AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Princesse cherche dame aux doigts de fée [Feat Amy S. Adler]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Emploi : Styliste
Avatar : Nina Dobrev
Messages : 22
Date d'inscription : 27/11/2016

MessageSujet: Princesse cherche dame aux doigts de fée [Feat Amy S. Adler] Dim 4 Déc - 15:28



Princesse cherche dame aux doigts de fée

« Cousons cousons »

Dans un frais début d'après-midi

Une page blanche, posée bien à plat sur un élégant bureau en bois noble, se couvrait de fins traits noirs, laissant sur leur chemin des petits éclats de poussière noire. La mine d'un crayon de papier courait sur le papier, donnant finalement forme à un croquis d'une rare finesse; celui d'une robe aux nombreux détails qui alors n'était pas encore terminée et demandait quelques rajouts. Néanmoins, il s'agissait là d'une très belle réalisation, sans doute prête à faire une entrée fracassante dans le monde de la mode. Si toutefois elle sortait de son écrin de papier.

Poussant un léger soupir alors qu'elle se levait de la chaise sur laquelle elle était alors assise, Nina glissa la feuille sur laquelle elle venait d'étaler une nouvelle œuvre dans son tiroir, qu'elle ferma par la suite à clé. Membre d'une famille de la noblesse, la jeune femme avait obtenu de ses parents qu'elle puisse exercer un métier, si toutefois il n'était pas trop manuel ou trop associé à la basse classe. Ainsi la Ladie avait-elle choisi de devenir styliste, et son talent de dessinatrice de mode avait eu le mérite de faire qu'elle soit remarquée par certains.

S'il y avait toutefois un point négatif à tout cela, c'était que Nina n'avait absolument pas le droit ni le talent que réclamait l'exercice de la couture. Agacée par ce fait et désirant donner vie à ses projets avec de nouvelles couturières, autres que celles à qui elle envoyait parfois ses dessins en Autriche, la Ladie avait demandé à pouvoir faire parvenir une nouvelle exposant son désir de trouver une ou plusieurs couturières prêtent à travailler sur ses croquis. Ce à quoi on lui avait répondu qu'il était impensable qu'une femme de bonne famille aille elle-même proposer ce genre de travail, aille se promener comme ça seule en ville et dans les quartiers parfois mal fréquentés. Elle avait longuement soupiré, avant d'assurer que si personne ne le faisait, elle s'en chargerait personnellement.

La menace ayant déjà été utilisé et mise en œuvre, des gens de la maison Blackmont furent envoyés afin de quérir des couturières qui pourraient être intéressées par ce travail, qui en soit serait un genre de collaboration. Bien sûr, Nina comptait proposer un salaire à celles qui accepteraient de travailler avec elle. Quoi qu'il en fut, l'annonce fut passée et la jeune femme attendait calmement que des personnes motivées arrivent.
La veille, elle avait reçu la visite de deux femmes mais ces dernières ne lui avaient pas paru digne de confiance et elle avait préféré ne pas faire trainer les choses. Si elles étaient visiblement déçues, Nina l'était encore plus. Elle voulait vraiment trouver quelqu'un qui correspondrait à ses attentes, et ce dès que possible.

Les grilles de la demeure, loin au bout de l'allée qui menait au manoir familial, semblèrent s'ouvrirent et la Ladie eut une nouvelle étincelle dans le regard. Peut-être était-ce quelqu'un qui venait pour proposer son travail de couturière, après tout. Quittant la chambre dans laquelle elle se trouvait, elle se rendit au salon et demeura debout, regardant par la grande porte-fenêtre l'étendue verdoyante du jardin. Le majordome se chargerait d'accueillir l'individu arrivant, et si c'était pour elle, on viendrait l'amener ici. Aussi se permit-elle d'attendre, patiente.
© plumyts 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin
Emploi : Couturière/Maquerelle
Informations :
Ma Fiche de Présentation
Mes Liens
Mes Rps

♣♣♣
Amy est très douée dans son domaine, la couture. ⊹ Ressentais une profonde frustration envers son mari durant les cinq précédentes années, ce qui l'incitait à accepter plus facilement les avances d'autrui. ⊹ A des tendances névrosées et borderline. ⊹ Ne supporte pas/ou difficilement les enfants en bas âge. ⊹ Apprécie la compagnie de l'alcool et du tabac bon marché. ⊹ Est d'une grande immaturité. ⊹ Très facilement morte de jalousie en compagnie d'autres femmes. ⊹ Manque de confiance en elle-même et a souvent besoin qu'on la rassure sur son apparence. ⊹ Passe beaucoup trop de temps devant le miroir à peigner ses très longs cheveux noirs. ⊹ Femme de Felix J. Adler. ⊹ A ouvert récemment un bordel de luxe dans un vieil hôtel rénové de Whitechapel.
Avatar : Eva Green
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 2597
Date d'inscription : 17/09/2016
Âge du Joueur : 22

MessageSujet: Re: Princesse cherche dame aux doigts de fée [Feat Amy S. Adler] Ven 6 Jan - 19:58



Princesse cherche dame aux doigts de fée

   « Fée cherchant Princesse apporte Besace »

   
Il était difficile pour une couturière de faire son trou au milieu de la grande capitale. Quand bien même ce fut une boutique familiale, et qu'il en était revenue à sa mère de faire démarrer cette merveilleuse petite entreprise, Amy avait désormais toute la charge de son héritage sur les épaules. Inventer de nouvelles parures pour les jeunes -et moins jeunes- demoiselles anglaises, coudre et manier l'aiguille avec une virtuosité somme toute très simple, il s'agissait de choses qu'elle avait pris l'habitude de faire sans s'en rendre compte. Il n'y avait plus beaucoup de défis dans ce qu'elle s'autorisait à faire. Elle avait une famille à nourrir, et quand bien même son mari rapportait bien assez d'argent, il ne fallait pas risquer de perdre la clientèle fidèle qu'elle s'était construite. Les clients avaient bien trop souvent des idées précises, et devenir originale pouvait faire souffrir d'une perte d'argent et de temps conséquent. Pour en revenir à l'histoire de la famille à nourrir, il est vrai que cela serait plus simple si elle ne faisait pas des prix ridiculement au rabais aux femmes nécessiteuses des ruelles pauvres. Mais sous ce petit bulbe de misogynie féminine se cachait un cœur tout de même remplie de miséricorde.

Sans autre préambule, quand elle entendit l'annonce d'une collaboration avec une riche créatrice de la noble, deux sentiments traversèrent son esprit. Tout d'abord, sa jalousie naturelle envers les femmes couplée à une fierté non-négligeable ne lui donnèrent aucunement envie de traverser la ville pour se mettre à son service. Cependant, au petit soir, rentrant chez elle pour préparer à manger à sa petite famille, la couturière songea que c'était une opportunité qu'elle ne pouvait laisser passer. Une sorte de défi qu'elle pouvait s'autoriser dans le monde de la couture populaire. Elle croyait en ses compétences de tisseuse, et cette même fierté en elle commençait à poindre, ayant envie de s'exprimer. Si l'annonce était toujours d'actualité au bout de plusieurs jours, cela signifie que la dame en question était difficile. Remplie de confiance en elle, comme si elle était soudainement remplie d'une mission, Madame Adler prit sa boite à couture, joliment vermoulu pour aller avec la finesse velouté de robe rouge, ainsi que son chapeau crocheté d'un voile noir. Les regards se tournaient habituellement autour d'elle mais Amy n'y faisait aucune attention, marchant d'un pas déterminé jusqu'à la demeure des Blackmont. Elle se fit prévenir, et marcha comme il en était convenu jusqu'au salon, passant par le jardin luxueux jusqu'à la porte-fenêtre. Ne craignait pas que la demoiselle de classe moyenne fasse tâche dans le décor, car sa couture lui permettait de se camoufler vestimentairement parlant avec grand soin. S'inclinant devant la dame que l'on lui présenta comme étant celle à qui elle devait parler, ce fut toute sourire qu'elle donna son nom.

- Bonjour. Je me nomme Amy Adler et je possède la boutique Carter dans le quartier de Lambeth...j'ai cru comprendre que vous aviez besoin d'une couturière.

Le ton de sa voix montrait autant de joie que d'appréhension face à ce qui pouvait suivre. Comme une personne qui avait bien trop appris son texte pour passer devant l'examinateur, ou tout simplement la première fois que vous pouviez passer un entretien d'embauche. C'était un peu totalement ce que c'était, en plus. Toute sourire, Amy croisa les bras, l'air rempli de détermination.

- Cependant, je ne sais pas exactement ce dont vous avez besoin pour la choisir, avez-vous comme un test à me faire passer ? Avec des questions sur comment je vois ma passion ? Ou alors je dois coudre une robe dans un temps record ? J'ai apporté mon sac de couture au cas où il y aurait quelques jeux de la sorte.

Elle termina en montrant d'un air joueuse sa petite besace verte,  ayant finalement hâte de voir en quoi consisterait cet découverte de noble talent.
© plumyts 2016


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amolitacia.deviantart.com/
avatar

Emploi : Styliste
Avatar : Nina Dobrev
Messages : 22
Date d'inscription : 27/11/2016

MessageSujet: Re: Princesse cherche dame aux doigts de fée [Feat Amy S. Adler] Sam 21 Jan - 13:27



Princesse cherche dame aux doigts de fée

« Cousons cousons »


Des pas se firent entendre, attirant l'attention de la jeune femme qui pivota doucement sur elle-même avant de voir apparaître le majordome qui la prévint qu'une invité souhaitait s'entretenir avec elle au sujet de sa demande de couturière. Cette demande, elle l'avait formulé uniquement dans le but de pouvoir s'assurer de la continuité de son travail, bien qu'elle proposait déjà ses modèles à quelques autres personnes. Sauf que voilà, la plupart de ses partenaires n'étaient pas particulièrement constants et il lui fallait à présent quelqu'un avec qui travailler plus en détail, et qui était plus proche d'elle qui plus est. D'où le pourquoi de cette annonce qu'elle espérait s'avérer concluante au plus vite afin de pouvoir reprendre ses créations. Ainsi donc, la damoiselle était heureuse de recevoir ce jour-là une potentielle future collaboratrice, bien qu'elle tâchait de se montrer neutre, sans émotions pouvant laisser penser le fond de ses pensées.

La femme qui entra dans le salon lui parut doté d'un certain caractère. Sa façon de se tenir, bien droite, ou la tenue choisie pour l'occasion lui donnaient un air assuré qui avait de quoi avoir du charme. Il était rare que les occupants des classes inférieures se permettent ce genre d'attitude face à la noblesse et avaient plutôt tendance à se courber plus bas que terre afin de s'attirer le plus de faveur possible. Or Nina n'était pas de celles qui se laissaient aller à ce genre de flatteries et trouvait au contraire bien plus intéressant de rencontrer cette femme, cette femme si droite. Un léger sourire flottant sur ses lèvres, la brunette écouta l'inconnue se présenter. Amy Adler ... Ce nom ne lui disait somme toute absolument rien, néanmoins à l'allusion concernant la boutique Carter, elle se rappela vaguement être passé devant celle-ci.

Avec détermination et une touche d'angoisse, la dénommée Amy questionna ensuite la Ladie afin de savoir en quoi consisterait cet entretien et notamment ce que Nina attendait d'elle. Elle en montra d'ailleurs ses ustensiles de couture qui trônaient dans un sac vert et attendit une réponse de la part de son interlocutrice. Avec un léger sourire amusé, la damoiselle prit enfin la parole.

" Enchantée, je suis Nina Blackmont. J'ai en effet fait circuler en ville une annonce demandant une couturière et je dois reconnaître être satisfaite de voir quelqu'un d'intéressé. Les vêtements que j'ai aperçu en passant devant votre boutique semblaient d'ailleurs de bonne facture. Elle fit une courte pause avant de reprendre. Je serais honnête avec vous, je n'ai rien prévu de particulier pour le choix de la couturière qui devra travailler avec moi. Néanmoins je pense à présent avoir une idée de ce que je vais vous demander. Voyez-vous, j'ai récemment dessiné un patron d'un modèle que j'apprécie tout particulièrement et je n'ai encore trouvé personne qui soit capable de rendre ce projet réel. Ainsi, j'aimerais que vous me proposiez un exemplaire de cette robe, bien évidemment de la taille que vous souhaitez, il s'agit juste d'un échantillon pour voir si mon travail peut s'associer au vôtre. Cela vous convient-il Madame Adler ? "

C'était une proposition bien particulière, et autant l'avoue, Nina venait seulement d'en avoir l'idée. Toutefois, Amy Adler lui offrait l'opportunité de voir à la fois ce que valait son dessin tout en admirant le talent -si talent il y avait- de la couturière. Non vraiment, il s'agissait sans doute ici de la meilleure façon de déterminer si oui ou non Miss Adler pouvait faire l'affaire et, au vu de son attitude sûr d'elle et encline au travail, le caractère collait déjà plutôt bien avec celui de la Ladie, exigeante quant à la qualité de ses créations. Ne restait plus qu'à voir si la couturière se plierait à l'exercice.
© plumyts 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Admin
Emploi : Couturière/Maquerelle
Informations :
Ma Fiche de Présentation
Mes Liens
Mes Rps

♣♣♣
Amy est très douée dans son domaine, la couture. ⊹ Ressentais une profonde frustration envers son mari durant les cinq précédentes années, ce qui l'incitait à accepter plus facilement les avances d'autrui. ⊹ A des tendances névrosées et borderline. ⊹ Ne supporte pas/ou difficilement les enfants en bas âge. ⊹ Apprécie la compagnie de l'alcool et du tabac bon marché. ⊹ Est d'une grande immaturité. ⊹ Très facilement morte de jalousie en compagnie d'autres femmes. ⊹ Manque de confiance en elle-même et a souvent besoin qu'on la rassure sur son apparence. ⊹ Passe beaucoup trop de temps devant le miroir à peigner ses très longs cheveux noirs. ⊹ Femme de Felix J. Adler. ⊹ A ouvert récemment un bordel de luxe dans un vieil hôtel rénové de Whitechapel.
Avatar : Eva Green
Quartier Résidentiel : Londres
Messages : 2597
Date d'inscription : 17/09/2016
Âge du Joueur : 22

MessageSujet: Re: Princesse cherche dame aux doigts de fée [Feat Amy S. Adler] Dim 22 Jan - 17:56



Princesse cherche dame aux doigts de fée

« Fée cherchant Princesse apporte Besace »


L'endroit était tel qu'on pouvait se l'imaginer en étant une petite enfant, d'abord venu de la campagne, puis de la ville-basse. Incroyablement grand, comme naturellement éclairé par le soleil et avec des couleurs à la fois si sobre et élégante qu'on pouvait en faire palir les plus belles demeures de Lambeth. Mais Amy ne s'en laissait pas décontenancé, les richesses ne l'avaient jamais tant attiré que cela; elle savait très bien s'en passer. En était la preuve de tous ces hommes richissimes qui avaient eu l'envie de faire d'elle leur femme, elle qui avait finalement préféré l'amour tendre d'un mari beaucoup moins fortuné. Toujours était-il que, sa besace à la main lui donnait terriblement l'envie d'être ouverte, et qu'elle avait hâte de savoir quel exercice cette demoiselle allait lui faire subir. Rien ne serait trop difficile. Mais à la voir avancer que "ses vêtements semblaient de bonne facture" la fit tiquer de cette grande fierté qu'elle avait eu du mal à se construire. Bien entendu, qu'ils étaient de bonne facture, et plus même encore, Amy avait hâte de le prouver. Aussi le silence fut son alliée alors qu'elle laissait son oreille trainer à écouter le défi de la noble dame. Exactement ce qu'elle avait prévu, et elle se remercia d'avoir emporter son nécessaire à coudre. Soupirant pour évacuer le stresse, elle sourit de toutes ses dents à la dame.

- Oh, j'ai cru que ce serait plus dur que cela. Enfin, je ne sais pas trop ce que je m'imaginais de pire en vérité.

Elle en eut même un petit rire nerveux, comme pour se décharger de toute cette mal-aisance qui s'était installée en elle. Reprenant du poil de la bête, comme on pourrait le dire, la couturière s'approcha d'une table où elle déposa sa besace.

- J'ai emporté tout le nécessaire pour faire une robe telle que vous le souhaiteriez, cependant, vous songez bien que je n'ai pas emporté avec moi l'équivalent d'un bateau de tissus et de pierres précieuses afin d'effectuer votre demande. Est-ce que vous avez les éléments ici, histoire que je puisse vous montrer directement comment je travaille ? Cela serait plus authentique, vous ne trouvez pas ?

Déposant son manteau sur la même table où elle avait rangé son petit sac de velours vert, de celui-ci elle retira un dé à coudre qu'elle mit aussitôt à son doigt. Elle avait grande hâte de voir ce patron présumé impossible pour le commun des mortels. C'était un jeu des plus amusants et il n'y avait qu'à lui donner son épée pour crier en garde.

© plumyts 2016


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amolitacia.deviantart.com/

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Princesse cherche dame aux doigts de fée [Feat Amy S. Adler]

Revenir en haut Aller en bas

Princesse cherche dame aux doigts de fée [Feat Amy S. Adler]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» cherche skinneur
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Grosse bébête poilue cherche...
» Oscar et la dame Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthill : A Victorian Tale :: Les Rues de Londres :: Westminster :: Quartiers Résidentiels Luxueux-