin, ses joues rouges et ces yeux d'anges. Il adorait parler avec cette jeune femme qui semblait avoir toujours une réponse à tout et qui semblait s'intéressée à tant de chose...  Parfois, il arrivait qu'on s'ennuyait en étant le directeur de Scotland Yard et elle suffisait pour lui faire oublier l'heure pour se rentre compte qu'ils avaient parlés deux heures. Comme elle lui tend une serviette, il décline poliment.

- Je vous remercie ma soeur, mais gardez là pour quelqu'un d'autre qui en aurait plus besoin que moi, il dit en souriant.

Surpris, l'homme se frotta la nuque en écoutant la question de la rouquine. Où en était l'affaire de Jack? Il ne pouvait décemment pas en parler comme cela entouré de personnes inconnues.

- Je suis désolé, mais je ne peut pas vous parler de l'affaire. Pas ici du moins. Je ne voudrais pas risquer que des oreilles trop curieuses ailles divulgués Les risques seraient trop grand que ces informations se retrouvent en mains de mauvaises personnes. Par contre, je veux bien vous en parler lorsque nous serons seuls. Je sais que selon vos veux, vous devez garder le silence tout autant que le médecin. Par ailleurs, je sais que je peux vous faire confiance.

© plumyts 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Bonne soeur
Avatar : Iga Wysocka
Messages : 21
Date d'inscription : 14/06/2017

MessageSujet: Re: Andrew ♣ Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir... Dim 18 Juin - 22:41

La jeune soeur court d'un paroissiens à un autre, ses tissus à la main, désireuse de venir en aide au plus grand nombre. Bien sûr elle ne put pas voir tout le monde. Alors elle compte sur l'entraide de tous pour venir à bout de l'humidité. Elle propose ses tissus à tous en souriant à ceux qui en prennent pour venir en aide à leurs frères et elle leur adresse ses remerciements pour une telle piété. Quand elle avance prés d’Andrew, il lui reste quelques linges pour permettre aux moins trempés de se sécher. Si elle en propose un au bourgeois la réponse de ce dernier ne la surprend pas. Elle s’attendait à ce que son interlocuteur réponde par la négative et préfère laisser le peu de ressources de la brune pour les plus nécessiteux.

“- Comme vous le voulez.”

La demoiselle le questionne quand à l'affaire de Jack qui court encore par les rues. À moins qu'elle soit passé à côté de la nouvelle de son arrestation ce qui la surprendrait beaucoup. Mais comme on aurait put s'y attendre, l'homme ne dit rien. Il ne le peut évidemment pas comme l'église contient des oreilles indiscrètes potentielles. Elle hoche la tête consciente des risques et retourne s'occuper des malheureux.

La soeur revient un peu plus tard et propose au bourgeois de se mettre un peu à l’écart du reste du groupe de sorte qu'ils puissent discuter sans avoir à redouter les oreilles indiscrètes de qui que ce soit.

“-Est ce suffisamment à l'écart pour vous mon frère ? Pouvez-vous donc m'en dire plus ?"

Évidemment il peut lui faire confiance et plutôt deux fois qu'une. C'est une religieuse.

_________________
U.C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Chef de Scotland Yard
Avatar : Alan Rickman
Messages : 47
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: Andrew ♣ Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir... Ven 23 Juin - 5:54

Andrew F. Downcry a écrit:


Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir...

« “Le théâtre partage ses limites avec la religion. La religion n'est que du théâtre qui veut être vrai.” »

Samedi, 11 Juin 1891

L'homme avait refusé de lui en parler puisqu'ils pourraient être écoutés par un curieux et ce ne serait pas bon pour la police si Jack l'Éventreur connaissait la moindre de leurs doutes. Il se devait de rester discret et pas seulement pour Jack, mais aussi pour s'assurer que la population ne tombe pas dans l'hystérie complète. Non seulement ce serait dangereux pour les gens, mais cela nuirait grandement à leurs recherches et pourrait permettre à ce Jack de s'enfuir, ce qu'il ne pouvait pas permettre à nouveau. Il se devait de le pendre lui-même au bout d'une corde devant une foule furibonde acclamant justice. Une fois mort, tout pourrait revenir à la normal et peut-être qu'il pourrait se permettre une retraite bien méritée, mais pour le moment, Londres avait besoin de lui comme jamais et il était prêt à y donner la vie s'il le fallait pour découvrir qui était cet assassin sans scrupule.

La soeur lui propose de s'éloigner pour en parler et hochant la tête, il finit par la suivre. Il regarde autour d'eux pour s'assurer qu'ils n'étaient pas suivit et il ferme la porte pour être sûr et certain que personne ne vienne fouiner. Il avait grandement confiance en cette soeur qu'il savait emplit de bonté et de gentillesse. Il n'avait aucune raison de se méfier d'elle puisqu'elle était la femme la plus honnête qu'il ait pu rencontré de toute sa vie et il savait reconnaître qui était un menteur ou pas. Elizabeth était digne de confiance et il savait qu'il pouvait lui parler sans crainte et que seule elle et dieu seraient au courant de l'histoire.

- Ma soeur, les nouvelles sont loin d'être bonnes. Nous cherchons toujours, mais pour le moment nous n'avons aucune preuve pour arrêter ce criminel. Il sait cacher les moindres traces de lui sur une scène de crime et si nous l'avons déjà questionnés, c'est qu'il a un sang froid extraordinaire. Il nous échappe, se moque de nous et laisse de plus en plus de cadavres dans les rues de Whitechapel. Je vous promet que j'en fais une affaire personnelle et je vais tout faire pour attraper ce fou.

© plumyts 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Bonne soeur
Avatar : Iga Wysocka
Messages : 21
Date d'inscription : 14/06/2017

MessageSujet: Re: Andrew ♣ Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir... Ven 23 Juin - 20:30

Comme elle propose à son interlocuteur d'aller un peu plus loin afin de ne pas être entendu par d'éventuelles oreilles indiscrètes, la jeune femme a la satisfaction de voir son interlocuteur accepter de lui parler un peu plus loin. Comme ils se mettent à l'écart, la jeune femme tourne la tête vers l'homme, comme pour lui signifier qu'il peut y aller, mais elle continue de s'assurer que personne ne puisse les écouter et elle suppose que l'homme fait de même car il est d'un naturel très prudent, elle a put le remarquer quelques minutes auparavant lorsqu'il a refusé de lui parler au milieu de tout les autres rescapés de la pluie, de peur que l'un de ces derniers ne vienne écouter aux portes de leur conversation. La demoiselle comprend bien que cela soit compliqué de gérer une affaire comme celle de Jack l'éventreur et que, pour les besoins de l'enquête, il ne puisse guère en parler autant qu'il le voudrait à la soeur.

"- Est-ce donc aussi terrible que cela ? Aucune preuve ? Même pas... une toute petite ?" demande la jeune femme un peu étonnée. "C'est tellement étonnant. Je veux dire c'est comme s'il commettait son crime puis disparaissait dans la nuit juste après ! Il ne peut tout de même pas ne pas laisser la moindre trace ?" demande la  jeune sœur, un peu inquiète. "Que Dieu ai pitié de ces pauvres âmes qui sont les victimes de ce fou. Qu'il les accueille auprès de lui et que, dans sa grande grâce et son inébranlable bonté, il pardonne à ce pêcheur et l'absoute de ses pêchers." réclame la sœur avant de faire un signe de croix.

_________________
U.C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Chef de Scotland Yard
Avatar : Alan Rickman
Messages : 47
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: Andrew ♣ Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir... Mer 2 Aoû - 22:46

Il pince les lèvres. L'absoudre de ses péchés?

- Ce genre d'hommes ne mérite pas le pardon de Dieu. Si vous aviez vu l'état dans laquelle il a mis ces pauvres femmes, vous seriez devenue folle. L'immondicité de ses actes est tel que je serais étonné que le purgatoire veuille de lui. Il ne mérite que l'enfer et les flammes éternelles. Je n’ai jamais vu une telles barbaries chez les humains. Ne traînez surtout pas à Withechapel ou du moins pas de nuit. Cet homme est fou et dangereux!

Nerveusement, il jouait avec sa manche en songeant que cette affaire était extrêmement complexe et que le temps pressait.

- Pour vous donner une idée... 10 victimes déjà. Toutes violemment tuée et mutilée. Toutes ont un ou deux organes retirés et c'est souvent l'utérus qu'il s'amuse à retirer. Nous recevons des lettres. Nombreuses de ces missives que nous recevons sont écrites par de faux Jack, d'autres sont peut-être de lui... Les témoins se contredisent. Pour certains, il serait richement habillé, pour d'autres il ne le serait pas et aurait l'air d'un pauvre. J'ai un suspect, mais je ne peux pas le relier assez suffisamment aux meurtres...

Il finit par lui sourire avec tristesse.

- Changeons de sujet, voulez-vous? Vous avez besoin d'aide pour aller donner du pain aux pauvres cet après-midi? J'ai du temps de libre et pourquoi ne pas en profiter pour faire quelque chose de bien! Et au besoin, je pense que je pourrais acheter deux ou trois miches fraîches et ne refusez pas, cela me fera plaisir de pouvoir contribuer à aider le pauvre peuple. Parfois, un seul morceau de pain peut être d'une grande aide pour eux. Je sais de quoi je parle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Bonne soeur
Avatar : Iga Wysocka
Messages : 21
Date d'inscription : 14/06/2017

MessageSujet: Re: Andrew ♣ Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir... Jeu 3 Aoû - 2:13

"- J'aime mieux ne pas l'être et je remercie mon père de m'avoir épargné cela. La folie est une chose malheureusement bien trop embarrassante et dont on ne réchappe pas. J'ai vu la folie bien trop de fois déjà dans le regard de pauvres mères sur le point de mourir et s'inquiétant de ce que seront leurs enfants, de ce qu'ils deviendront, après leur mort. J'ai vu trop de vieilles personnes perdre peu à peu la raison, pour n'être alors plus que l'ombre faiblarde de ce qu'ils étaient autrefois. Que Dieu me garde et me préserve alors encore longtemps de ces choses-là afin que je fuisse humblement le servir, du mieux que je le pourrait et aussi longtemps que ma fois m'en donnera la force." répond la sœur simplement comme l'homme parle de l'état des cadavres, à demis mots.

La bonne sœur fait un signe de la croix pour signer ses dires et dans un même temps chasser le mauvais œil de sa personne. Elle attrape d'ailleurs son chapelet et fermant les yeux, récite une prière au père et à la sainte vierge, avant de reposer son regard sur Monsieur Downcry.

"- Je suivrais votre conseil mais il se murmure qu'il ne s'intéresse qu'aux femmes de peu de vertu sans s'intéresser aux autres alors pensez donc, une fille comme moi... je serai toutefois prudente et ferai selon votre bon conseil, en vous remerciant de vous montrer pour moi si bon et si prévenant, mon frère. Mais épargnez moi je vous en prie les détails de cette affaire dont mes pauvres nerfs ne sauront jamais s'accommoder."

D'un air dégouté elle subit un haut-le-cœur et détourne rapidement la tête afin de penser à autre chose. Mais sa proposition lui fait rapidement oublier cela.

"- Je ne refuserai pas un peu d'aide lorsque la pluie se sera calmée, elle m'a fait prendre du retard. Vos bonnes pensées vous honorent monsieur. Puissiez-vous toujours les conserver si belles et si bonnes. Je crois que ce ne sera plus long, avant de pouvoir sortir !"

_________________
U.C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Chef de Scotland Yard
Avatar : Alan Rickman
Messages : 47
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: Andrew ♣ Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir... Lun 7 Aoû - 17:52

- Vous avez raison, il s'attaque principalement aux filles de joie, mais cela ne veut pas dire qu'il faut se croire en sécurité. Est-ce qu'il tue ces dames par choix en sachant ce qu'elles sont ou est-ce qu'il a seulement choisi la première personne féminine qu'il croisait? Je préfère savoir la population en sécurité chez soit que dehors même sans être "la personne type". Bien souvent, ce genre d'assassin se fait souvent copié par d'autres tout aussi fou...

Comme elle accepte son aide, il semble plus détendu et même ravis. Cela lui ferait du bien de penser à autre chose qu'à cette enquête. Puis la compagnie de soeur Elisabeth était agréable. Elle avait toujours des choses fortement intéressantes à raconter en dépits de son jeune âge. Ils discutèrent encore un peu puis les oiseau se remirent à chanter et on n'entendait plus la pluie tombée avec fracas dehors. Il alla regarder par la fenêtre et il sourit à la jeune religieuse.

- Il ne pleut plus. Je pense que nous pouvons sortir sans risque. Retrouvons-nous devant l'église le temps que j'aille acheter ces deux pains promis?

Une fois la réponse de la jeune femme rousse donnée, il la salua avant d'aller à la boulangerie acheter deux grosses miches. Il revint la voir et lui donna ses trouvailles. Les pauvres virent les voir et avec gentillesse il leur donna à chacun un morceau, essuyant leurs remercient d'un simple " remerciez Dieu", ne faisant pas ce geste pour sa bonne conscience, mais pas simple altruisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Andrew ♣ Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir...

Revenir en haut Aller en bas

Andrew ♣ Dans les rues de Londres, j'ai puisé plus de lumières qu'il n'en faut pour voir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Le canada dit à Martelly : enlever les fatras dans les rues de PAP
» [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» Missions diplomatiques dans l'eau chaude !
» Rues de Londres, après le couvre-feu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthill : A Victorian Tale :: Les Rues de Londres :: City of London :: Les Avenues-